Live now
Live now
Masquer
Florence Pugh veut libérer le téton féminin
Actualité mode

Florence Pugh clashe les gens qui lui reprochent d’assumer ses petits seins

Des photos publiées sur Instagram de Florence Pugh dans une robe transparente ont insurgé des hommes incapables de se retenir de critiquer le corps des femmes. Alors l’actrice leur a brillamment répondu, « Tout ça à cause de deux adorables petits tétons… »

Le 8 juillet 2022, la maison Valentino, dont le directeur artistique est Pierpaolo Piccioli, a présenté sa nouvelle collection haute couture automne-hiver 2022-2023, sur les marches de la place d’Espagne à Rome. Parmi le parterre de personnes invitées, comptait l’actrice Florence Pugh, dans une sublime robe rose, toute en transparence… qui a déplu à certaines personnes, surtout des hommes qui n’ont pas supporté la vue de sa poitrine.

Florence Pugh ironise sur la censure des tétons féminins par Instagram

Dans une première publication Instagram datée du 9 juillet, l’actrice britannique aperçue dans The Falling et The Young Lady écrit en légende de clichés de sa robe transparence : « Techniquement, ils sont couverts ? ». Sans doute une allusion au fait qu’Instagram censure les tétons féminins dénudés.

Techniquement, ils sont couverts ironise Florence Pugh
« Techniquement, ils sont couverts » ironise Florence Pugh. © Capture d’écran Instagram @florencepugh

Florence Pugh essuie du bodyshaming à cause de sa poitrine sur Instagram

Seulement, certains commentaires ont quand même exprimé leur désapprobation des mamelons apparents. Si bien que l’actrice des Filles du docteur March, de Midsommar et de Don’t Worry Darling a tenu à répondre à ses détracteurs. Dans une nouvelle publication Instagram datée du 10 juillet 2022, Florence Pugh rétorque ainsi à travers une longue légende :

« Écoutez, je savais qu’en portant cette robe, j’allais me recevoir des commentaires. Qu’ils soient positifs ou négatifs. Je voulais la porter, je n’ai pas hésité, ni avant, ni pendant, ni après.

Il est intéressant de constater combien il est facile pour les hommes de descendre le corps des femmes, publiquement, fièrement, à la vue de tous. Vous le faites même avec en bio Instagram votre intitulé de poste de travail et votre mail pro

Ce n’est ni la première, ni la dernière fois qu’une femme verra une foule d’inconnus descendre son physique. Ce qui m’inquiète, c’est combien certains d’entre vous sont vulgaires.

Heureusement, j’ai accepté les subtilités de mon corps qui font que je suis moi. Je suis contente de tous ses “défauts” que je ne pouvais pourtant pas supporter quand j’avais 14 ans. »

Florence Pugh répond à ses détracteurs qui lui reprochent d’assumer ses petits seins

Cette introduction faite, Florence Pugh poursuit à l’encontre des hommes qui font du bodyshaming un passe-temps, toujours dans cette même légende Instagram :

« Beaucoup d’entre vous ont voulu me faire savoir agressivement à quel point vous étiez déçus par mes ‘petits seins’ ou à quel point je devrais être gênée d’avoir une ‘poitrine plate’. Ça fait longtemps que je vis dans mon corps. Je connais parfaitement la taille de ma poitrine et je n’en ai pas peur.

Ce qui est plus inquiétant, c’est… Pourquoi avez-vous si peur des seins ? Petits ? Gros ? Le gauche ? Le droit ? Un seul ? Aucun ? Qu’est-ce qui est si terrifiant ?

Je me demande ce qui vous est arrivé pour que vous soyez si prompts à exprimer bruyamment votre contrariété face à la taille de mes seins et mon corps. »

Florence Pugh répond à ses détracteurs qui lui reprochent d’assumer ses petits seins
Florence Pugh portait cette robe en tulle rose transparent Valentino Haute couture par Pierpaolo Piccioli. © Capture d’écran Instagram @FlorencePugh

« Tout ça à cause de deux adorables petits tétons… »

Florence Pugh conclut enfin :

« Je suis très reconnaissante d’avoir grandi dans une famille pleine de femmes fortes et puissantes. Nous avons été élevées pour puiser du pouvoir dans chacun des recoins de notre être. Ma mission dans cette industrie [de l’audiovisuel] a toujours été d’envoyer paître les gens qui voulaient transformer mon corps en fantasme sexuel ambulant.

J’ai porté cette robe car je sais.

Si être publiquement violent envers les femmes en 2022 est si facile pour vous, alors c’est que vous ne savez pas. Grandissez. Respectez les gens. Respectez les corps. Respectez les femmes. Respectez les humains. La vie sera bien plus facile, je le promets. Tout ça à cause de deux adorables petits tétons…

Oh ! La dernière photo de ce diapo [de photos Instagram] est pour ceux qui se sentent plus à l’aise avec ce centimètre carré de peau couvert… »

292488934_1200129167437453_4788334673201214927_n
Florence Pugh répond brillamment à ses détracteurs insurgés par sa poitrine apparente. © Capture d’écran Instagram @FlorencePugh

À lire aussi : Dua Lipa, Nicole Kidman, Kim Kardashian défilent pour la dystopie Balenciaga haute couture

Crédit photo de Une : © Capture d’écran Instagram @FlorencePugh


Construisez avec nous l’avenir de Madmoizelle en répondant à ces questions !

Les Commentaires
8

Avatar de Mimicollo
17 juillet 2022 à 09h17
Mimicollo
c'est fou, les gens ne sont jamais contents et le corps des femmes sera toujours sous le joug des critiques.
Perso, j'ai des seins conséquents, surtout pour ma petite taille. et un fessier rebondi. Et la c'est aussi des critiques, mais dans l'autre sens: je suis public, le fait que j'ai des gros seins c'est une invitation, le cuisinier qui me touchait au travail m'a dit que c'était parce que j'avais des gros seins et un gros cul, et que du coup, c'était une invitation à toucher... Ça craint. Du coup, je ne porte jamais de décolleté tellement je n'assume pas, je cache au maximum, pas de robes, pas de décolleté, pas de jupes... rien. Çà va que je suis jardinière, mon corps est un outil caché sous des vêtements fonctionnels
4
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Actualité mode

Le défilé Christian Dior haute couture printemps-été 2023 rend femmage à Joséphine Baker
Actualité mode

À la fashion week, le défilé Dior rend femmage à Joséphine Baker

Anthony Vincent

26 jan 2023

SEXO

La table de chevet, cette fenêtre sur l’intime, revisitée par des illustratrices

Humanoid Native
Le court métrage de présentation de la collection Iris van Herpen haute couture printemps-été 2023, révélé le 23 janvier 2023
Actualité mode

Pour la fashion week haute couture, la créatrice Iris van Herpen présente un film sous-marin

Anthony Vincent

25 jan 2023

Les créations haute couture de Schiaparelli pour représenter un lion (pour symboliser la fierté), un léopard (la luxure), et une louve (l'avarice)
Actualité mode

Les têtes de lion, louve et léopard du défilé Schiaparelli scandalisent les réseaux et Peta

Anthony Vincent

24 jan 2023

4
Une femme en manteau à carreaux, pantalon rouge et escarpins au milieu d'un terrain vague en béton © Nappy de la part de Pexels via Canva
Actualité mode

Mode In Seine-Saint-Denis, l’appli pour une mode engagée localement, fera-t-elle des émules ?

Anthony Vincent

23 jan 2023

La couverture de Vanity Fair France décembre 2022-janvier 2023
Mode

Comment la mode se lasse du body-positive et revient à la maigreur heroin chic

Anthony Vincent

22 jan 2023

37
La marque de culotte menstruelle Thinx, reconnue coupable de contenir des substances nocives.jpg
Actualité mode

Les culottes menstruelles Thinx contiendraient des substances nocives, conclut un procès

Anthony Vincent

19 jan 2023

3
Un drapeau chinois qui flotte au vent © glaborde7 de la part de pixabay via Canva
Actu mondiale

En Chine, la population décroit pour la première fois en 60 ans

Anthony Vincent

17 jan 2023

La machoire de Bella Hadid fascine encore et toujours TikTok
Conseils Beauté

La technique TikTok pour avoir la mâchoire de Bella Hadid

Anthony Vincent

16 jan 2023

Delphine Arnault, aînée du clan Arnault, devient PDG de Christian Dior, joyau du groupe LVMH
Actualité mode

Comment Bernard Arnault, PDG de LVMH et 1e fortune du monde, place ses 5 enfants en tête du luxe

Anthony Vincent

12 jan 2023

9
15 pépites mode en soldes pour l'hiver 2023
Actualité mode

Soldes d’hiver 2023 : 15 pépites mode à prix cassé, pile dans la tendance

La Rédaction

11 jan 2023

1

La mode s'écrit au féminin