Live now
Live now
Masquer
jujufitcats-tiktok-bim-bam-boum
Culture Web

Juju Fitcats répond aux critiques sur son TikTok « Bim Bam Boum »

Face aux haters qui ont critiqué son buzz inattendu sur TikTok, la youtubeuse Juju Fitcats délivre un message de tolérance plein de joie de vivre dans une vidéo-réponse.

As-tu fais partie des victimes de Juju Fitcats, celles qui ont Bim Bam Boum dans la tête depuis bientôt deux semaines ?

Après son buzz sur TikTok, après les parodies et les critiques, la youtubeuse a tenu à s’exprimer et à tirer une leçon de cet emballement virtuel. 

Le buzz Bim Bam Boum de Juju Fitcats sur TikTok

Il y a une dizaine de jours, la youtubeuse fitness publiait sur son TikTok un playback de Bim Bam Boum, le titre que la chanteuse Carla avait défendu pour la France à l’Eurovision Junior.

Pour des raisons plutôt floues, cette mini-vidéo connaît un buzz énorme, un challenge #BimBamBoum prend les réseaux sociaux d’assaut et tous les médias relaient le phénomène.

Les parodies et les memes basés sur la séquence se sont multipliés depuis :

https://twitter.com/gregoire_veau/status/1204745763210825728

https://twitter.com/Omar_mrb/status/1202968698354642945

Mais les éloges sont aussi nombreuses que les critiques, notamment sur Twitter, et Juju Fitcats elle-même est un peu dépassée par l’ampleur de l’évènement.

Lundi dernier, elle a donc décidé de remettre les choses à plat dans une vidéo réponse publiée sur sa chaîne YouTube.

La réponse de Juju Fitcats sur Bim Bam Boum

Dans cette vidéo intitulée La vérité sur mon TikTok Bim Bam Boum, Juju Fitcats reprend point par point les fausses infos et les critiques qui ont déferlé sur elle depuis son fameux playback viral.

C’est parti pour un fact checking dans la bonne humeur.

Non, elle ne s’appelle pas Julie, comme certains médias ont pu le dire, mais Justine.

Non, son but n’était pas de faire le buzz. Le TikTok a été republié sur Twitter, un réseau social qu’elle alimente peu de son côté, et elle a été la première surprise de voir pleuvoir memes et parodies.

Juju Fitcats reconnait que cet engouement général lui a donné beaucoup de visibilité, mais elle rappelle qu’elle n’aurait pas pu prévoir que cette petite séquence fun la mènerait jusque dans le JT de M6…

Non, elle n’était pas sur un vol Paris-Montréal mais bien en Laponie avec une association pour les enfants malades.

L’avion était bloqué au sol par les conditions météorologiques, et le TikTok de la discorde avait surtout pour but de distraire les enfants et de passer le temps, explique la youtubeuse.

La morale de Juju Fitcats sur son buzz Bim Bam Boum

Enfin, Juju Fitcats revient sur le post Instagram dans lequel elle a repris la vidéo et passé un joli message sur la confiance en soi :

« Je me suis éclatée à faire TikTok […] et si je devais le refaire, je le referai mille fois ! Arrêter de vous soucier constamment du regard des autres, soyez LIBRE d’être VOUS, soyez LIBRE d’être FOUS. »

Certains lui ont pourtant reproché d’avoir désactivé les commentaires sur ce TikTok, supposant que la jeune femme n’assumait pas sa création.

La youtubeuse remet donc les points sur les i en expliquant que de nombreux commentaires malveillants visaient les enfants présents, et qu’elle a souhaité les protéger en supprimant ces messages.

Le harcèlement à l’école et le cyberharcèlement sont des sujets que Juju Fitcats aborde régulièrement et elle confie avoir été surtout attristée par l’importance que les commentateurs donnent au regard des autres.

« C’est la honte. »

« C’est gênant.

« C’est malaisant. »

Tous ces commentaires reçus par Juju Fitcats reflètent l’obsession du jugement qui plane sur notre société.

La youtubeuse conclut sa vidéo-réponse en rappelant que chacun peut vivre sa vie comme il l’entend et que personne n’a à se conformer aux attentes des autres. 

Une leçon profonde tirée d’un buzz aux apparences futiles, qui nous invite à nous sentir plus libres que jamais !

Et toi, qu’est-ce que tu as pensé de l’engouement autour de ce TikTok Bim Bam Boum ?

À lire aussi : Des génies de TikTok reproduisent des memes avec les moyens du bord


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

13
Avatar de Querencia
19 décembre 2019 à 22h12
Querencia
@All those Pages Je pense que le mot «pas» est resté dans le clavier, je me trompe ?

Ah yep, il a oublié de sortir du clavier, en effet @All those Pages Je ne regarderai probablement pas* du coup
1
Voir les 13 commentaires

Plus de contenus Culture Web

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-27T115458.698
Culture Web

Tibo InShape est désormais le plus gros youtubeur français, et c’est très inquiétant

59
Livres

Avec Galatea, découvrez des histoires exclusives en format audio ou ebooks

Humanoid Native
Source : Cedrick Lorenzen / TikTok
Société

« Thirst eating trap », où quand les hommes sexualisent la cuisine sur TikTok

8
Source : @AsocialmntVotre sur X
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 13 mai

Source : Canva
Culture Web

Les femmes se sentent-elles plus en sécurité avec les hommes ou avec les ours ? La réponse n’est pas si surprenante

1
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-02T175930.223
Culture

Amy Winehouse : 3 ressources bien meilleures que Back to Black pour comprendre Amy

Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2
Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

14
Source : Capture écran Instagram
Culture Web

« Abrège frère » : des Tiktokeuses dénoncent cette tendance aux relents misogynes

12
Copie de [Image de une] Horizontale (3)
Culture

« Le goût des fraises » : 3 bonnes raisons de découvrir ce délicieux manga

So baby girl
Culture

C’est quoi un mec « so baby girl » ? On vous explique pourquoi Jacob Elordi a attendri tout Internet

6

La pop culture s'écrit au féminin