Midsommar, la nouvelle ABOMINATION du réalisateur d’Hérédité !

Après Hérédité sorti en juin dernier, Ari Aster revient cette année avec un nouveau film qui devrait tout autant faire grincer te faire grincer des dents.

Midsommar, la nouvelle ABOMINATION du réalisateur d’Hérédité !

2018 a pour moi été marquée par la sortie au cinéma d’Hérédité.

Ari Aster, réalisateur à suivre

Je pense d’ailleurs que ce tout premier long-métrage d’Ari Aster est mon préféré de l’année dernière. 

Je lui ai même dédié une vidéo enthousiaste :

Absolument effrayant, il a fait trembler de peur le monde entier. Certains festivaliers de Sundance l’ont même qualifié de :

« Film le plus flippant de cette décennie ».

Et je ne suis pas loin d’être d’accord.

Tout y était : une famille dysfonctionnelle, la folie, la religion, un montage hyper ingénieux qui embrume l’esprit et les certitudes des téléspectateurs, un casting habité.

Et encore, ce film ne signait probablement que le début d’une carrière très prospère pour Ari Aster, qui revient d’ores et déjà avec une nouvelle proposition.

Midsommar, le nouveau film d’Ari Aster

Ça l’air DÉLICIEUX.

Tu n’as pas osé cliquer sur la bande-annonce ? Voilà de quoi le film retourne :

« Un couple traverse la Suède pour rendre visite à un de leurs amis et assister à un festival local. Mais les retrouvailles se transforment vite en culte païen et sordide. »

Voilà, voilà !

Si les images et le synopsis ne révèlent pas grand chose de ce que sera le film dans son entièreté, l’esthétique du film a en tout cas l’air impeccable. 

Une date vient d’être annoncée et il s’agit du 31 juillet prochain.

Alors, douce lectrice, oseras-tu aller te frotter à la nouvelle abomination d’Ari Aster au cinéma ?

À lire aussi : Hérédité, le film d’horreur le plus DINGUE de la décennie débarque mercredi !

Commentaires

grenouilleau

@Liili

REPONSE SOUS FORME DE SPOILER
La soeur du début. Si le personnage principal tourne comme ça, l'une des interprétations possibles est lié à la maladie de sa soeur, et en ça c'est un film critiquable.
edit : pour appuyer l'interprétation, surtout : je crois qu'un des amis de son ami, au début, fait allusion lourdement à la famille du personnage, pour inciter son ami à la quitter.

FIN DU SPOILER
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!