Séduction sous haute tension, la nouvelle-télé réalité torride de Netflix

Après Love is Blind et The Circle, Netflix vient de mettre en ligne une nouvelle émission de télé-réalité qui s'annonce muy caliente !

Séduction sous haute tension, la nouvelle-télé réalité torride de Netflix

Après le succès rencontré par Love is Blind ou encore The Circle, Netflix ne s’arrête pas en si bon chemin en proposant une nouvelle émission de télé-réalité déjantée venue tout droit d’Angleterre.

Séduction sous haute tension, c’est sorti aujourd’hui, vendredi 17 avril, et il est fort probable que ce show devienne mon guilty pleasure du weekend

Séduction sous haute tension, c’est quoi ?

Le concept de Séduction sous haute tension (Too Hot To Handle de son titre original) est simple.

Dix jeunes célibataires sexy (et chauds du cul) emménagent dans une superbe maison sur une île paradisiaque et sont priés de faire connaissance.

Jusqu’ici, tout va bien.

Mais bien évidemment, il y a un piège : une assistante virtuelle (genre Alexa) du nom de Lana informe les participants que toute activité sexuelle est formellement proscrite.

Cette règle inclue les parties de jambes en l’air, les caresses, les baisers ou même sexe en solo.

Chaque manquement à cette règle sera sanctionné par une amende, c’est-à-dire qu’une somme sera retirée des 100 000$ mis en jeu que les participants peuvent gagner s’ils sont sages.

Un concept pas bien compliqué en somme que les participants vont pourtant avoir du mal à respecter…

Le sexe est-il over dans Séduction sous haute tension ?

L’émission explique, via Lana, que le but de cette « retraite » est d’aider les candidats à « à développer des relations émotionnelles plus profondes ».

« On est un peu en réhabilitation sexuelle » déclare l’une des candidates.

Il n’y évidemment rien de mal à aimer le sexe de cette façon (tant que  consentement et communication sont de la partie, cela va de soi),  mais ces jeunes gens, habitués à choper comme ils respirent, doivent ici mettre de côté leur envie de lien physique pour expérimenter une autre sorte de connexion.

« Tout ce qu’on doit faire, c’est garder notre pantalon en place… »

Or, cette contrainte semble être à la limite du tolérable pour ces « serials swipers (en référence à Tinder, tu l’auras compris) aussi chauds qu’excités ».

Vont-ils tirer des leçons profondes de leur aventure ?

J’en doute un peu étant donné que le show à l’air quand même bien cliché (que des hétérosexuels sexy et un peu écervelés) et que l’intention soit plus de divertir le spectateur que de l’éduquer. À voir…

J’avoue tout de même être impatiente de voir quels stratagèmes ces accros aux rapports physiques vont mettre en place pour tenir le coup (ou pas !).

Et toi, tu vas mater Séduction sous haute tension ce weekend ?

À lire aussi : 3 émissions de téléréalité intéressantes à mater sur Netflix

Philippine M.

Philippine M.


Tous ses articles

Commentaires

EnterTheNinja

@EnterTheNinja c'est bien "accro", un accroc c'est un trou dans un vêtement.
D'accord avec toi pour "ces" après ce peut être "ses" dans le sens "les candidats de l'émission" mais c'est vraiment tiré par les cheveux. Non, en fait, ça ne peut qu'être "ces".
Oui, je pointais le "ses" et non pas le accros ;)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!