8 films qui te donnent grave envie d’aller à l’école

Par  |  | 6 Commentaires

L'école, ça n'est pas qu'un dédale de couloirs hanté par des profs à l'oeil sévère. C'est aussi un lieu où l'on se marre, où l'on se fait des potes, et où l'on tombe amoureux. La preuve en 8 films recommandés par Kalindi !

8 films qui te donnent grave envie d’aller à l’école

J’ai tant traîné la patte (compactée dans une superbe paire de chaussures trop petites of course) en allant à l’école le jour de la rentrée !

Apprendre pour la huitième fois la date du sacre de Charlemagne (que je ne connais toujours pas bien sûr), disséquer une vieille grenouille, me faire coller pour cause de « bavardages intempestifs » : autant de trucs qui me donnaient pas franchement envie de quitter les héros de Newport Beach pour aller en cours.

Mais l’école, c’est pas toujours une tannée. C’est même plutôt cool quand on y pense.

Démonstration avec ces 8 films qui donnent franchement envie de sortir de son lit et d’aller en amphi (ou en salle 5 B) !

Le Cercle des Poètes Disparus — Le plus Feel Good

Impossible de faire une sélection de films sans parler du Cercle des poètes disparus.

Ce film, réalisé par Peter Weir, a bercé ma jeunesse (et sûrement la vôtre).

Déjà parce qu’il y a Robin Williams dedans (argument number one), et ensuite parce qu’il se déroule sur un campus américain, un truc qui m’a toujours fait fantasmer.

À lire aussi : « Nos Pires Voisins 2 » crée la surprise… et flirte avec le féminisme !

  • Ça parle de quoi ? 

Todd Anderson, un mec plutôt réservé, fait sa rentrée dans l’une des plus prestigieuses académies d’Amérique. Un lieu somme toute impressionnant, surtout pour un garçon timide.

Il va cependant y faire la rencontre de Mr Keating, un professeur de lettres qui va changer son expérience à l’université. Et il n’est pas le seul…

Sur le chemin de l’école — Le plus « claque dans ta gueule »

Sur le chemin de l’école (réalisé par Pascal Plisson), c’est la bonne petite gifle que je me suis prise en plein dans ma grande tronche !!

Sorti en 2012, Sur le chemin de l’Ecole m’a fait prendre conscience de la chance que j’avais d’avoir eu droit à l’enseignement et surtout à l’école à coté de chez moi.

  • Ça parle de quoi ?

Du destin d’enfants qui vivent au quatre coins du monde et qui partagent tous l’envie d’apprendre. Pour ça, ils doivent se rendre à l’école. Des écoles parfois très très éloignées de leur domicile.

Ainsi, ils doivent parcourir des dizaines de kilomètres chaque jour, à travers la savane, les plaines de Patagonie ou encore l’Atlas. Bouleversant !

Harry Potter — Le plus magique

Si, ça rentre dans la sélection ! Ok ?!

Oui parce que ben quand même, dans le premier volet, eh ben Harry Potter il fait sa rentrée à l’école de magie quoi.

Et moi, perso, c’est un peu le film qui me donne le plus envie de plaquer mon job pour retourner sur les bancs de l’école et apprendre à me transformer en belette.

En plus, franchement, savoir faire léviter des objets, ça sert quand même vachement plus que le latin ou les mathématiques !

À lire aussi : Drago Malefoy est le vrai héros d’Harry Potter, la preuve dans cette scène coupée au montage

  • Ça parle de quoi ?

Bon on va pas se mentir, c’est un peu inutile que je vous résume une saga que vous connaissez par coeur.

The Breakfast Club — Le plus iconique

J’ai passé mes jeunes années à kiffer The Breakfast club, réalisé par John Hughes en 1985.

Ma mère a eu le malheur de le louer une fois au vidéoclub et depuis, je lui demandais d’aller me le chercher tous les mois.

Plus que d’aller en cours, ce film donne envie d’être collé !

Il t’explique que même la colle peut être un moment de rencontre et de partage avec d’autres élèves et peut aboutir à de sacrés brainstormings !

  • Ça parle de quoi ?

5 lycéens aux caractères très différents se retrouvent tous collés un samedi aprèm (l’enfer quoi).

Après de nombreuses discordes, ils finissent par se rendre compte qu’ils ont plus de points communs qu’ils n’imaginaient…

Half Nelson — Le plus rempli de Ryan Gosling

Bon ok, en vrai je ne mets ce film dans ma sélection quasiment que parce qu’il y a Gosling dedans (il a d’ailleurs été nommé aux Oscars pour ce rôle) !

Mais aussi parce qu’Half Nelson (réalisé par Ryan Fleck) est plein d’une tendresse rafraîchissante et qu’il m’a fait réaliser que ouais, les profs ont aussi une vie perso !

Et elle est pas toujours rose d’ailleurs ! Et non, les profs ne passent en fait pas leur life à parler philosophie et sciences naturelles autour de verres de scotch avec d’autres profs taciturnes.

Half Nelson prouve qu’on peut avoir de la proximité avec ses enseignants, et qu’ils ont plein de choses à nous apprendre en dehors des salles de cours et que nous aussi, eh ben on peut leur apprendre tout un tas de machins !

  • Ça parle de quoi ? 

Dan Dunne (Ryan Gosling) enseigne brillamment dans un lycée de Brooklyn à des jeunes en difficulté.

Si sa vie professionnelle va bon train, tout part en couilles dans sa vie privée. Un jour, il se fait surprendre par une de ses jeunes élèves en train de fumer du crack.

Malgré leur différence d’âge et de situation, ils vont alors nouer des liens indéfectibles.

Les sous-doués passent le bac — le plus couillon

J’ai vu Les Sous-doués passent le bac une bonne dizaine de fois (pas de jugement please, je suis amoureuse de Daniel Auteuil) et il me fait toujours autant marrer.

Il y a des films comme ça que tu peux voir et revoir et dont tu ne te lasses pas. Moi, j’aime les Tontons Flingueurs à l’infini par exemple alors qu’il a grave vieilli, en toute honnêteté.

Mais il a pour moi le gout des souvenirs. C’est un peu ma madeleine de Proust (comme Le père noël est une ordure, ou Papy fait de la résistance).

Les Sous-Doués, c’est un film un peu concon mais qui montre que l’école, c‘est surtout des moments de franche rigolade entre potes.

Et en fait c’est le plus important : l’école on y va pour apprendre, grandir, se faire des potes et RIGOLER.

  • Ça parle de quoi ? 

Bébel et ses potos sont réputés pour être d’invétérés branleurs. Leur lycée est le dernier du classement du bac avec un taux d’échec de 100%.

Après une blague mal sentie, ils se retrouvent obligés d’obtenir leur bac coute que coute. Quitte à tricher honteusement.

Plein d’idées un rien couillonnes, les Sous-doués passent le bac fait l’apologie de la marrade et de la franche copinade.

2 garçons, 1 fille, 3 possibilités — Le plus sexy

Point très important : on va aussi à l’école pour rencontrer des gens avec qui faire du SEXE ! Et oui !

2 Garçons (Stephen Baldwin, Josh Charles), 1 fille (Lara Flynn Boyle,), 3 possibilités, a été interdit aux moins de 16 ans à l’époque de sa sortie.

Un brin érotique, c’est le film que je matais en cachette avec mes copines quand j’étais au collège.

Réalisé par  Andrew Fleming, que l’on connait pour avoir créé des films de qualité somme toute un peu douteuse (Dangereuse Alliance, Nancy Drew, j’en passe et des meilleurs), cet objet filmique te montre qu’à l’école, tu peux aussi rencontrer tes futurs plans cul héhé.

  • Ça parle de quoi ? 

Trois étudiants vivent sur un campus universitaire. Ils sont tous amoureux des uns des autres …

10 bonnes raisons de te larguer — Le plus teenage

Ce film a été mon préféré pendant une bonne dizaine d’années. Je le revois d’ailleurs souvent avec nostalgie et surtout avec la larme à l’oeil en pensant à mon défunt Heath Ledger.

10 bonnes raisons de te larguer est un teenage movie hyper Feel Good qui donne envie d’aller à l’école pour tomber amoureux.

Vous vous souvenez d’Heath Leder qui squatte les gradins du stade de foot du lycée pour chanter Can’t Take My Eyes Off You à Kat ?

Oh mon dieu, j’aurais pu mourrir de jalousie !

Aussi, 10 Bonnes raisons de te larguer montre qu’il n’est pas nécessaire d’être la fille la plus cool et populaire du lycée pour être brillante, avoir des potes, un mec et surtout de la répartie !

  • Ça parle de quoi ? 

Contrairement à sa soeur, Kat (Julia Stiles)  n’est ni populaire ni séductrice.

Sa passion à elle, c’est la littérature et l’histoire.

Seulement voilà, le père des filles n’autorise Bianca à sortir que si Kat aussi a un rancard. Bref, finalement Kat va s’amouracher d’Heath Ledger, ce qui n’était absolument pas gagné. 

Et toi, quel film te donne envie de filer fissa en cours de SVT ? 

À lire aussi : 3 angoisses de la rentrée, 3 façons de les surmonter !

 

7 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
Forum (6) Facebook ()
  • Kalindi
    Kalindi, Le 5 septembre 2017 à 16h53

    Kyubey
    Perso mon film feel good c'est "Admis à tous prix"
    C'est vrai qu'il estparticulièrement fun !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!