Live now
Live now
Masquer
films-france-oscars-2021
Cinéma

De « Mignonnes » à « Été 85 », voici les films français en lice pour les Oscars

La course aux Oscars a commencé en dépit de la crise sanitaire. Quels films auront peut-être la chance de représenter la France aux Oscars 2021 ?

Le monde de la culture a beau tourner au ralenti pour cause de crise sanitaire, il n’en demeure pas moins qu’il s’anime toujours.

Même si les cinémas sont aujourd’hui de nouveau fermés, ils ont tout de même pu réouvrir quelques mois entre les deux confinements. Mois pendant lesquels vous avez peut-être vu certains des films qui sont pressentis pour représenter la France aux Oscars 2021 !

Ceux-ci se tiendront exceptionnellement en avril, le 25 précisément, au lieu du mois de février, par mesure de précaution.

Aux Oscars 2021, quel film représentera la France ?

Cette année, ce sont les films estampillés Cannes qui représentent la majorité des films préselectionnés.

On compte Été 85 de François Ozon, ADN de Maïwenn et Gagarine de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh (que l’on a pas encore pu voir au cinéma car il devait sortir le 18 novembre).

Par ailleurs, deux autres films ont été retenus : le superbe Mignonnes de Maïmouna Doucouré ainsi que Deux de Filippo Meneghetti

.

Si dans notre cœur Mignonnes est haut placé, il n’en va pas de même outre-Atlantique, où il s’attire les foudres des conservateurs qui l’accusent de sexualiser les petites filles — alors que le film dénonce précisément leur hyper-sexualisation. À voir si la polémique entravera ses chances d’être sélectionné pour recevoir le plus prestigieux prix du cinéma américain, du coup…

Oscars 2021 : quelle chance pour la France d’être sélectionnée ?

Ces longs-métrages ont beau avoir été sélectionnés par un comité composé de Mati Diop et Olivier Nakache, des producteurs Marc du Pontavice et Anne-Dominique Toussaint et des exportatrices Carole Baraton et Juliette Schrameck, ainsi que des trois membres de droit que sont Thierry Frémaux (directeur général délégué du Festival de Cannes), Serge Toubiana (président d’Unifrance) et Véronique Cayla (présidente de l’Académie des César), ils sont encore très loin de la statuette.

En effet, ces cinq films vont faire l’objet d’entretiens au terme desquels une seule œuvre sera sélectionnée pour prétendre à une nomination à l’Oscar du meilleur film étranger.

Là encore, rien n’est gagné : de tous les pays dont l’Académie des Oscars étudie les candidatures, seuls 5 seront choisis. La route est donc encore longue, pour nos films hexagonaux, jusqu’à une éventuelle statuette. !

Mais on croise nos doigts de toutes nos forces pour cette année encore faire partie des chanceux. Rappelons tout de même qu’en 2020, la France avait déjà eu l’honneur de concourir à l’Oscar du meilleur film étranger grâce au superbe Les Misérables, de Ladj Ly !

Finalement, c’était Parasite de Bong Joon-Ho qui était reparti avec l’Oscar. Saurons-nous convaincre davantage pour cette nouvelle édition ?

À lire aussi : Tout ce qu’on veut voir (et ne plus voir) dans « Emily in Paris » saison 2


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

2
Avatar de Melancia
13 novembre 2020 à 16h11
Melancia
Perso' je suis totalement à fond derrière le film Deux de Filippo Meneghetti avec dans les rôles prinicpaux Marien Chevalier et Barbara Sukowa. Je suis allée le voir au cinéma au moment de sa sortie et ce film m'a vraiment touché. Au-delà de l'histoire d'amour lesbienne qui est superbement traitée, c'est un vrai film d'amour qui parle à tout le monde. Sincèrement j'aimerais quand j'aurais cet âge être avec un Homme qui m'aime de cette façon et qui s'il m'arrive un truc de grave m'accompagne comme ça. Les 2 actrices sont formidables et une mention spéciale à Léa Drucker qui joue la fille. La force du film : nous ne sommes pas dans un milieu branché, nous ne suivons pas un jeune couple de lesbiennes mais des femmes d'un âge mûr dont une a eu une vie maritale, des femmes seniors qui s'aiment, font l'amour et sont unies jusque dans le malheur. J'AI ADORE !
MARTINE Chevalier (et pas Marien...lapsus de clavier)
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Cinéma

Semaine de la critique 2024 / Hafsia Herzi
Culture

La Semaine de la critique, notre sélection préférée à Cannes, a dévoilé ses films en compétition

Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Humanoid Native
Bridget Jones // Source : Splendor Films
Culture

Casting, résumé : tout savoir sur Bridget Jones 4 et sa Bridget en daronne veuve

[PR] Image de une • Verticale
Culture

5 anecdotes sur Virgin Suicides, de la plus cool à la plus glauque (comme le film)

Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

Euphoria  // Source : HBO
Culture

Zendaya en a marre de jouer que des lycéennes alors qu’elle n’est jamais allée au lycée

Quitter la nuit // Source : Haut et court
Culture

« On n’a pas à exiger quoi que ce soit des victimes », avec Quitter la nuit, Delphine Girard met la justice face à ses limites

9
Booksmart
Culture

Netflix : les 7 meilleurs films lesbiens à voir et à revoir

Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : « Les actrices qui parlent acceptent de sacrifier leur carrière »

Tom Felton // Source : WB
Culture

Série Harry Potter : le conseil insolite de Tom Felton (Malefoy) aux futurs acteurs

Après Anatomie d’une chute, 6 films qui prouvent que le cinéma français est le meilleur du monde
Culture

Après Anatomie d’une chute, 6 films qui prouvent que le cinéma français est le meilleur du monde

2

La pop culture s'écrit au féminin