L’annulation de The OA est-elle un prétexte pour annoncer la saison 3 ?

L'annulation de The OA annoncerait-elle en fait sa saison 3 ? Théorie zinzin ou véritable tour de force méta de la série ? Alix fait le tour de cette annulation.

L’annulation de The OA est-elle un prétexte pour annoncer la saison 3 ?

The OA a comme particularité de repousser les limites d’une série traditionnelle. Souvent incomprise, elle s’est pourtant établie comme l’une des meilleures du catalogue Netflix.

L’annonce de son annulation, en plus de m’avoir dévastée, m’a beaucoup surprise. Je me suis dit que Netflix ne voulait simplement plus prendre de risques.

Mais si… c’était encore un coup de Netflix, Brit Marling et leur équipe ?

ATTENTION SPOILERS

Cet article spoil très fort la saison 2 de The OA.

L’annulation de The OA : un twist méta annonçant la saison 3 ?

À la fin de la saison 2, souviens-toi, la série prenait un tournant très… méta — le terme pour désigner une œuvre qui parle d’elle-même.

The OA atterrit dans une nouvelle dimension qui ressemble beaucoup à la nôtre, puisqu’OA s’appelle maintenant Brit Marling, comme la créatrice et actrice de la série.

Et elle joue dans une série télévisée un personnage nommé… OA. Blessée à la fin de la saison 2, ce pourrait être la raison pour laquelle la série « s’arrête ».

J'ai mal à la tête.

Si OA est bel et bien arrivée dans notre dimension, serait-il possible que ce soit elle qui nous parle dans le dernier post Instagram de Brit Marling, et non son autrice ?

La toile s’affole alors sur RedditEt si la série prenait une nouvelle ampleur en brisant le quatrième mur ?

Les quatre indices d’une saison 3 ?

Le premier indice est un peu tiré par les cheveux. L’annonce de l’annulation de la série est survenue le 5 août, une date qui pourrait ne pas être anodine. En effet, le chiffre 5 est la clé des mouvements maintenant célèbres de The OA. Et août, August en anglais, est le nom de l’un des personnages enlevés par Hap.

Le second indice réside dans la vidéo du 1er août sur l’Instagram de Jason Isaacs, qui résonne comme un appel à sauver la série, comme les personnages sauvent grâce aux mouvements.

Le troisième, et je pense le plus parlant, est le post Instagram de Brit Marling (plus haut).

Elle le titre en référence à la saison 2, c’est le dernier message que Michelle Vu a envoyé à sa grand-mère avant de disparaître :

the end of #theoa
« 🐙🍷😭🙏🏽🔑 » – last text to Grandma Vu.

OA est-elle en train de nous appeler à l’aide ?

Et enfin le quatrième indice serait les paroles de la Vice-Présidente de Netflix :

« Nous sommes extrêmement fiers des 16 chapitres fascinants de The OA et remercions Brit et Zal d’avoir partagé leur vision audacieuse et de la concrétiser grâce à leur incroyable talent artistique. Nous sommes impatients de travailler de nouveau avec eux à l’avenir, dans cette dimension et peut-être dans bien d’autres. »

C’est bien sûr la seconde partie de la dernière phrase qui est intrigante, quand The OA s’amuse à voyager dans différentes dimensions !

Faut-il croire à cette théorie ?

Quand j’ai lu cette théorie pour la première fois, je me suis dit : C’EST N’IMP.

Je ne suis vraiment pas une adepte de la théorie du complot. Mais je me dis que s’il y a bien une série capable d’imaginer un tel retournement de situation, ça serait The OA.

Il est vrai que les indices soulèvent des choses étranges, et ça tient plutôt la route, mais… Faut-il vraiment s’y fier ? Perso, je préfère ne pas me faire de fausses joies… Mais j’aimerais tant que ça soit vrai !

Et toi lectrice, tu y crois, à ce qui serait un coup marketing de génie ?

À lire aussi : Pourquoi les héros de séries sont-ils tous INSUPPORTABLES ?

AlixM

AlixM

Alix Martino, à dire sur le ton de Paris Latino. Passion cinéma et cornichons.

Tous ses articles

Commentaires

Nienke

Après je regarde déjà pas mal de contenus avec des valeurs très progressistes niveau LGBT+ donc mes attentes concernant tout le reste du contenu sont peut-être moins basses :hesite:

De mon côté, je n'en regarde sans doute pas autant que ça et pourtant je te rejoins sur les grandes lignes. Je pense plutôt que le fait qu'une série soit progressiste niveau LGBT+ ne fait pas tout, et que ce n'est - pour moi - pas un argument suffisant en lui-même pour que je vante les louanges d'une série de ce genre. C'est "beau" de vouloir faire du novateur et/ou du progressiste mais évidemment il faut que le reste suive. Si l'argument d'une série est "regardez y a du LGBT+ et on en parle en bien", je vais être franche, ça ne me donnera pas envie parce que je vais avoir le sentiment que ça va sortir des gros clichés déjà vu et une narration parfois paresseuse, juste parce que y a le côté novateur/progressiste qui pourra rattraper le tout.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!