Live now
Live now
Masquer
Anatomie d'une chute // Source : capture d'écran youtube
Cinéma

Anatomie d’une chute : avant les nominations aux Oscars, trois nouveaux prix majeurs

Couronné lors de la cérémonie des Lumières, le film de Justine Triet s’impose avec trois nouvelles distinctions prestigieuses. Ce nouveau succès renforce le suspens quant au destin de ce film acclamé à travers le monde, mais dont on ignore encore s’il sera en lice aux Oscars.

Décidément, le règne d’Anatomie d’une chute n’est pas près de s’éteindre.

Ce lundi 22 janvier, la Palme d’Or de Justine Triet est repartie avec pas moins de trois récompenses, remises par les membres de l’Académie des Lumières lors de la cérémonie organisée au Forum des images à Paris.

À lire aussi : Anatomie d’une chute : Justine Triet donne deux indices pour comprendre la fin du film

Une liste de récompenses fournie

Le thriller implacable de Justine Triet a été sacré meilleur film et a été récompensé du prix du meilleur scénario, tandis que son actrice principale, Sandra Hüller, a remporté le prix de la meilleure actrice.

Une reconnaissance qui s’ajoute à une liste de distinctions déjà bien longue, comprenant la Palme d’or à Cannes, deux Golden Globes, un Critics Choice Award et les European Film Awards.

anatomie d'une chute  // Source : les films pélleas
anatomie d’une chute // Source : les films pélleas

Anatomie d’une chute sera-t-il aux Oscars ?

Alors que le film sorti en aout a attiré plus d’1,4 million de spectateurs en France et a engrangé quelques 23 millions de dollars de recettes mondiales, le monde du cinéma a les yeux rivés sur l’annonce des nominations aux Oscars, qui seront révélées ce mardi 23 janvier en début d’après-midi.

Ce sera l’occasion de savoir si le film de Justine Triet est en lice, même si la France lui a préféré La passion de Dodin-Bouffant pour porter le drapeau tricolore dans la catégorie meilleur film étranger. En attendant, le film continue sa percée Outre-Atlantique puisqu’il est l’un des favoris aux BAFTA, équivalent anglais des Oscars, avec sept nominations, notamment dans les prestigieuses catégories du meilleur réalisateur et du meilleur film.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

1
Avatar de Mel24
23 janvier 2024 à 15h01
Mel24
Je suis ravie des nominations d’Anatomie d’une chute. J’adore ce film. Je le trouve tellement juste sur la façon dont sont traitées les femmes par la justice. Je suis content qu’un film féministe soit mis en lumière comme ça. Encore plus vu que le film envoyé par le comité français n’a pas été sélectionné…
1
Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

Bye Bye Tibériade  // Source : JHR
Culture

Bye Bye Tibériade : quand filmer des femmes réhumanise la Palestine, par Lina Soualem

Interview de María Riot, performer X et coordinatrice d'intimité // Source : Photo by @monica_figueras
Sexo

« Être performeuse X fait aussi de moi une meilleure coordinatrice d’intimité » : María Riot

Nora Hamzawi // Source : C à vous
Culture

Jacques Doillon : Nora Hamzawi s’oppose à la sortie du film CE2, dans lequel elle joue

le consentement // Source : jean paul rouve kim higelin
Culture

Calendrier, révélations : tout savoir sur les César 2024

1
Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : enfin un MeToo en France ? Pour les César, 50/50 nous a répondu

L'affiche officielle du film Challengers de Luca Guadagnino avec Zendaya // Source : DR
Cinéma

Zendaya, Mike Faist et Josh O’Connor dans la nouvelle bande-annonce du film Challengers de Luca Guadagnino

Source : Wikimedia Commons
Société

Isild Le Besco se dénonce sa relation « d’emprise destructrice » avec Benoît Jacquot

The Beatles // Source : tmdb
Culture

Les Beatles auront chacun droit à leur biopic pour raconter leur légende

Judith Godrèche // Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Aux César, Judith Godrèche prendra la parole sur les violences sexuelles dans le monde du cinéma

1
Bye Bye Tibériade  // Source : JHR
Culture

Bye Bye Tibériade : tout savoir sur ce docu sublime sur l’exil de femmes palestiniennes

1

La pop culture s'écrit au féminin