Real talk : l’eau de riz, ça a vraiment des vertus sur la peau et les cheveux ou pas ?


On voit passer ici et là sur les réseaux de nombreuses femmes utilisant de l’eau de riz sur leur peau et leur cheveux — une astuce qui ne date pas d’hier mais qui semble faire un véritable retour en force. Et l’eau de riz, ça sert à quoi au juste ? On fait le point !

Real talk : l’eau de riz, ça a vraiment des vertus sur la peau et les cheveux ou pas ?@Unsplash

Lorsqu’on rince notre riz, la plupart du temps, la dernière chose à laquelle on pense c’est de garder l’eau dans laquelle il a trempé. Pourtant, cette dernière a de nombreuses vertus beauté, notamment sur les cheveux et la peau car elle est chargée d’amidon, de vitamines, de minéraux, de fer, de potassium, de zinc et même de magnésium !

En gros, c’est un concentré d’actifs et tout ça, à moindres coûts : pas étonnant qu’elle soit plébiscitée par de nombreuses beautystas sur TikTok et Instagram qui ne jurent que par elle. Mais est-elle si efficace que ça ?

L’eau de riz : un peu d’histoire

Selon une étude publiée dans le livre Abstract :The effect of rinse water obtained from the washing of rice (YU‐SU‐RU) as a hair treatment, les femmes japonaoses de la période Heian (de 794 à 1185) arboraient des cheveux allant jusqu’au ras du sol. Leur secret ? Les bains d’eau de riz.

Un équivalent moderne de cette histoire peut être trouvé en Chine : les femmes Yao, qui vivent dans un village appelé Huangluo, sont réputées pour avoir des cheveux mesurant en moyenne 1m82 ! En plus de cette longueur incroyable, leur chevelure garderaient leur couleur plus longtemps, car c’est seulement à partir de 80 ans qu’elles commencent à avoir les cheveux gris.

Le tout, grâce, à aux bienfaits récoltés dans l’eau de riz qu’elles utilisent pour le rinçage de leurs soins ou sous forme de bain.

Les bienfaits de l’eau de riz sur la peau 

Si on connaît déjà très bien la poudre de riz, qui permet de dissimuler les petites imperfections et de maintenir la peau mate pendant plusieurs heures, les vertus de l’eau de riz sont moins connues du grand public.

Pourtant, elle très utile en eau de rinçage après le double nettoyage : elle permet de maintenir l’épiderme ferme et rebondit grâce à sa concentration en antioxydants et en inositol, une molécule qui contribue à la régénération des cellules !

Utilisée sous forme de lotion ou encore de masque, elle ravive l’éclat de tous les types de peau sans exception tout en resserrant efficacement les pores.

Résultat ? L’épiderme maintient un bon taux d’hydratation et reste glowy sans avoir à utiliser des soins astringents qui vont déséquilibrer la barrière hydrolipidique…

Les bienfaits de l’eau de riz sur les cheveux 

S’il y a bien un domaine dans lequel l’eau de riz excelle, c’est dans le maintient de la beauté des cheveux. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que l’amidon qu’elle contient permet de lustrer et de fortifier la fibre capillaire !

Des études du Journal of Society of Cosmetic Chemists of Japan ont même prouvé que l’inositol, un autre ingrédient présent dans le grain, aide à restaurer les cheveux abîmés car il réduit le frottement de surface de la fibre et augmente l’élasticité des cheveux.. Alors pourquoi s’en priver ?

@hana.tiaaThought I’d give you my secret to healthy&fast-growing hair🤍 ##ricewater ##ricewaterforhairgrowth ##curly ##curlyhair ##fyp ##foryou♬ While We’re Young – Jhené Aiko

Comment rincer ses cheveux à l’eau de riz ? 

L’eau de riz peut à la fois s’utiliser en masque capillaire, en l’appliquant tout simplement sur les longueurs et en le laissant poser 5 minutes ou en eau de rinçage. Pour ce faire, Julien Kaibeck, cosméticien et aromatologue à l’origine de la Slow Cosmétique explique sa technique au magazine ELLE :

Frictionner les cheveux mouillés avec cette solution, pour refermer les écailles et intensifier la brillance. C’est l’idéal pour les cheveux difficiles à discipliner ou à lisser.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Shopping Guide🛍 (@shoppasel)

L’efficacité de l’eau de riz semble décidément prouvée. Alors, vous vous y mettez quand ?

À lire aussi : Cette technique permet de se boucler les cheveux en 10 minutes chrono et on n’était pas au courant ?

Barbara Olivieri

Barbara Olivieri


Tous ses articles

Commentaires

Nastasja

@Dulsao pour être plus précise, le moment où j'ai observé ce changement dont je te parle, c'étaient des fruits et légumes crus et / ou cuits à la vapeur à chaque repas (1 à 3 portions, par exemples tomates crues en entrée, en accompagnement du plat des haricots verts ou du chou au cuit-vapeur ou à l'eau, et une pomme à la fin).
en soi je ne trouve pas ça si étonnant quand on y pense: ce sont des aliments censés être bourrés de nutriments de toutes sortes après tout :dunno: enfin ça a été mon interprétation à l'époque, car sur le coup j'avais été surprise du changement.

c'est drôle que tu abordes ton problème de frisottis. justement j'avais les cheveux qui, malgré le coiffage, gonflaient et frisottaient à la moindre goutte d'humidité dans l'air, en extérieur ET en intérieur (pratique lorsque tu vis en Ile de France n'est ce pas). je leur faisais donc des lissages chimiques (soi-disant à la kératine) achetés en supermarché (comme je disais, j'avais vraiment pas trop de moyens à l'époque). ça résolvait assez bien le problème. puis les effets du truc s'estompaient en quelques mois et il fallait le refaire.

maintenant cela fait plusieurs années que je suis (très) bien nourrie, et je n'ai plus besoin de leur faire ce traitement (en mars cela fera 3 ans que je leur ai rien mis dessus).
je dis pas qu'ils ne gonflent plus jamais, mais globalement, à présent, ils ont besoin d'un gros taux d'humidité pour ça (type bon gros brouillard de film d'horreur).

rapport avec l'alimentation? je ne sais pas, mais en tout cas la question mérite d'être posée.

bon par contre, mon problème restera toujours la formation de fourches. saletés.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!