Live now
Live now
Masquer
discours-femme-transgenre-convention-democrate
Société

Le discours inspirant d’une femme transgenre à la convention démocrate américaine

Sarah McBride a fait un discours plein d’espoir lors de la convention démocrate aux États-Unis. C’est la première femme transgenre à prendre la parole dans ce cadre.

Le 28 juillet dernier, Sarah McBride s’est exprimée à la tribune de la convention démocrate aux États-Unis, une grande première pour une personne ouvertement transgenre qui s’inscrit dans la lignée du combat que mène cette activiste depuis des années.

« Mon nom est Sarah McBride et je suis une fière Américaine transgenre. Il y a quatre ans, j’ai fait mon coming-out transgenre alors que j’étais présidente d’une organisation étudiante. À ce moment-là, j’étais effrayée. J’étais inquiète du fait que mon rêve et mon identité puissent être incompatibles. Depuis, j’ai vu que le changement était possible. J’ai été témoin de l’Histoire en étant stagiaire à la Maison blanche et en aidant l’État d’où je suis originaire, le Delaware, à voter des lois protégeant les personnes transgenres. »

Sarah McBride avait en effet été sélectionnée pour faire un stage pour la Maison blanche après que Joe Biden a été impressionné par son courage. Elle-même disait qu’il n’y avait pas de meilleur moyen pour sensibiliser les gens sur un sujet que de témoigner devant eux

. Cependant, malgré les progrès accomplis, elle demeure réaliste sur le chemin qu’il reste à parcourir :

« En dépit de nos progrès, il reste tellement de travail. Serons-nous une nation où il n’y a qu’une seule façon d’aimer, une seule façon d’être, une seule façon de vivre ? Ou serons-nous une nation où chacun•e a la liberté de vivre ouvertement, en étant l’égal•e des autres ? Une nation qui est plus forte ensemble ? C’est la question dans cette élection. »

Elle a abordé le sujet de sa relation avec Andy, son compagnon également transgenre qui n’a pas survécu au cancer contre lequel il se battait, mais qui avait l’espoir de voir son pays changer. Et c’est pour ça qu’elle a choisi de se ranger derrière Hillary Clinton :

« Hillary Clinton comprend l’urgence de notre combat. Elle va travailler avec nous pour voter l’Equality Act, combattre la violence contre les femmes transgenres de couleur et mettre fin à cette épidémie de VIH une bonne fois pour toutes. Aujourd’hui, aux États-Unis, les communautés LGBTQ sont la cible d’une haine inscrite à la fois dans les lois et dans les cœurs. Beaucoup doivent encore se battre juste pour s’en sortir. Mais je pense que demain peut être différent. Demain, nous pouvons être respecté•es et protégé•es. Surtout si Hillary Clinton devient notre Présidente. Et c’est pourquoi je suis fière de dire que je suis avec elle. »

Un discours empouvoirant et plein d’espoir pour l’avenir !


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

1
Avatar de EleanorRigby
1 août 2016 à 13h08
EleanorRigby
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

IVG-sages-femmes-droit-avortement
Santé

Le gouvernement va réécrire le décret autorisant les sages-femmes à pratiquer les IVG instrumentales

Source : Wikimedia Commons
Actualités mondiales

Kamala Harris appelle à un « cessez-le-feu immédiat » à Gaza

Taous Amrouche // Source : domaine public
Culture

Taos Amrouche : qui est l’artiste kabyle du doodle du jour ?

Source : Wikimedia Commons
Société

#MeTooGarçons : après la plainte contre André Téchiné pour harcèlement sexuel, le parquet ouvre une enquête

Source : filmstudio / Getty Images Signature
Société

« Agriculteurs en colère » : mais où sont les femmes ?

DNK, le quatrième album d’Aya Nakamura est sorti le 27 janvier 2023
Musique

Aya Nakamura chantera pour la céréomine d’ouverture des JO 2024, et le mépris contre elle redouble déjà

133
Salon du livre féministe
Culture

Le Salon du livre féministe fait résonner la sororité ce samedi

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Bruno Vandelli : après la plainte pour viol de Yanis Marshall, cinq autres élèves le mettent en cause

Source : Canva
Société

Violences sexuelles dans le sport : l’Assemblée Nationale adopte à l’unanimité une loi pour mieux protéger les enfants

1
Jill Stein // Source : Canva
Politique

Jill Stein : « On voit apparaître un vote de rébellion, soyez prêts ! »

La société s'écrit au féminin