Live now
Live now
Masquer
Pourquoi le défilé de Jacquemus à Hawaï ne s’est pas du tout passé comme prévu
Actualité mode

Pourquoi le défilé de Jacquemus à Hawaï ne s’est pas du tout passé comme prévu

11 mar 2022
Habitué à défiler au milieu de paysages français, Simon Porte a choisi Hawaï pour sa collection Jacquemus printemps-été 2022. Mais c’est la pluie qui l’a accueilli, bientôt suivie par un arc-en-ciel.

Des parterres de lavande de Provence aux calanques marseillaises, en passant par des champs de blé, chacun des défilés Jacquemus s’affirme dans l’art de créer des images fortes, souvent suivies des ras-de-marée de publications sur Instagram. Pour son premier show en dehors de la France, le créateur Simon Porte s’est envolé pour Hawaï… et le karma l’a accueilli façon boomrang.

Jacquemus défile à Hawaï, sous une averse tropicale

Le long d’une plage de l’île d’Oʻahu, un long tapis bleu a servi de podium pour y défiler le 9 mars 2022, soit pile le lendemain de la clôture officielle de la dernière Paris Fashion Week. En arrière plan, on pouvait voir la chaîne de montagnes Ko’olau se dessiner. Sauf que ce décor paradisiaque a viré au cauchemar de créateur de mode le temps d’une heure, comme le rapporte Simon Porte Jacquemus en story Instagram le 10 mars, soit le lendemain dudit défilé :

Jacquemus défile à Hawaï, sous une averse tropicale
Capture d’écran Instagram des stories de @Jacquemus prises le 10 mars 2022.

« Quelle journée folle… Je vais m’en souvenir pour le reste de ma vie. Voici la pluie qui a commencé pile au moment où les mannequins devaient défiler. Je sais que la collection est nommée « Le Splash » mais je ne m’attendais à un tel splash, pour être honnête. On a été bloqué par la pluie. Trempé, les vêtements salis… Un vrai drame de mode, si on peut dire…

Mais tous les locaux, de notre équipe et des mannequins, s’accordaient à dire qu’il s’agit en fait d’une bénédiction, que la pluie est sublime. Toute cette énergie s’est transformée en quelque chose de beau. Plein de sens. Et le soleil est revenu une heure après. »

Si l’horaire du défilé a été contrarié par la pluie, la marque avait quand même eu le temps de tourner quelques images en amont, avant que les vêtements ne soient endommagés. Cette prévoyance a permis de sortir une vidéo de 6 minutes, où l’on aperçoit à la fin un arc-en-ciel. Ou quand les variations météorologiques servent le storytelling.

Cette toile de fond superbe a donc servi de décor à une collection inspirée par Hawaï, ses couleurs, sa culture, mais aussi sa vie marine fragilisée notamment par le tourisme et la catastrophe climatique globale. De nombreux clins d’oeil façon tenue de plongée, brassard gonflable, masque et tuba, ponctuaient ainsi la collection.

Mais pourquoi défiler jusqu’à Hawaï si l’on se soucie de l’environnement ?

Néanmoins, on peut s’interroger à plusieurs égards au sujet de cette collection Jacquemus (pour le printemps-été 2022 puisqu’il fonctionne selon le principe du see now, buy now : ce qui vient de défiler est aussitôt disponible à la vente, et non six mois plus tard comme pour la plupart des marques qui viennent de présenter leur collection automne-hiver 2022-2023).

A-t-on vraiment envie de s’acheter des vêtements qui ne survivraient pas à une heure de pluie ? Et pourquoi présenter cette collection à Hawaï alors que Simon Porte parvenait jusque là à montrer son travail dans l’Hexagone, surtout s’il prétend plus que jamais se soucier de l’environnement ?

En réalité, c’est une habitude de nombreuses maisons de luxe que de présenter leurs collections dites « croisières » à l’étranger, payant bien souvent le déplacement à leur clientèle la plus fidèle, à une partie de la presse, et quelques célébrités. Que Jacquemus défile à l’étranger pourrait donc renvoyer comme signal que la marque veut désormais jouer dans la cour des grands après dix ans d’existence.

D’autre part, Simon Porte présente ce défilé comme une réaffirmation du fait que sa marque compte bien s’épanouir à l’international, et que la femme Jacquemus n’est pas forcément française, mais surtout « solaire ». Soit.

Faire appel à des talents locaux pour réduire l’impact écologique du défilé

Quant à l’impact écologique de ce défilé, beaucoup de paramètres ont été étudiés afin de le réduire du mieux possible, affirme la marque. À commencer par faire appel à des talents locaux plutôt que de déplacer trop de membres de l’équipe française de Jacquemus. Aussi, c’est le styliste hawaïen Ben Perreira qui a aidé sur cette collection, ainsi que toute une équipe locale, dont les mannequins.

Peu de personnes invitées venaient d’Europe continentale, la marque ayant préférer convier des personnalités hawaïennes, du reste des États-Unis, ou encore de la zone asiatique et pacifique, telles que l’influenceur Bretman Rock, les chanteuses Nicole Scherzinger, SZA, Jhené Aiko, Jennie Kim des BlackPink ou encore les rappeurs Aminé et Don Toliver.

Et si l’on aimerait quand même bien connaître le bilan carbone d’une telle démonstration de puissance mode, c’est une exigence qu’on devrait également avoir pour l’ensemble de l’industrie du paraître, capable de dépenser des millions et de déplacer des centaines de personnes pour à peine une dizaine de minutes de défilé… 

À lire aussi : Les robes féériques Selkie, virales sur TikTok, vont du XS au 5XL

Crédit photo de Une : Capture d’écran Instagram @Jacquemus.

Les Commentaires
1

Avatar de Imleanne
12 mars 2022 à 07h50
Imleanne
Il a beau y mettre tout le greenwashing qu'il veut, se prendre une fessée soi disant écologique par Jacquemus fait mal.
Quelle condescendance. Finalement la nature, c'est joli et faut la protéger, mais ça sert surtout de catalogue d'inspiration iconographique ou d'argument marketing plutôt qu'autre chose.
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

Actualité mode
Pourquoi le t-shirt White Lives Matter de Ye (Kanye West) scandalise la fashion week

Pourquoi le t-shirt « White Lives Matter » de Ye (Kanye West) scandalise la fashion week

Anthony Vincent

05 oct 2022

Actualité mode
Rubi Pigeon et Alice Léger, invitées du JT Mode du 11 octobre 2022

Fashion week, upcycling et sac-investissement : le JT Mode parle des dessous du style sur Twitch

Anthony Vincent

04 oct 2022

Actualité mode
La dernière campagne Denim de Kiabi

Kiabi s’essaye à la location de vêtements : bonne ou mauvaise idée ?

Anthony Vincent

04 oct 2022

1
Actualité mode
Défilé Balenciaga printemps-été 2023

Balenciaga fait défiler ses vêtements de luxe dans la boue : la provocation de trop ?

Anthony Vincent

03 oct 2022

Actualité mode
La supermodèle Bella Hadid pour le final du défilé Coperni printemps-été 2023

Pour son défilé, Coperni a créé une robe en spray directement sur la top Bella Hadid

Anthony Vincent

03 oct 2022

Actualité mode
Karl-Lagerfeld-dessine-Fendi

Le Met Gala 2023 aura pour thème… Karl Lagerfeld qui aura droit à son expo mode posthume

Anthony Vincent

30 sep 2022

2
Chaussures
Capture d’écran 2022-09-30 à 16.02.00

Santiags, boots carrées ou sneakers rondes : les tendances chaussures de cet automne-hiver

Anthony Vincent

30 sep 2022

Actualité mode
Deux femmes en train de déplier des vêtements pexels-polina-tankilevitch-5585849

Le gouvernement français envisage 5 mesures pour des vêtements plus durables et contre le gaspillage

Anthony Vincent

30 sep 2022

1
Actualité mode
Cher et Olivier Rousteing ont clôturé le défilé Balmain printemps-été 2023

Cher défile pour Balmain car son style « Strong enough » survivrait même à l’apocalypse

Anthony Vincent

30 sep 2022

Actualité mode
Camaieu liquidé, c’est 2600 postes supprimés

Camaïeu officiellement placé en liquidation judiciaire : 2600 postes sont supprimés

Anthony Vincent

29 sep 2022

6

La mode s'écrit au féminin