Live now
Live now
Masquer
Source : association Victimes et Citoyens
Société

Pour rester en vie, mieux vaut conduire « comme une femme », la nouvelle campagne de sécurité routière est juste parfaite

La majorité des conducteurs impliqués dans un accident sont des hommes et les victimes le sont également. De quoi mettre à mal ce stéréotype persistant qui soutient que les femmes conduiraient mal.

« Conduisez comme une femme » : l’association Victimes et Citoyens a lancé ce 9 mai une nouvelle campagne de sécurité routière, où elle balaie le stéréotype sexiste voulant que les hommes soient de meilleurs conducteurs. Et pour cause : d’après les chiffres de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière 2022-2023, 93% des conducteurs alcoolisés impliqués dans un accident sont des hommes, 88% des jeunes conducteurs tués sont des hommes, 84% des accidents mortels sont causés par des hommes. « Cette surreprésentation masculine se retrouve quel que soit le mode de déplacement : 94 % des personnes tuées à moto, 87 % des morts à vélo, et 61 % des piétons décédés étaient des hommes », indique le communiqué de l’association.

Les chiffres sont formels : pour rester en vie au volant, mieux vaut conduire « comme une femme ». Le nombre d’accidents baisserait drastiquement, ainsi que le nombre de victimes. C’est tout l’objet de la campagne de Victimes et Citoyens : « interpeller les conducteurs masculin afin d’initier une prise de conscience et provoquer un changement de mentalité et donc de comportement.»

Il n’a pas fallu longtemps pour que cette campagne énerve certains hommes. Sur X, on peut déjà trouvé quelques perles : « Ha bé non alors, y aura plus personne qui arrivera à faire les créneaux ! ». Selon un sondage du site internet Minute Auto, réalisé en 2018, les clichés misogynes sur les femmes qui conduisent ont la peau dure. Par exemple, 79 % des conductrices, rapportent avoir entendu à leur attention le cliché « femme au volant, mort au tournant ».


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

1
Avatar de Santina
14 mai 2024 à 00h05
Santina
Ça fait plaisir une campagne où le comportement des femmes sert de modèle !
Et sinon, ce cliché sur les femmes et les créneaux est une des raisons pour laquelle je déteste faire ce type de manœuvre à un endroit où il y a des gens. Souvent, il y a au moins un gars pour ne pas me lâcher des yeux et ça me met la pression parce que je veux pas rentrer dans ce stéréotype
13
Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-27T115458.698
Culture Web

Tibo InShape est désormais le plus gros youtubeur français, et c’est très inquiétant

Source : Creative Commons
Société

Lily Allen révèle que son mari, David Harbour, contrôle son téléphone (et vice versa)

Source : sniffy
Société

Sniffy, c’est quoi cette poudre blanche qui ressemble fortement à la cocaïne ?

Mère bienveillante qui aide son enfant à se passer de couche
Société

Fête des Mères : la notification maladroite de Deliveroo ne passe pas, l’entreprise s’excuse

3
Source : Canva
Société

Pourquoi la putophobie en dit long sur la manière dont on considère la sexualité féminine

2
Source : Cedrick Lorenzen / TikTok
Société

« Thirst eating trap », où quand les hommes sexualisent la cuisine sur TikTok

8
Source : © EC
Société

Après avoir défendu un père accusé d’inceste, Bruno Questel contraint de quitter la CIIVISE

2
Source : Canva
Société

Avez-vous déjà rencontré un narcissique conversationnel ? Les 11 signes qui ne trompent pas

hacker-deepfake-clavier-ordinateur
Société

Tuerie de masse déjouée à Bordeaux : c’est quoi un Incel ?

17
TikTok-smartphone-jeunes-sante-mentale
Société

Un inconnu vous vire de l’argent sur Paypal ? Attention, c’est une arnaque

2

La société s'écrit au féminin