Live now
Live now
Masquer
Des gens bien ordinaires // Source : Canal+
Culture

« Des gens bien ordinaires », la série d’Ovidie sur le porno remporte un Emmy

Mini-série diffusée par Canal+ en 2022, « Des gens bien ordinaires » a été récompensé d’un Emmy lundi 20 novembre à New York. De quoi réaffirmer la force du travail d’Ovidie, qui œuvre pour une approche féministe du sexe.

Les Emmy Awards ont reconnu la force du féminisme pro-sexe, en récompensant l’ancienne actrice pornographique, docteure en lettres et réalisatrice française Ovidie pour sa série, Des gens bien ordinaires.

« Askip j’ai gagné un Emmy« 

Ovidie est la seule Française à avoir été récompensée ce lundi 20 novembre à New York. Comme chaque année, les Emmy ont choisi une œuvre télévisuelle internationale. Sélectionnée dans la catégorie « série courte », Ovidie a été couronnée parmi 56 autres réalisateurs, pour sa série Des gens bien ordinaires.

Des gens bien ordinaires // Source : Canal+
Des gens bien ordinaires

Sur Twitter, la réalisatrcie a partagé la nouvelle sur X (anciennement Twitter) avec sobriété : « Askip j’ai gagné un Emmy ». Cette victoire est amplement méritée pour cette féministe ayant participé à déconstruire les rouages du patriarcat dans le domaine du sexe, notamment à travers ses propres films érotiques et ses documentaires.

Une série à (re)découvrir

Sa série, diffusée sur Canal+ en 2022, se compose de huit épisodes de 14 minutes chacun. L’intrigue se situe à la fin des années 1990. On y suit Romain (Jérémy Gillet), un jeune homme de 18 ans rêvant de refaire le monde. Il décide de se lancer dans le porno, dans lequel il voit une forme de subversion et d’émancipation.

À travers son histoire, Ovidie nous ouvre les coulisses d’une industrie dont elle veut montrer qu’elle est en somme très ordinaire, comme l’évoque le titre de la série. Comme dans beaucoup de séries centrées sur la vie de jeunes adultes, Ovidie nous parle de relations d’emprise, de confiance en soi, de santé mentale et sexuelle… Au-delà du symbole, l’académie des Emmy Awards nous donnent envie de nous plonger (ou nous replonger) dans la série.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

Pour la fashion week, même IKEA s'invite à la fête, avec Annie Leibovitz // Source : Annie Leibovitz pour IKEA+
Actualité mode

Pour la Paris Fashion Week, même IKEA s’invite à la fête, avec Annie Leibovitz

Bye Bye Tibériade  // Source : JHR
Culture

Bye Bye Tibériade : quand filmer des femmes réhumanise la Palestine, par Lina Soualem

Interview de María Riot, performer X et coordinatrice d'intimité // Source : Photo by @monica_figueras
Sexo

« Être performeuse X fait aussi de moi une meilleure coordinatrice d’intimité » : María Riot

Nora Hamzawi // Source : C à vous
Culture

Jacques Doillon : Nora Hamzawi s’oppose à la sortie du film CE2, dans lequel elle joue

le consentement // Source : jean paul rouve kim higelin
Culture

Calendrier, révélations : tout savoir sur les César 2024

1
ode-calvin-et-hobbes
Culture

Ode à Calvin et Hobbes, la lecture-doudou par excellence !

6
Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : enfin un MeToo en France ? Pour les César, 50/50 nous a répondu

« Comment redécouvrir votre sexualité ? » : Lisa Demma, autrice du livre qui décomplexe le sexe // Source : DR
Sexo

« ​​Quand on parle de libido, l’insécurité est toujours dans les parages » : Lisa Demma

Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

14
L'affiche officielle du film Challengers de Luca Guadagnino avec Zendaya // Source : DR
Cinéma

Zendaya, Mike Faist et Josh O’Connor dans la nouvelle bande-annonce du film Challengers de Luca Guadagnino

La pop culture s'écrit au féminin