Live now
Live now
Masquer
Riposte féministe
Cinéma

Riposte féministe, documentaire puissant sur les colleuses, est un chef-d’oeuvre enfin en salles 

Vous avez une envie de cinéma mais ne savez pas quoi choisir parmi les sorties en salles ? Dans Premier Rang, Maya Boukella, journaliste pop culture chez Madmoizelle, vous recommande un film à l’affiche. Cette semaine, Riposte féministe s’est montré à la hauteur de la révolution féministe qu’il filme.

Cette chronique, pensée pour vous donner envie d’aller au cinéma, je l’ai imaginée pour des films comme Riposte féministe.

Ces films qui nous font éprouver des émotions allant de l’empathie à la sororité en passant par l’indignation. Ces films desquels on ressort remplie d’une envie de vivre, de continuer à lutter, de nous rassembler et d’être fière de nous.

Sœurs féministes : Riposte féministe est fait pour vous.

Riposte féministe, de quoi ça parle ?

Élise à Brest, Alexia à Saint-Etienne, Cécile à Compiègne ou encore Jill à Marseille : elles sont des milliers à dénoncer les violences sexistes, le harcèlement de rue et les remarques machistes qu’elles subissent au quotidien.

La nuit, armées de feuilles blanches et de peinture noire, elles collent des messages de soutien aux victimes et des slogans contre les féminicides.

Certaines sont féministes de longue date, d’autres n’ont jamais milité, mais toutes se révoltent contre ces violences qui bouleversent leurs vies.

Le sexisme est partout, elles aussi.

Un film-collage

Les collages sont muets. Pourtant, toute féministe sait qu’ils poussent des cris retentissants.

Ils hurlent les vérités que les oppresseurs nient, dénoncent des crimes impunis et rendent audibles la voix de celles qui en sont systématiquement privées. Ainsi, en suivant des colleuses aux quatre coins de la France dans ce documentaire, les réalisateurs ont en quelque sorte créé une sorte de grand collage féministe collectif donnant à entendre et à voir les voix, les opinions, les trajectoires intimes et politiques des colleuses.

Alors que les feuilles A4 peintes de noir sont dispersées à travers la France, risquant d’être arrachées à tout instant, Riposte féministe agit comme un liant les rassemblant. En cela, le film fait un bien extraordinaire. Il nous rappelle que, même s’il nous arrive d’être découragées par l’ampleur et les difficultés de la lutte contre le patriarcat, nous ne sommes pas seules. Nous avons des sœurs partout.

riposte féministe wild
©  Wild Bunch 

Derrière la puissance des collages, la complexité et la richesse des voix des colleuses

Pour réaliser une œuvre autant d’actualité et lourde d’enjeux, il aura fallu la sensibilité, l’engagement féministe et le regard résolument éthique de Marie Perrennès et Simon Depardon.

Ces derniers ne filment pas les militantes seules, face à la caméra, comme c’est le cas dans beaucoup de documentaires, mais les cadrent toujours ensemble. Ainsi, en plus des images de manifestations laissant voir l’ampleur du mouvement, le métrage regorge de moments d’échanges collectifs. On assiste à des témoignages, des débats passionnants, enrichissants, clivants et parfois bouleversants entre les militantes.

Riposte féministe
 © Wild Bunch 

Une oeuvre puissante et nécessaire

Devant la richesse de ces échanges éphémères auxquels les réalisateurs donnent (enfin) de l’espace pour en conserver une trace et les partager sur grand écran, on pense forcément à leur absence dramatique dans le reste de l’espace public.

Pourquoi est-ce aussi rare d’entendre des femmes discuter entre elles de féminisme, d’échanges des témoignages et des modalités d’actions ?

Si toutes ces questions se posent, c’est pour mieux nous rappeler combien Riposte féministe est nécessaire et aussi beau que le combat qu’il filme.

riposte féministe 2
© Wild Bunch

Premier Rang, c’est la chronique sans langue de bois de Maya Boukella, journaliste pop culture chez Madmoizelle, dans laquelle elle vous conseille le film à voir au cinéma cette semaine. Un rendez-vous hebdo pour dénicher les pépites du grand écran, en ne gardant que le meilleur des films à l’affiche et des sorties de la semaine.

À lire aussi : Désir et âgisme : le film d’horreur X est aussi terrifiant que sensible

Crédit de l’image à la Une : © Wild Bunch


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

2
Avatar de Ariel du Pays Imaginaire
10 novembre 2022 à 22h11
Ariel du Pays Imaginaire
@Maya Boukella : le film avait l'air très intéressant mais j'aimerai un retour suite au message du collectif Lesbiennes contre le patriarcat car les points reprochés sont graves s'ils sont avérés.
2
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Cinéma

Source : URL
Cinéma

Challengers est définitivement le film le plus hot de l’année, je vous explique pourquoi

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-04-24T150735.643
Culture

Back to Black, le biopic sur Amy Winehouse n’est pas seulement ennuyeux, il est indécent

Dune 2 // Source : Warner Bros
Culture

Denis Villeneuve révèle qui est le vrai héros de Dune, et ce n’est pas qui vous pensez

1
saint-valentin-films-sexy-netflix
Culture

Les 7 films les plus sexy à voir sur Netflix, seule ou à plusieurs

16
Bande-annonce de Challengers // Source : MGM
Culture

Les scènes de sexe de Challengers vont beaucoup vous étonner, voici pourquoi

chihiro // Source : Studio Ghibli
Culture

Votre studio d’animation préféré recevra une Palme d’or d’honneur à Cannes, et c’est du jamais vu

Tu mérites un amour // Source : Hafsia Herzi
Culture

Hafsia Herzi, actrice et réalisatrice : « Je réalise des films pour ne pas dépendre du désir des autres »

Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Les reines du drame // Source : Alexis Langlois
Cinéma

Festival de Cannes : on connaît enfin la liste de (presque) tous les films projetés

His house // Source : Netflix
Cinéma

Les 15 meilleurs films d’horreur sur Netflix à voir absolument

4

La pop culture s'écrit au féminin