Live now
Live now
Masquer
pub-debat-empathie-feel-good
Pop culture

Quand deux personnes que tout oppose s’attablent autour d’une bière…

27 avr 2017
Que se passe-t-il quand deux personnes aux opinions diamétralement opposées se retrouvent dans la même salle, forcées de travailler ensemble ? Et que se passe-t-il lorsqu’elles apprennent les convictions de l’autre ?

Prenons deux personnes aux opinions frontalement opposées.

Comme par exemple une femme trans et un homme qui estime que « si on naît homme, on est un homme, c’est comme ça ». Ou une féministe et un homme qui pense que les féministes sont misandres. Ou encore un écolo convaincu et un mec persuadé que le changement climatique n’existe pas.

À lire aussi : 15 mauvaises raisons de ne pas être féministe

Mettons-les dans la même pièce, faisons-les travailler ensemble à une tâche simple, comme assembler des éléments pour construire un meuble. Puis montrons-leur ce que l’autre pense des « gens comme vous ».

Vous vous demandez ce que ça donnerait ? Heineken l’a fait.

La publicité Worlds Apart d’Heineken

https://youtu.be/8wYXw4K0A3g

Trois duos bâtissent ensemble un bar. Ensuite, une vidéo présentant leurs opinions politiques est projetée contre un mur. C’est le moment gênant : ces inconnu•es se rendent compte que tout les oppose.

Un choix final leur est présenté. Ils peuvent partir chacun de leur côté, ou s’attabler autour d’une bière pour discuter. Et bien sûr, comme c’est une pub Heineken, ils décapsulent une bouteille de blonde et commencent à échanger.

Il est possible que ce soit des acteurs, ce qui rendrait la chose moins spontanée mais ne changerait rien au message final, à bien réfléchir.

Open your world, c’est le slogan de la marque, parce qu’« ouvrir une Heineken c’est consommer une bière vendue dans le monde entier ». Mais ici, le monde dont on parle est impalpable, on ne peut pas en faire le tour. C’est celui des idées, des émotions.

De l’importance du dialogue

Même si j’avais vu venir le dénouement de cette pub, je l’ai trouvé très chou. On sent que les personnes sont gênées, ne veulent pas revenir sur leurs opinions mais ne veulent pas non plus que l’autre se sente agressé•e ou craigne qu’on ne leur saute à la gorge.

— Dans mon éducation, les choses étaient toutes blanches ou toutes noires. Mais ça ne correspond pas à la vraie vie.
— Oui, je suis juste… moi-même !

Les personnes qui n’ont pas les mêmes opinions que nous ne sont pas forcément nos ennemies. Parfois, c’est une question d’éducation, de préjugés, de crainte.

Tout le monde n’a pas accès à la même ouverture d’esprit, aux mêmes ressources pour se mettre dans les pompes de quelqu’un ayant une vie très différente. Avant de hurler, pourquoi ne pas commencer par se parler ?

« Quand on veut convaincre quelqu’un, le plus simple c’est de s’assoir autour d’une bière. »

Je suis une jeune femme féministe engagée contre les clichés en tous genres, très body-positive et autres convictions qui font que mes dîners de famille ne sont pas toujours de longs fleuves tranquilles.

À lire aussi : Survivre à Papiraciste et Tatiemophobe pendant les fêtes de fin d’année

Mais je ne suis pas une blanche colombe n’ayant jamais eu la moindre pensée discriminatoire, n’ayant jamais perpétué la moindre idée reçue nauséabonde. J’ai été une fille qui n’aime pas les filles, j’ai effectué des raccourcis sexistes, j’ai rejeté la solidarité féminine

Et si, à l’époque, on m’avait engueulée, ou traitée avec mépris, je n’aurais pas changé d’avis. Ce qui a marché, ça a été le dialogue.

« À mort le patriarcat ! »

Alors oui, c’est une pub, oui, le but est de vendre de la bière, mais je la trouve chouette, moi, cette pub. Elle me fait me dire que le prochain mec qui me dira « Ah ouais t’es féministe, t’es une FEMEN alors, montre tes seins », bah j’irai peut-être lui parler, en fait.

À lire aussi : Typologie des phrases sexistes que j’entends en soirée (et idées de répartie)

Il sortira peut-être du bar en ayant appris qu’il y a plein d’autres courants féministes au-delà des FEMEN, et se couchera un peu plus cultivé !

big-journee-de-gentillesse-13-novembre

Les Commentaires
16

Avatar de Amanda0
17 mars 2018 à 17h43
Amanda0
Je plussoie skippy, mais c'est mon chéri qui est parfait <3
0
Voir les 16 commentaires

Plus de contenus Pop culture

Du Japon à l'Occident, regards croisés sur le kimono
Actualité mode

Cette exposition sur les kimonos transcende les frontières et les époques

Anthony Vincent

30 nov 2022

Sexo
Sponsorisé

Le calendrier de l’Avent érotique Dorcel est disponible en édition limitée

Humanoid Native
noel-tombe-a-pic
Pop culture

On a regardé le film de Noël avec Lindsay Lohan, et évidemment que c’est génial

Manon Portanier

29 nov 2022

will-smith-frappe-chris-rock-oscars
Pop culture

Après la gifle, Will Smith comprendrait qu’on ne soit pas prêts à le revoir à l’écran

Maya Boukella

29 nov 2022

1
helena bonham carter
Cinéma

À la rescousse pour défendre J.K. Rowling et Johnny Depp, Helena Bonham Carter aurait pu s’abstenir

Maëlle Le Corre

29 nov 2022

3
babylon paramount
Pop culture

Babylon : après La La Land, une bande-annonce grandiose et épuisante pour le nouveau Damien Chazelle

Maya Boukella

29 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-29 à 11.06.53
Pop culture

Eva Mendes rend hommage à Irene Cara : « une pionnière latina »

Camille Lamblaut

29 nov 2022

antifa
Actu en France

Le jeu Antifa affole l’extrême droite, la Fnac le retire de la vente

Maya Boukella

28 nov 2022

4
emma corrin netflix the crown
Pop culture

Emma Corrin (The Crown) veut plus de catégories non genrées dans les remises de prix

Maëlle Le Corre

28 nov 2022

2
musée londres
Actu mondiale

À Londres, une expo coloniale, raciste et sexiste ferme (enfin) ses portes

Maya Boukella

28 nov 2022

L'équipe du podcast sexo Hot Line
Conseils sexe

Le podcast sexo « Hot Line » déconstruit avec humour notre éducation sexuelle et intime bancale

Anthony Vincent

27 nov 2022

1

La pop culture s'écrit au féminin