Live now
Live now
Masquer
Le-pin-top-sur-le-podium-de-Jacquemus
Tendances Mode

Peut-on porter un « pin top », qui ne tient qu’avec une épingle, sans finir à oilpé ?

Dans la lignée des crop tops, tube tops, et pully tops, voici venu le temps des pin tops : des hauts ne tenant qu’à une épingle ou minuscule bouton. Megan Fox, Bella Hadid, ou Hailey Bieber l’ont déjà adoptée, mais une telle tendance peut-elle vraiment prendre sans garde du corps ?

Cette tendance a clairement de quoi piquer la curiosité. Le pully top suscitait déjà des questionnements, puisque son intérêt réside justement dans son côté « prêt à exploser à tout moment » — gare au moindre éternuement, toussotement, ou variation de gramme. Mais voilà que la mode continue de filer le mauvais-mais-sexy coton des hauts qui tiennent à peine, avec désormais la vogue des pin tops !

Comprendre : un petit haut, gilet, ou chemisier qui feint de n’être fermé (c’est beaucoup dire) que par une unique épingle soigneusement positionnée entre les seins…

Le pin top, ce haut qui ne tient qu’à un fil, une épingle ou un bouton

Comme un exhausteur de sensualité qui habille autant qu’il déshabille, attire l’oeil tout en faisant semblant de ne pas y toucher, ce genre de haut appelle évidemment à être porté à même la peau… au risque d’en dévoiler plus qu’on ne voudrait.

Déjà là dans les années 1990 comme l’illustre Gwyneth Paltrow (et son ensemble en soie vert émeraude devenu culte signé Donna Karan) dans le film Great expectations (1998) réalisé par Alfonso Cuarón, la tendance revient en force aujourd’hui, notamment repopularisée par le créateur Simon Porte Jacquemus et sa collection La Montagne pour l’automne-hiver 2021-2022 (oui, oui, automne-hiver).

Comptez 310€ « La maille Pralù longue », ce fameux gilet, composé de 81% viscose, 12% polyamide, 4% elasthanne, et 3% polyester, fabriqué au Portugal.

Megan Fox portant le pin top « La maille Pralù longue » de Jacquemus qui coûte 310€.

On pensait cette extravagance de stylistes qui ne savent visiblement pas ce que ça fait que d’avoir des seins dans l’espace public réservée à des célébrités et influenceuses qui ne se baladent jamais sans garde du corps — Emily Ratajkowski, Hailey Bieber ou encore Bella Hadid l’ont bien montré.

Seulement, leurs apparitions publiques ont été suivies de pics de recherche en ligne, d’après la plateforme spécialisée Lyst qui rapporte ainsi : 

« Au cours des 2 dernières semaines, les recherches sur Lyst ont augmenté de 78 %, “haut à nouer sur le devant”, “haut à lacets” et “haut à épingles” étant les mots clés les plus fréquemment recherchés. Après que Megan Fox a été aperçue portant un cardigan à épingles rouge Jacquemus, les recherches pour le cardigan court La maille Pralù de la marque ont bondi de 52% en 48h. »

La tendance du pin top intrigue et intéresse donc de plus en plus, accompagnant le fait que de nombreuses femmes ne souhaitent pas renouer avec le soutien-gorge depuis le début de la pandémie — et la généralisation du télétravail qui a contribué à libérer le téton.

No bra, yes pin top ? C’est plus compliqué que ça…

Comment rendre la tendance du pin top davantage portable dans la vraie vie ?

Dans la réalité, on n’est pas obligée de risquer d’être refoulée au musée — voire une amende pour atteinte à la pudeur — si l’on veut s’adonner à cette tendance, puisque le pin top rend aussi très bien porté par-dessus un haut seconde peau ou une robe moulante.

Comme l’illustre Hailey Bieber ci-dessous, le pin-top peut aussi être réchauffé d’une veste elle-même un peu plus lourde (donc moins susceptible de se soulever au moindre courant d’air) histoire de sécuriser l’ensemble, et le tour est joué.

On peut d’ailleurs s’essayer à la tendance sans forcément acheter un haut conçu exprès dans ce style : peut-être avez-vous déjà un gilet sans bouton ni fermeture éclair qu’il vous suffirait de refermer d’une broche ou d’une épingle à nourrice ?

Cela fonctionne même avec des cardigans disposant déjà de boutons dont on n’en fermerait qu’un seul stratégiquement, ou une chemise selon le même principe. Bref, encore une tendance qui prouve que le style ne tient qu’à un fil. 

À lire aussi : Attention les yeux : la tendance mode imprimé illusion d’optique débarque tout droit des sixties

Les Commentaires
8

Avatar de Absol-626
22 janvier 2022 à 10h22
Absol-626
Donc.... C'est des vêtements censé tenir chaud, car prévus pour une collection "automne hiver" .... Mais qui laisse la personne qui le porte quasiment à poil...
Qu'est-ce que ça m'énerve ce genre de connerie... Putain, dans la vraie vie, on bosse, on bouge, on sort, on marche, on prend le bus, le métro, on est dans des bureaux..
Mais QUI va réellement porter ces trucs qui tiennent pas? Sérieux on va pas se mentir, tu pose un sac à dos sur le pull rouge "la maille" là, 5 minutes plus tard, l'épingle elle casse, en fait! et t'as les seins à l'air !
C'est n'importe quoi...
Sans compter qu'en portant un haut comme ça, je pense qu'aucune femme ne traverse une journée sans aucune encombre de type "gros lourd qui a repéré la forme d'un téton et qui a décidé que ça lui appartient, du coup" ...
Puis bon, l'argument du "Vu que les femmes ne veulent plus remettre de soutien gorge, ben elles peuvent faire ça" ... Euh... Pardon mais je vois pas le rapport.. Je ne porte plus aucun soutif depuis presque 10 ans, c'est pas pour autant que j'ai envie de porter ces choses ridicules. Ne pas porter de soutif ne veut pas dire avoir envie de montrer nos nichons à tout le monde.. Parce que oui, avec un haut de ce genre, c'est FORCEMENT ce qui va arriver, en fait.. Faut être réaliste, un moment.. Dans une vraie journée, d'une vraie vie, y'a FORCEMENT un moment ou au moins un nichon va se faire la malle..
C'est portable que par des manequins pour un shooting photo, ces trucs.. Ou alors il faut les coller sur soi pour être certain que ça ne bouge pas!
1
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Tendances Mode

La marque de culotte menstruelle Thinx, reconnue coupable de contenir des substances nocives.jpg
Actualité mode

Les culottes menstruelles Thinx contiendraient des substances nocives, conclut un procès

Anthony Vincent

19 jan 2023

3
beauté

Comment consommer des cosmétiques de manière plus raisonnée ?

Humanoid Native
FeiFei Sun, Anok Yai, et Gisele Bundchen photographiées par Steven Meisel pour la campagne Louis Vuitton x Yayoi Kusama
Actualité mode

La nouvelle collab’ Louis Vuitton x Yayoi Kusama met les petits pois dans les grands

Anthony Vincent

09 jan 2023

Comment adapter les collants polaires, viraux sur TikTok à toutes les carnations
Actualité mode

Ce hack TikTok permet d’adapter les collants polaires thermiques aux carnations foncées

Anthony Vincent

03 jan 2023

2
Le collier de perles Vivienne Westwood
Bijoux

Du manga Nana à TikTok, ce collier Vivienne Westwood est plus populaire que jamais

Anthony Vincent

30 déc 2022

Le-gorpcore-et-lAvant-Apocalypse-sont-des-tendances-mode-oui-et-vous-allez-les-voir-partout
Tendances Mode

Le gorpcore et l’Avant Apocalypse sont des tendances mode (oui) et vous allez les voir partout

Anthony Vincent

29 déc 2022

9
Des jeunes en tenues de soirée pour fêter le nouvel an © Todor Tsvetkov de la part de Getty Images Signature via Canva
Conseils mode

En robe, combi ou pantalon, le velours reste l’allié parfait des tenues de fêtes de fin d’année

Anthony Vincent

28 déc 2022

jean-plus-size
Conseils mode

Le guide pour choisir ENFIN la bonne taille de jean sur Internet

Elise S.

27 déc 2022

13
Oubliez les it-bags, voici venu le temps des mèmes-bags
Actualité mode

Oubliez les it-bags, voici venu le temps des mèmes-bags

Anthony Vincent

27 déc 2022

Exemple-dannonces-de-baskets-Nike-sur-Vinted
Baskets

Contrefaçon Vinted : comment éviter les fausses chaussures et fake sneakers de marque sur Vinted, etc.

Anthony Vincent

23 déc 2022

1
dr-martens
Conseils mode

Comment assouplir ses Doc Martens ? 5 astuces pour les «casser» avant qu’elles ne cassent vos pieds

Anthony Vincent

23 déc 2022

26

La mode s'écrit au féminin