Live now
Live now
Masquer
emmy-awards-2016-palmares
Culture

Le palmarès des Emmy Awards 2016, de « Game of Thrones » à « Mr Robot »

Les Emmy Awards récompensent chaque année les meilleurs productions télévisuelles. Découvrez le palmarès 2016 !

La 68e édition des Emmy Awards se tenait hier soir — jusqu’à environ 5h du matin, heure française, pour les plus braves qui ont suivi en direct ! L’ambiance bon enfant changeait un peu des Golden Globes plus cynique de l’an dernier, et il y avait de très bon•nes candidat•es. Le présentateur Jimmy Kimmel tenait la barre, avec son petit mot pertinent avant le passage de chaque célébrité.

Vous aviez fait vos pronostics

, c’est le temps de voir vos espoirs brisés… ou concrétisés !

Personnellement, je suis plutôt satisfaite des résultats. Et c’est assez rare pour que je le note ; très souvent, les Emmy Awards passent pour la cérémonie la plus politiquement correcte du monde. Il y a toujours des victoires que je ne comprends pas, mais d’autres sont de bonnes surprises !

Emmy Award 2016 de la meilleure série dramatique

  • The Americans
  • Better Call Saul
  • Downton Abbey
  • Game of Thrones : de voir tout le casting sur scène, pour la deuxième année consécutive, me met toujours dans l’incompréhension… Comment cette série de fantasy, très jolie, certes, mais adaptée d’une saga littéraire, peut-elle l’emporter sur des scénarios originaux ? Notons que la série cumulait 23 nominations cette année (en incluant les catégories techniques) !
  • Homeland
  • House of Cards
  • Mr Robot

Emmy Award 2016 du meilleur acteur dans un drame

  • Kyle Chandler, Bloodline
  • Rami Malek, Mr Robot : l’acteur a accepté sa récompense en commençant par un excellent « Dites-moi que vous voyez ça aussi » rappelant la phrase d’accroche de sa série. Je vous l’assure, tout le monde l’a bien vu et est ravi !
  • Bob Odenkirk, Better Call Saul
  • Matthew Rhys, The Americans
  • Liev Schreiber, Ray Donovan
  • Kevin Spacey, House of Cards

Emmy Award 2016 de la meilleure actrice dans un drame

  • Claire Danes, Homeland
  • Viola Davis, How to Get Away With Murder
  • Taraji P. Henson, Empire
  • Tatiana Maslany, Orphan Black : si vous ne connaissiez pas le hashtag #EmmyForMaslany, eh bien vous vous coucherez moins bête ! L’actrice, qui campe tellement de rôles que je ne saurais pas tous les compter, dans Orphan Black a été bien trop souvent snobée auparavant. Mais la justice a triomphé.
  • Keri Russell, The Americans
  • Robin Wright, House of Cards
clone dance orphan black

Emmy Award 2016 du meilleur second rôle féminin dans un drame

  • Maggie Smith, Downton Abbey : bon sang, il fallait qu’elle le soit (encore) cette année, quand le meilleur second rôle féminin représentait certainement la catégorie la plus serrée… L’actrice était absente, mais on l’excuse à cause de son âge bien avancé. Mais Maura Tierney ET Constance Zimmer ont perdu quoi ! J’ai le seum.
  • Lena Headey, Game of Thrones
  • Emilia Clarke, Game of Thrones
  • Maisie Williams, Game of Thrones
  • Maura Tierney, The Affair
  • Constance Zimmer, UnREAL

Emmy Award 2016 du meilleur second rôle masculin dans un drame

  • Jonathan Banks, Better Call Saul
  • Ben Mendelsohn, Bloodline : s’il y avait un acteur de Bloodline qui devait gagner, c’était lui ! Son rôle est tellement puissant qu’il est inoubliable.
  • Peter Dinklage, Game of Thrones
  • Kit Harington, Game of Thrones
  • Michael Kelly, House of Cards
  • Jon Voight, Ray Donovan

https://twitter.com/ericfloyd/status/777696906864500737?ref_src=twsrc%5Etfw

Au moment où ils ont fait une faute à Kit Harington, j’ai su qu’il allait perdre.

Emmy Award 2016 de la meilleure comédie

  • Black-ish
  • Master of None
  • Modern Family
  • Silicon Valley
  • Transparent
  • Unbreakable Kimmy Schmidt
  • Veep : j’aurais bien voulu entendre le générique de Kimmy Schmidt, mais les petites notes enjouée de Veep font carrément l’affaire ! Peu médiatisée, cette série est en train de faire son bout de chemin avec une saison 7 pour l’année prochaine.

Emmy Award 2016 de la meilleure actrice dans une comédie

  • Ellie Kemper, Unbreakable Kimmy Schmidt
  • Julia Louis-Dreyfus, Veep : c’est la cinquième victoire consécutive pour JLD. Je ne sais pas si les autres candidates pensent encore qu’elles ont des chances jusqu’à la fin de Veep
  • Laurie Metcalfe, Getting On
  • Tracee Ellis Ross, black-ish
  • Amy Schumer, Inside Amy Schumer
  • Lily Tomlin, Grace and Frankie
facepalm-veep

Emmy Award 2016 du meilleur acteur dans une comédie

  • Anthony Anderson, Black-ish
  • Aziz Ansari, Master of None
  • Will Forte, The Last Man on Earth
  • William H. Macy, Shameless
  • Thomas Middleditch, Silicon Valley
  • Jeffrey Tambor, Transparent : sans beaucoup de surprise… Cette série traite d’un sujet délicat avec une héroïne qui sort de l’ordinaire — la Maura de Jeffrey Tambor ne ressemble à personne d’autre.

Emmy Award 2016 du meilleur second rôle féminin dans une comédie

  • Niecy Nash, Getting On
  • Kate McKinnon, SNL : 2016, c’est l’année McKinnon ! Elle a percé dans Ghostbusters et maintenant elle a un Emmy. La comédienne du SNL est bien partie pour charmer Hollywood.
  • Gaby Hoffmann, Transparent
  • Allison Janney, Mom
  • Judith Light, Transparent
  • Anna Chlumsky, Veep
kate mckinnon roof

Emmy Award 2016 du meilleur second rôle masculin

  • Louie Anderson,  Baskets : je n’ai pas vu Baskets, mais ça ne m’étonne pas. C’est quand même une comédie créée par Louis C.K., Zach Galifianakis et Jonathan Krisel !
  • Andre Braugher, Brooklyn Nine-Nine
  • Keegan-Michael Key, Key & Peele
  • Ty Burrell, Modern Family
  • Tituss Burgess, Unbreakable Kimmy Schmidt
  • Tony Hale, Veep
  • Matt Walsh, Veep

Emmy Award 2016 du meilleur téléfilm

  • A Very Murray Christmas
  • All the Way
  • Confirmation
  • Luther
  • Sherlock The Abominable Bride : est-ce que cet épisode spécial d’entre deux saisons méritait de remporter sa catégorie ? Je ne sais pas…

Emmy Award 2016 de la meilleure mini-série

  • American Crime
  • Fargo
  • The Night Manager
  • The People v. OJ Simpson : oh yeah ! La mini-série produite par Ryan Murphy a tout raflé. Elle soulève autant d’implication de la part du public que si l’affaire s’était déroulée de nos jours !
  • Roots

Emmy Award 2016 de la meilleure actrice dans une mini-série ou téléfilm

  • Kirsten Dunst, Fargo
  • Felicity Huffman, American Crime
  • Audra McDonald, Billie Holiday: Lady Day at Emerson’s Bar & Grill
  • Sarah Paulson, The People v. O.J. Simpson : punaise, je n’y croyais plus ! Mais en étant nommée dans deux catégories différentes, il fallait bien que Sarah Paulson en gagne au moins une.
  • Lili Taylor, American Crime
  • Kerry Washington, Confirmation

Emmy Award 2016 du meilleur acteur dans une mini-série ou téléfilm

Emmy Award 2016 du meilleur second rôle féminin dans une mini-série ou téléfilm

  • Melissa Leo, All The Way
  • Regina King, American Crime : si vous n’avez pas encore eu l’occasion de voir cette série, jetez-y un œil, vraiment, ce n’est pas pour rien qu’elle vient de gagner deux fois d’affilée la statuette.
  • Sarah Paulson, American Horror Story: Hotel
  • Kathy Bates, American Horror Story: Hotel
  • Jean Smart, Fargo
  • Olivia Colman, The Night Manager

Emmy Award 2016 du meilleur second rôle masculin dans une mini-série ou un téléfilm

  • Jesse Plemons, Fargo
  • Bokeem Woodbine, Fargo
  • Hugh Laurie, The Night Manager
  • Sterling K. Brown, The People v. O.J. Simpson : la moitié des nommés venait de cette série, et j’étais pour les trois.
  • David Schwimmer, The People v. O.J. Simpson
  • John Travolta, The People v. O.J. Simpson
american-crime-story-4

Emmy Award 2016 de la meilleure émission de télé-réalité

  • The Amazing Race
  • American Ninja Warrior
  • Dancing With the Stars
  • Project Runway
  • Top Chef
  • The Voice

Emmy Award 2016 du meilleur talk show

  • Comedians In Cars Getting Coffee
  • Jimmy Kimmel Live
  • Last Week Tonight with John Oliver : ce n’est pas pour rien qu’on décrypte parfois John Oliver sur madmoiZelle. Ses vidéos sont hyper pédagogiques !
  • The Late Late Show with James Corden
  • Real Time With Bill Maher
  • The Tonight Show With Jimmy Fallon

Et voilà, c’est tout pour les Emmy 2016 ! Que pensez-vous de ce palmarès ?


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

6
Avatar de lueure
19 septembre 2016 à 15h09
lueure
enfiiiiiin pour Tatiana Maslany
2
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Culture

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions // Source : France télévisions
Société

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions

3
Affiche de la série Becoming Karl Lagerfeld, disponible à partir du 7 avril 2024 sur Disney+ // Source : Disney+
Mode

La série Disney+ Becoming Karl Lagerfeld s’annonce comme aussi bien habillée que controversée

1
Source : Canva Pro
Daronne

Ces 5 séries sont les préférées des enfants, et on a tous envie de crever

5
Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Victime de racisme, l’actrice Francesca Amewudah-Rivers (Roméo et Juliette) soutenue par 900 artistes

1
Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Couverture du livre "Et, refleurir" aux éditions Philippe Rey, illustrée par Iris Hatzfeld
Livres

« Une femme qui refuse de souffrir, c’est radical » : Kiyémis, autrice afroféministe du roman Et, refleurir

4
Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2
Euphoria  // Source : HBO
Culture

Zendaya en a marre de jouer que des lycéennes alors qu’elle n’est jamais allée au lycée

Quitter la nuit // Source : Haut et court
Culture

« On n’a pas à exiger quoi que ce soit des victimes », avec Quitter la nuit, Delphine Girard met la justice face à ses limites

9

La pop culture s'écrit au féminin