Live now
Live now
Masquer
Christina Aguilera à la Pride de LA
Actualité mode

Par son gode-ceinture à la Pride, Christina Aguilera affirme son statut d’icône queer avec fierté et humour

15 juin 2022
La chanteuse de Beautiful a enchaîné 8 tenues lors du festival Pride In The Park à Los Angeles le 11 juin 2022. Dont un torse musclé façon Hulk avec gode-ceinture, et des seins coniques façon guidon de moto ou cornes.

Qu’est-ce qui fait qu’on peut devenir ou non une icône queer, c’est-à-dire une personnalité adorée par une grande partie de la population LGBTI+, alors même qu’elle peut être cisgenre et hétérosexuelle par exemple ? C’est une épineuse question à laquelle à tenter de répondre notamment le podcast Camille. En tout cas, parmi elles, compte Christina Aguilera qui ne manque jamais une occasion de rappeler son soutien à la communauté LGBTI+.

Ce samedi 11 juin 2022, la chanteuse de Dirrty et Beautiful a été invitée à performer sur scène lors du festival Pride In The Park à Los Angeles. Pour interpréter ses plus grands tubes dans le cadre des célébrations du mois des fiertés LGBTI+, Christina Aguilera a donc enchaîné 8 tenues (le nombre de couleurs dans l’arc-en-ciel, symbole de la communauté fraîchement enrichi d’une rayure marron et d’une autre noire) aptes à captiver son audience ! Mais une a particulièrement retenu l’attention du public et des médias.

Le torse musclé et le gode-ceinture de Christina Aguilera à la Pride de LA

Elle se composait d’un haut avec une musculature masculine moulée sur le torse, pectoraux et abdos saillants. Cela peut rappeler les fameux bustes en cuivre doré de l’artiste sculptrice Claude Lalanne pour Yves Saint Laurent automne-hiver 1969-1970 (qui connaissent actuellement un regain d’intérêt puisqu’on a pu les voir réinterpréter ces dernières années par Tom Ford, Jonathan Anderson chez Loewe, ou encore Schiparelli par Daniel Roseberry).

Mais ce corps armure vert était surtout complété d’un gode-ceinture à cristaux, monté sur un jockstrap en cuir, ainsi que de collants résille et de cuissardes en vinyle. Soit une tenue pleine de codes fétichistes, tant questionnés lors des marches des fiertés.

Questionner les genres et ce qu’on perçoit comme monstrueux

Volontiers grotesque et loufoque, ce costume de scène a le don de subvertir les questions de genre par le biais de l’humour camp. Comme un corps augmenté pour se conformer à ce que l’on souhaite exprimer de soi, mais aussi rappeler combien les corps des personnes LGBTI+ peuvent être marginalisés par la société qui les perçoit comme monstrueux. On pourrait alors supposer que Christina Aguilera opère à travers ces tenues une forme de retournement du stigmate (expression que l’on doit au sociologue français Louis Gruel, inspiré de Pierre Bourdieu et Erving Goffman) : transformer l’objet d’une stigmatisation en force, source de puissance.

Parmi les autres tenues monochromes de l’artiste, trônaient aussi des seins coniques, pouvant évoquer un guidon de moto (le bikercore étant une tendance forte de ces derniers mois) et/ou des cornes animales. Là encore, cela peut apparaître comme une réflexion sous la forme de l’humour sur la monstruosité, la place des seins dans nos sociétés qui les hypersexualisent, et dont on peut vouloir se servir comme d’un outil, d’une arme, ou non.

D'autres tenues de scène de Christina Aguilera le 11 juin 2022, lors du festival Pride In The Park à Los Angeles. © Capture d'écran Instagram @annatrevelyan, l'une des stylistes de l'artiste pour cet événement.
D’autres tenues de scène de Christina Aguilera le 11 juin 2022, lors du festival Pride In The Park à Los Angeles. © Capture d’écran Instagram @annatrevelyan, l’une des stylistes de l’artiste pour cet événement.

Mais sans trop chercher à intellectualiser ces tenues, on peut surtout saluer combien Christina Aguilera a l’air de s’amuser avec ses vêtements de scène, et combien elle se montre fière de soutenir son public LGBTI+. Car, (à lire avec une voix intérieure niaise) :

‘Cause we are beautiful no matter what they say
Yes, words won’t bring us down, no, no
We are beautiful in every single way
Yes, words can’t bring us down, oh, no
So don’t you bring me down today

À lire aussi : Sarenza crée un vide dressing au profit de l’asso En avant toute(s) contre les violences sexistes et sexuelles

Crédit photo de Une : capture d’écran Instagram de @chrishoran20, l’un des stylistes de Christina Aguilera pour cet événement.


Aidez-nous à construire l’avenir de Madmoizelle en répondant à cette enquête !

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

Défilé Viktor & Rolf haute couture printemps-été 2023
Actualité mode

À la fahion week de Paris, Viktor & Rolf met la haute couture sens dessus dessous

Anthony Vincent

28 jan 2023

Jobs et Études

Chimie, astrophysique et ingénierie : ces femmes scientifiques qui ont changé le monde

Humanoid Native
Les plissés d’Haider Ackermann pour Jean Paul Gaultier
Actualité mode

Le défilé Jean Paul Gaultier par Haider Ackermann redéfinit la haute couture

Anthony Vincent

27 jan 2023

2
Le défilé Christian Dior haute couture printemps-été 2023 rend femmage à Joséphine Baker
Actualité mode

À la fashion week, le défilé Dior rend femmage à Joséphine Baker

Anthony Vincent

26 jan 2023

Le court métrage de présentation de la collection Iris van Herpen haute couture printemps-été 2023, révélé le 23 janvier 2023
Actualité mode

Pour la fashion week haute couture, la créatrice Iris van Herpen présente un film sous-marin

Anthony Vincent

25 jan 2023

Les créations haute couture de Schiaparelli pour représenter un lion (pour symboliser la fierté), un léopard (la luxure), et une louve (l'avarice)
Actualité mode

Les têtes de lion, louve et léopard du défilé Schiaparelli scandalisent les réseaux et Peta

Anthony Vincent

24 jan 2023

4
Une femme en manteau à carreaux, pantalon rouge et escarpins au milieu d'un terrain vague en béton © Nappy de la part de Pexels via Canva
Actualité mode

Mode In Seine-Saint-Denis, l’appli pour une mode engagée localement, fera-t-elle des émules ?

Anthony Vincent

23 jan 2023

La couverture de Vanity Fair France décembre 2022-janvier 2023
Mode

Comment la mode se lasse du body-positive et revient à la maigreur heroin chic

Anthony Vincent

22 jan 2023

37
La marque de culotte menstruelle Thinx, reconnue coupable de contenir des substances nocives.jpg
Actualité mode

Les culottes menstruelles Thinx contiendraient des substances nocives, conclut un procès

Anthony Vincent

19 jan 2023

3
Un drapeau chinois qui flotte au vent © glaborde7 de la part de pixabay via Canva
Actu mondiale

En Chine, la population décroit pour la première fois en 60 ans

Anthony Vincent

17 jan 2023

La machoire de Bella Hadid fascine encore et toujours TikTok
Conseils Beauté

La technique TikTok pour avoir la mâchoire de Bella Hadid

Anthony Vincent

16 jan 2023

La mode s'écrit au féminin