Live now
Live now
Masquer
mere-victime-orlando-discours
Actu mondiale

La mère d’une victime de la tuerie d’Orlando livre un émouvant discours

28 juil 2016
La mère de l’une des victimes de l’attentat d’Orlando a fait un discours lors de la Convention démocrate qui se tient en ce moment à Philadelphie. Le message ? Stop au lobby des armes.

Lors de la troisième soirée de la Convention démocrate qui se tient à Philadelphie, Christine Leinonen, la mère de l’une des victimes de la tuerie d’Orlando, a pris la parole.

FULL: Orlando Pulse Nightclub Mom Christine Leinonen - Gun Control - Democratic National Convention

Dans un discours très émouvant qu’elle a entamé par le triste constat qu’il « faut cinq minutes pour qu’une cloche d’église retentisse 49 fois », elle a parlé de son fils. Elle lui a rendu hommage, à lui et à l’énergie qu’il dépensait pour unir les gens.

« Christopher était mon fils unique. Comme j’avais l’habitude de le lui dire, il était la perfection même. Il avait énormément d’amis. Deux d’entre eux sont ici ce soir, représentant des centaines et des centaines d’autres. Toute sa vie, il a voulu réunir les gens. Au lycée, il a gagné le prix humanitaire Anne Frank pour avoir créé une alliance entre personnes homo et hétérosexuelles. »

Malgré l’aspect solennel de son discours et l’émotion dans la salle, ses mots n’étaient pas dénués de sens politique.

« Les grands-parents paternels de Christopher se sont rencontrés et sont tombés amoureux dans un camp d’internement japonais. Il était donc inscrit dans son ADN que l’amour l’emporte toujours sur la haine [« Love always trumps hate » en VO : le slogan des anti-Trump]. »

C’est effectivement pour dénoncer le manque de contrôle des armes sur le territoire américain que Christine Leinonen est montée sur scène.

« Christopher était un grand supporter d’Hillary. C’est pour cela que je suis là, pour vous parler du jour où il est né.

À ce moment-là, je travaillais pour la police du Michigan. Quand j’ai perdu les eaux, l’hôpital a mis mon arme de service dans un coffre. Je n’ai pas protesté, je sais que ces lois qui relèvent du bon sens sauvent des vies. L’arme qui a tué mon fils tire 30 balles en une minute. Un commissaire de la ville d’Orlando a pointé la terrible vérité : une minute pour faire tant de morts, cinq minutes pour honorer tant de vies.

Je suis heureuse que des lois riches de bon sens aient existé lorsque Christopher est venu au monde. Mais où était ce bon sens le jour de sa mort ? Je ne veux pas que vous ayez à vous poser cette question pour l’un de vos enfants. C’est pour cela que je soutiens Hillary Clinton. »

Malgré ses efforts, Barack Obama n’a en effet pas réussi à vaincre le lobby des armes et le Sénat à dominante républicaine pendant ses huit années de mandat, en dépit de ses nombreux appels à la raison suite aux tueries qui s’enchaînent.

Après avoir remporté l’investiture démocrate, Hillary Clinton se retrouve donc en position de défendre les lois de « gun control » face à son adversaire républicain Donald Trump, un parti qui défend historiquement, bec et ongles, le second amendement de la Constitution américaine.

Les Commentaires
2

Avatar de Esther
28 juillet 2016 à 13h17
Esther
@Steredenn Oups, c'est corrigé ! Désolée
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

musée londres
Actu mondiale

À Londres, une expo coloniale, raciste et sexiste ferme (enfin) ses portes

Maya Boukella

28 nov 2022

Sexo
Sponsorisé

Le calendrier de l’Avent érotique Dorcel est disponible en édition limitée

Humanoid Native
jon-tyson-WeK_Wc2b0Aw-unsplash
Actu mondiale

Grâce à une nouvelle loi, E. Jean Carroll relance sa plainte pour viol contre Donald Trump

Camille Lamblaut

25 nov 2022

luis-melendez-Pd4lRfKo16U-unsplash
Santé

Au Royaume-Uni, les infirmières annoncent une grève historique

Camille Lamblaut

25 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-24 à 12.15.46
Sport

Qatar 2022 : la ministre des Sports encourage les Bleus à « exprimer leur engagement en faveur des droits humains » 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-23 à 18.12.16
Pop culture

Comment un concert de Taylor Swift a remis en question l’hégémonie de Ticketmaster aux États-Unis

Camille Lamblaut

24 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-23 à 15.10.28
Actu mondiale

Qui est Nasrin Sotoudeh, l’avocate iranienne lauréate du prix Robert-Badinter ?

Camille Lamblaut

23 nov 2022

mario-gogh-VBLHICVh-lI-unsplash
Travail

Égalité pro : l’UE impose un quota de femmes dans les conseils d’administration des entreprises cotées

Camille Lamblaut

23 nov 2022

hana iran enquete cnn
Actu mondiale

En Iran, le viol est devenu une arme pour étouffer la mobilisation contre le régime

Maëlle Le Corre

23 nov 2022

1
raphael-renter-wuxdtGMNYaU-unsplash
Actu mondiale

Droits LGBTQI+ : des avancées significatives en passe d’être votées en Allemagne et en Belgique

Camille Lamblaut

22 nov 2022

markus-spiske-r1BS0pzlr1M-unsplash
Ecologie

Fin de la COP27 : pourquoi celles et ceux qui n’attendaient rien ont eu raison

Camille Lamblaut

21 nov 2022

La société s'écrit au féminin