Live now
Live now
Masquer
maquillage-a-jeter
Conseils maquillage

Votre maquillage date d’avant le Covid ? Voici ce qu’il vaut mieux jeter

On n’a pas toujours la présence d’esprit de regarder les dates de péremption des cosmétiques ou du maquillage que l’on a dans notre salle de bain. Pourtant, chaque produit est doté d’une date limite d’utilisation qu’il vaut mieux respecter…

Lorsque le Covid est apparu, beaucoup se sont dit qu’au-delà de ne pas avoir à se rendre au bureau tous les jours, elles pourraient aussi apprécier des journées sans makeup. Un programme sympa qui a permis à bien des peaux de « supporter » le port du masque devenu obligatoire.

Et si cette période nous a offert l’opportunité de redéfinir notre vision de la beauté, elle nous a aussi donné l’occasion de faire vachement d’économies de fond de teint, de rouge à lèvres, d’anticernes, de poudre ou encore de liner !

Du coup, on se retrouve avec pas mal de produits peu utilisés et une question nous taraude : peut-on toujours les appliquer sur notre visage ou est-ce trop tard ? Voici les facteurs qui rentrent en compte. 

La date de péremption du produit 

Tout comme les produits alimentaires, les cosmétiques disposent d’une date de péremption qui permet d’assurer leur efficacité, leur stabilité et leur sécurité dans le temps.

Ces dates limites diffèrent d’un produit à un autre ; en moyenne, les produits à base d’alcool comme les parfums ou encore les vernis peuvent durer jusqu’à 3 ans voire plus. Les rouges à lèvres, quant à eux, ainsi que les poudres, les fards à paupières et les blush ont une durée de vie équivalente à un voire deux ans maximum. 

Les fonds de teint, anticernes et tous les autres cosmétiques à la formule aqueuse durent de 6 à 9 mois en fonction de leurs ingrédients. Ces derniers sont victime de l’oxygénation de leur formule, ce qui entraine une possible contamination bactérienne. 

Dans tous les cas, si vous avez un doute, sachez que tous les produits de beauté sont dotés de dates de péremption inscrites sur leur flacon ou leur packaging. Il peut également y être inscrit une limite d’utilisation qui prend effet dès l’ouverture du produit.

Si pour une raison ou une autre vous ne vous souvenez plus de la date d’ouverture, sachez que certains signes ne trompent pas ! Si le produit commence à déphaser, que sa texture change, que sa couleur n’est pas la même qu’au début ou que son odeur est douteuse, c’est probablement le signe qu’il est grand temps de le mettre à la poubelle. 

Comment bien stocker vos produits de beauté

La façon dont vous stockez vos produits chez vous peut avoir un réel impact dans la façon dont il se détériore dans le temps. Bobbie Riley, maquilleuse interviewée par Byrdie explique que la température, par exemple, est un facteur important dans la longévité des cosmétiques :

« Vous pouvez essayer de les conserver en les gardant à une température fraîche dans une zone de stockage avec un minimum de lumière (car les ingrédients peuvent être compromis). »

Du coup, si vous aimez avoir vos produits de beauté à portée de main sur l’étagère éclairée de votre salle de bain où la chaleur et l’humidité règnent en maître, prolonger leur utilisation n’est pas forcément une bonne idée.

En revanche, si vos produits sont entreposés dans un tiroir au sec, quelques mois peuvent s’ajouter à leur durée de conservation. Mais pas plus !

Les formules solides durent plus longtemps que les liquides 

Fun fact ! Les formules solides comme le blush, la poudre, le bronzer, ou encore les fards à paupières ont une durée de vie plus longue que les produits liquides. Mais pourquoi ? La Michigan State University a répondu a cette question dans une étude :

« Les cosmétiques contiennent souvent des conservateurs, des antioxydants et des ingrédients émulsifiés qui permettent aux produits de fonctionner efficacement. Lorsque nous ouvrons et utilisons des produits cosmétiques, nous introduisons des micro-organismes et de l’oxygène dans le produit. Les conservateurs sont efficaces pour éloigner les micro-organismes nuisibles, mais ils finissent par perdre leur efficacité, permettant aux bactéries de proliférer rapidement. »

Que risque-t-on quand notre peau, nos yeux ou notre bouche rentrent en contact avec des bactéries ? Eh bien, évidemment tout dépend de chaque personne mais à taux élevé, ces dernières peuvent créer de l’acné ou, de façon plus grave, des infections oculaires ou cutanées.

Une étude publiée sur le site National Library of Medicine explique :

« Environ 79 à 90% de tous les produits utilisés étaient contaminés par des bactéries, avec des charges bactériennes comprises entre 102 et 103 CFU par ml, les éponges, quant à elles, contenaient une charge moyenne de > 106 CFU par ml. La présence de Staphylococcus aureus, Escherichia coli et Citrobacter freundii a été détectée.

Des entérobactéries et des champignons ont été détectés dans tous les types de produits et étaient répandus dans les éponges de maquillage. 93% des Beautyblenders n’avaient pas été nettoyés et 64% avaient été laissés tomber sur le sol puis ont été réutilisés. »

De quoi nous faire réfléchir.

Les produits à jeter pour votre sécurité 

Si vous conservez vos produits de beauté depuis fin 2019, ce qui est équivalent à plus de deux ans maintenant, nous vous conseillons de jeter en priorité tous les cosmétiques liquides que vous possédez (à moins qu’ils n’aient pas été ouverts, dans ce cas, la sélection se fera au cas par cas). Ces derniers comprennent : 

  • Le fond de teint 
  • L’anticernes 
  • L’highlighter liquide
  • Le mascara 
  • Le blush liquide 
  • Le liner 

Oui, c’est assez difficile à digérer car ces produits coûtent cher et nous n’avons pas toujours les moyens de les remplacer, mais c’est mieux pour votre peau.

Le maquillage solide, lui, peut attendre le début d’année 2022 s’il a déjà été utilisé mais gardez en tête que plus vous attendez, plus vous prenez des risques qui, certes, n’auront pas forcément de conséquences graves, mais qui peuvent être incommodants… 

À lire aussi : Votre peau n’est pas forcément sensible, elle étouffe peut-être tout simplement sous les produits de beauté

Crédits de l’image de une : Unsplash – @Johanne Kristensen

Les Commentaires
2

Avatar de Fernanda
29 novembre 2021 à 13h38
Fernanda
Pour les ombres poudres, c'est connu qu'elles se conservent super longtemps (et heureusement vu le prix de certaines palettes).
2
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Conseils maquillage

Conseils maquillage
choisir-teinte-rouge-rouge-a-levres

Le guide pour choisir sa teinte de rouge à lèvres rouge

Conseils maquillage
kylie-jenner-2

Cette petite astuce anti-cernes de Kylie Jenner donnera un coup de peps à votre contour des yeux

Barbara Olivieri

21 jan 2022

Tendances maquillage
Harry-Styles-et-sa-manucure-Pleasing

Harry Styles, Machine Gun Kelly, Tyler, the creator… Pourquoi les chanteurs se mettent au vernis ?

Anthony Vincent

21 jan 2022

3
Beauté
contouring-facile-astuce-tiktok

Cette technique ultra facile va vous réconcilier avec le contouring

Conseils maquillage
Zendaya

Les 3 produits de beauté dont Zendaya ne peut pas se passer 

Barbara Olivieri

19 jan 2022

3
Conseils maquillage
base-paupieres-anti-cernes

Est-ce l’astuce ultime pour éviter l’anti-cernes qui file dans les plis ?

Conseils Beauté
crayon-levres-yeux

Utiliser un crayon à lèvres sur les yeux : la fausse bonne idée signée TikTok

Barbara Olivieri

13 jan 2022

Conseils maquillage
roll-on-makeup

Appliquer son fond de teint avec un roll-on de jade ou de quartz : une fausse bonne idée ?

Barbara Olivieri

17 déc 2021

Conseils maquillage
anticernes-lunettes

Se dessiner des lunettes sur le visage avec son anticernes, l’astuce beauté WTF de la journée 

Barbara Olivieri

12 déc 2021

2
Conseils Beauté
rouge-levres-nude-tetons

La teinte de rouge à lèvres nude parfaite se cache… dans votre soutif !

La beauté s'écrit au féminin