Live now
Live now
Masquer
anatomie d'une chute  // Source : les films pélleas
Culture

Anatomie d’une chute : Justine Triet donne deux indices pour comprendre la fin du film

Un mot loin d’être anodin prononcé lors du discours de remerciements de Justine Triet aux Golden Globes, un conseil de la réalisatrice nous invitant à regarder un personnage bien précis… et si l’on était sur le point de comprendre l’intrigue d’Anatomie d’une chute ?

Quelques mois après sa sortie en salles, le mystère d‘Anatomie d’une Chute continue de planer. Sandra a-t-elle tué son mari, incarné par Samuel Theis ? Ou ce dernier s’est-il suicidé ? Auprès du public, le suspens donne lieu aux plus vifs débats, sans que la réalisatrice Justine Triet n’ait jamais tranché cette question publiquement.

Alors que la carrière du film continue d’aller bon train avec sa victoire du Prix du meilleur film étranger et du meilleur scénario aux Golden Globes, la réalisatrice semble avoir laissé fuité quelques indices évocateurs sur le sens caché du film…

À lire aussi : « Messi n’est jamais pris à cause de son physique » : rencontre avec l’incroyable chien d’Anatomie d’une Chute

« Deux bagarres, un suicide, un chien qui vomit« 

Lors de son discours de remerciements aux Golden Globes, une phrase de Justine Triet a particulièrement attiré l’attention. Racontant le processus d’écriture du film avec son mari, le réalisateur et acteur Arthur Harari, Justine Triet a laissé échapper un mot :

« On se disait ’Bon, c’est très sombre, radical, personne ne va venir le voir. C’est trop long, ils parlent non-stop, il n’y a pas de musique, deux bagarres, un suicide, un chien qui vomit. Mais je fais ce film radical, et après, je ferai une série qui nous rapportera de l’argent.’ Je ne sais pas à quel moment ça a déraillé, mais merci. »

Sandra hurler dans anatomie d'une chute de Justine trier // Source : Le Pacte
Sandra hurler dans anatomie d’une chute de Justine trier // Source : Le Pacte

Comme l’a repéré le Huffington Post, la réalisatrice a confié à Entertainment Weekly connaitre la vérité sur cette affaire. « J’ai pris une décision avec mon co-scénariste », a-t-elle déclaré, avant de préciser :

« Mais c’était vraiment important de ne pas en parler aux acteurs sur le plateau de tournage, parce que ce n’est pas le but du film, qui est ambigu. Par exemple, peut-être qu’elle ne l’a pas tué, mais elle aurait pu le pousser au suicide. Il y a beaucoup de possibilités. Ce n’est pas si noir ou blanc. »

« J’ai un conseil à vous donner : regardez le chien »

Malgré l’opacité de ce premier indice, un second a émergé lors de la cérémonie des National Board Awards ce jeudi 11 janvier, où le film a reçu le Prix du meilleur film étranger. Lors de son discours de remerciements, Justine Triet a cette fois attiré l’attention sur un personnage du film qui n’est ni Sandra, ni son mari, mais leur chien, Snoop.

« Je pense que nombre d’entre vous se demandent encore si Sandra a tué son mari ou pas. J’ai un conseil à vous donner : regardez le chien. C’est un animal, il a de l’instinct, peut-être qu’il sait. »

Messi // Source : Laura Martin
Messi // Source : Laura Martin

Et si la réponse était là depuis le début, et qu’il suffisait seulement de regarder dans les yeux de Snoop, de son vrai nom Messi ?

Quoi qu’il en soit, la carrière de ce chien de cinéma n’est, elle, pas près de s’arrêter : la réalisatrice en a profité pour annoncer que Messi s’envolerait bientôt pour les États-Unis afin de poursuivre la promotion du film. On aura peut-être droit à de nouveaux indices… affaire à suivre.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

4
Avatar de Kettricken
15 janvier 2024 à 14h01
Kettricken
J'ai vu deux fois le films et je l'ai adoré. Il est incroyablement bien joué, avec une mise en scène subtile dont les rares effets sont hyper percutants. Et une histoire tout en nuance
@KtyKonéko pour moi, le fait qu'elle ne soit pas sympathique est un des gros points forts du film. Elle est âpre, amorale par moment, mais est-ce que ça doit justifier ce qu'elle traverse ?
Contenu caché du spoiler.

Mon seul reproche, c'est le procès qui n'est pas (je pense) très réaliste tant les échanges entre les différents partis sont virulents
9
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Culture

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-12-22T201104.020
Cinéma

Les 12 meilleurs films à voir sur Netflix

Pour la fashion week, même IKEA s'invite à la fête, avec Annie Leibovitz // Source : Annie Leibovitz pour IKEA+
Actualité mode

Pour la Paris Fashion Week, même IKEA s’invite à la fête, avec Annie Leibovitz

Bye Bye Tibériade  // Source : JHR
Culture

Bye Bye Tibériade : quand filmer des femmes réhumanise la Palestine, par Lina Soualem

Interview de María Riot, performer X et coordinatrice d'intimité // Source : Photo by @monica_figueras
Sexo

« Être performeuse X fait aussi de moi une meilleure coordinatrice d’intimité » : María Riot

Nora Hamzawi // Source : C à vous
Culture

Jacques Doillon : Nora Hamzawi s’oppose à la sortie du film CE2, dans lequel elle joue

le consentement // Source : jean paul rouve kim higelin
Culture

Calendrier, révélations : tout savoir sur les César 2024

1
ode-calvin-et-hobbes
Culture

Ode à Calvin et Hobbes, la lecture-doudou par excellence !

6
Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : enfin un MeToo en France ? Pour les César, 50/50 nous a répondu

« Comment redécouvrir votre sexualité ? » : Lisa Demma, autrice du livre qui décomplexe le sexe // Source : DR
Sexo

« ​​Quand on parle de libido, l’insécurité est toujours dans les parages » : Lisa Demma

Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

14

La pop culture s'écrit au féminin