La chirurgie esthétique s’attaque à la « resting bitch face »

Certaines personnes ont l'air de tirer la tronche sitôt leur visage au repos. Mais comme les femmes DOIVENT sourire, il existe désormais une opération pour dérider sa « resting bitch face ». Sauvées.

La chirurgie esthétique s’attaque à la « resting bitch face »

« Tu serais plus jolie si tu souriais ! »

Incarner la bonne humeur en toute circonstance est une injonction sexiste qui pèse sur les femmes, en contradiction absolue avec un droit humain fondamental : celui de FAIRE LA GUEULE. 

La Resting Bitch Face VS l’injonction au sourire

Le devoir féminin de sourire est si ancré dans les mentalités qu’une expression a été inventée autour de 2013 pour désigner le visage de celles qui affichent des traits austères au repos : la Resting Bitch Face

Cette expression neutre du faciès qui n’affiche pas une gaité à toute épreuve a depuis été à l’origine de nombreux mèmes. Elle peut aussi concerner les hommes (yo Kanye West), mais elle bien plus souvent soulignée chez les femmes.

Car une femme qui ne sourit pas, ça inquiète. Tirer la tronche sans le vouloir, c’est prendre le risque de passer pour une peste méprisante et hautaine.

Heureusement, la chirurgie esthétique a une solution !

Une opération pour la Resting Bitch Face

Hope Davis, une Américaine de 42 ans, expliquait récemment au New York Post qu’elle en a un jour ras le pompon de donner l’impression d’être vénère sur les photos de fête.

Son visage au repos répondait en effet à toutes les caractéristiques de la Resting Bitch Face.

Les préjugés sociaux l’ont donc poussé à subir une opération pour obtenir un look « plus approchable » grâce à l’injection de fillers (ces produits « comblants » principalement à base d’acide hyaluronique) et de Botox.

Cette procédure qui prend entre 10 et 20 minutes et peut coûter de 500 à 5000 dollars lui a ainsi affiché un léger sourire sur le visage… pour la vie.

Tamara Beckwith/NY Post; Jenna Raynoha/NY Post

Hope Davis rapporte que les réactions de son entourage ont été très positives, lui confirmant que l’apparence du bonheur modifie la perception des gens qui semblent la trouver plus sympathique depuis son opération.

Ce genre de chirurgie esthétique va-t-il entériner à terme l’interdiction d’avoir l’air triste, en colère, ou juste neutre quand on est une meuf ?

Et toi, tu y tiens à la Resting Bitch Face ? 

À lire aussi : Non, je n’ai pas envie de sourire, et c’est mon droit

QueenCamille

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires

Papushka

Mais comment elle fait si elle veut avoir l'air énervée du coup ? Est-ce qu'elle peut encore ? :oo:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!