Live now
Live now
Masquer
Ne dites pas baskets compensées mais oversize
Actualité mode

Pour que les hommes portent des compensées, il suffisait de les rebaptiser « semelle oversize »

Si beaucoup d’hommes peuvent craindre de porter des talons, même sous forme de plateforme, cela semble beaucoup plus facile à assumer depuis que Demna Gvasalia a imaginé la Triple S Balenciaga, présentée comme une sneaker « oversize ».

Vous l’avez sûrement remarqué : la tendance en matière de chaussures est aux semelles XXL façon plateforme. Mais comment en est-on arrivé là ? Rien à voir avec le raz-de-marée de baskets à talon compensé invisible Isabel Marant de 2011 (ressorties en 2021, d’ailleurs) et ses multiples dupes et contrefaçons. On doit ce trope à Demna Gvasalia, actuel directeur artistique de la maison Balenciaga.

Capture d’écran 2022-03-24 à 18.06.34
Capture d’écran du site de Balenciaga qui continue de vendre des sneakers Triple S comme des petits pains.

« Beaucoup de gars n’aiment pas avoir de petits pieds »

En janvier 2017, le créateur mode présente une collection hommage au candidat à la présidentielle des États-unis de 2016, Bernie Sanders. Aux pieds de plusieurs mannequins, se trouve la désormais fameuse sneaker Triple S et ses 6,5 cm de talon.

Elle doit son nom à sa triple semelle, venue de trois sports différents : la course à pied, le basketball et l’athlétisme. Créant un effet de répulsion aux yeux de certaines personnes, elles se sont alors gravé dans la rétine du milieu, avant de devenir une obsession collective à leur sortie six mois plus tard. Au grand bonheur de cet amateur de silhouettes oversize, de la tête aux pieds, comme il le révélait auprès du WWD en 2019 :

« C’était vraiment un exercice de proportions de chaussures, et non une sorte de jeu fantaisiste avec ce qui était moche ou pas moche dans la conception de souliers. […]

Je déteste voir de petits pieds visuellement. Beaucoup de gars n’aiment pas avoir de petits pieds. Pour moi, les grandes chaussures sont plus stables et plus masculines. Aussi, je crois que lorsque vous créez une nouvelle silhouette, le produit cartonne. […] L’oversize, c’est mon territoire. J’ai bien l’intention de défendre ce qui est mon territoire de design. »

Dans la foulée, le jeune créateur JW Anderson a réhaussé de plusieurs centimètres les semelles de Converse (avant que la marque ne s’approprie le design sans plus le créditer…), tandis que les griffes de chaussures compensées stars des années 1990 comme No Name et les Buffalo revenaient à la mode. De grands équipementiers sportifs comme Fila et Nike, ou de jeunes marques streetwear comme Yeezy ou Eytys ont tous filé le filon de la sneaker à plateforme qui ne dit pas son nom.

Les hommes, toujours partant pour grandir de quelques centimètres…

Et si la gent féminine avait déjà l’habitude des chaussures à semelle compensée, beaucoup d’hommes se sont surpris à s’essayer aux plateaux grâce à cette tendance. Comme le rapporte le média Mel Magazine, sur les forums de mode masculine, nombreux sont ces messieurs à apprécier ce supplément de hauteur de 6,5 cm, a fortiori à une époque davantage tournée vers les baggys que les skinny jeans. Comme s’il suffisait de parler de « semelle oversize » plutôt que « (talon) compensé » pour leur éviter de se sentir menacé dans leur virilité

Capture d’écran 2022-03-24 à 18.05.44
Capture d’écran du site de Balenciaga.

Alors que Balenciaga continue d’exploiter cette poule aux oeufs d’or en déclinant à l’envi ce concept (sa dernière-née s’appelle Defender), reste à savoir si ce qu’on dit des hommes à grosses voitures s’applique aussi à ceux à épaisses baskets…

À lire aussi : Un sac de créateur accessible ? C’est possible avec la collab Telfar x Eastpak

Crédit photo de Une : Balenciaga.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

La couverture de Vanity Fair France décembre 2022-janvier 2023
Mode

Comment la mode se lasse du body-positive et revient à la maigreur heroin chic

39
Gigi Hadid pose pour l'affiche de l'événement Vogue World : Paris, qui aura lieu le 23 juin 2024, place Vendôme, juste avant la fashion week haute couture // Source : Capture d'écran Instagram
Actualité mode

Le prochain Vogue World se tiendra à Paris juste avant la fashion week haute couture et les JO 2024

César 2024 que signifie le pin's rouge porté par des stars durant la cérémonie // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

César 2024 : que signifie le pin’s rouge porté par des stars durant la cérémonie ?

Deux femmes en train de sortir des vêtements d'un placard // Source : Vinted
Conseils mode

Ces 6 astuces pour mieux vendre sur Vinted vont alléger vos placards et arrondir vos fins de mois

Pour la fashion week, même IKEA s'invite à la fête, avec Annie Leibovitz // Source : Annie Leibovitz pour IKEA+
Actualité mode

Pour la Paris Fashion Week, même IKEA s’invite à la fête, avec Annie Leibovitz

Créateur phare des années 1980, Claude Montana vient de s’éteindre
Actualité mode

Créateur phare de la mode des années 1980, Claude Montana vient de s’éteindre

Bilal Hassani pour Zalando // Source : Zalando
Mode

Bilal Hassani : « Le vêtement peut nous rassurer et nous armer de confiance »

Pour le musical du Diable s'habille en Prada, Vanessa Williams sera Miranda Priestly // Source : Capture d'écran Twitter
Actualité mode

Pour le musical du Diable s’habille en Prada, Vanessa Williams sera Miranda Priestly

Que trouve-t-on dans la boutique culturelle Saint Laurent Babylone ? // Source : Courtesy of Saint Laurent
Actualité mode

Pourquoi Saint Laurent ouvre sa librairie (ou la culture comme nouveau produit d’appel) ?

1
Tendances mode 2024 : quels sont les looks, pièces, et couleurs sur lesquels miser les yeux fermés ? // Source : Gucci ; Chanel, Miu Miu ; Gucci ; Celine
Actualité mode

Tendances mode 2024 : quels sont les looks, pièces, et couleurs sur lesquels miser ?

4

La vie s'écrit au féminin