J’ai essayé de parler de nudes avec des mecs… et ce n’était pas simple

Océane a voulu donner la parole aux hommes sur leur rapport au fait d'envoyer des nudes. Elle te raconte ce qui s'est passé, et pourquoi ça n'a pas été facile du tout.

J’ai essayé de parler de nudes avec des mecs… et ce n’était pas simple©Jake Davies/Unsplash

Il y a quelques jours, je publiais un appel à témoignage dans lequel je demandais aux mecs de me raconter leur rapport au fait d’envoyer des nudes.

Envoyer des nudes quand on est un homme

Attention : je précise que je ne parlerai dans cet article QUE des nudes envoyés et reçus dans le cadre d’une relation de séduction consentie.

Les nudes et autres dick pics envoyées sans consentement sont un tout autre sujet.

En tant que femme hétérosexuelle qui en envoie régulièrement, j’ai remarqué que les hommes hétérosexuels que je côtoyais n’avaient pas du tout le même rapport que moi à cette pratique.

Je les sentais timides, souvent gênés, mais pas au même titre que j’ai pu l’être par le passé.

J’avais l’impression qu’ils n’avaient aucune conscience de ce qui les rendait attirant ou sexuels en dehors de leur pénis, là où moi j’ai été sexualisée très jeune et j’ai su très jeune ce qui dans mon corps excitait les garçons.

En discutant avec certains d’entre eux et en les observant, j’ai remarqué que parfois ils ne prenaient des photos d’eux nus que parce qu’ils se sentaient redevables d’en avoir reçu de ma part, et ce même quand je ne leur avais rien demandé.

Pourquoi ce manque de confiance ou cette méconnaissance de leur sex appeal ? Pourquoi cette ignorance de tout ce qui les rend désirables en dehors de leur appareil génital qui, personnellement, ne m’excite pas vraiment en photo ?

Bien sûr, j’ai ma propre réflexion et mes petites idées en tête, mais je ne voulais pas parler à leur place, et j’ai voulu leur donner la parole. Sauf que ça n’a pas été simple du tout.

J’ai essayé de parler de nudes avec des hommes

En tant que chargée des témoignages, je suis en lien avec des dizaines de madmoiZelles chaque semaine, et je reçois très peu de témoignages de madmoiZeaux.

Du peu que j’en reçois, je suis toujours sidérée de voir la différence de ton, et de façon de se livrer, et j’ai pu encore l’observer cette fois-ci.

Des témoignages très courts et peu précis

J’ai reçu peu de témoignages (seulement une petite dizaine quand j’en reçois 30 ou 40 de femmes pour un appel à témoignage classique).

Et ils étaient souvent très courts, et peu détaillés, quand la plupart du temps les madmoiZelles m’envoient de longs mails très précis (pour mon plus grand plaisir).

J’ai essayé de renvoyer des questions pour avoir des précisions sur comment ces hommes envoyaient des nudes, ce qu’ils montraient, comment il s’y prenaient, mais dans la majorité des cas, je n’ai pas eu de réponses, ou alors très peu, et très vagues.

Beaucoup d’hommes bi ou homosexuels

J’ai reçu beaucoup plus de témoignages d’hommes bi ou homosexuels que d’hommes hétérosexuels, ce qui, au final, ne m’a pas trop étonnée.

Dans mon appel à témoignage, je n’avais pas ciblé d’orientation sexuelle : ça ne m’avait même pas traversé l’esprit. Je n’avais pas intellectualisé cette dimension, parce que pour moi tous les profils étaient intéressants (et ils le sont).

Mais il est clair que les dynamiques des relations hétérosexuelles et homosexuelles ne sont pas du tout les mêmes, et que dans l’angle que je voulais donner à mon article, cela avait du sens de le préciser.

Dans leurs témoignages, les hommes bi ou homo avaient un rapport plutôt décomplexé au fait de se montrer en photo et de nouer des relations basées sur l’envoi de photos de nu.

Quand les deux témoignages d’hommes hétérosexuels un peu développés parlaient soit quasi exclusivement de la place de la femme dans ce rapport aux nudes, soit parlait du fait qu’il n’aimait pas ça et ne trouvait rien de sexy dans son corps.

Des mails d’hommes qui m’ont sexualisée

L’autre souci que j’ai rencontré, et que je n’avais pas anticipé, ce sont les mails d’hommes qui m’ont ouvertement proposé d’échanger des nudes avec eux, ou carrément envoyé un nude en pièce jointe.

Queen Camille t’en parle mieux que moi, mais pour parler de sexe quand on est une femme, et pour essayer de parler de sexe avec des hommes quand on est une femme, il faut se lever tôt.

Visiblement, en 2019, il est encore compliqué pour certains hommes de dissocier parler de sexe et avoir un rapport de séduction.

Les hommes hétérosexuels et les nudes

Bien sûr, j’ai reçu 2 ou 3 témoignages assez complets et intéressants que je vous partagerai dans les jours qui viennent, et je remercie beaucoup les hommes qui se sont livrés et ont partagé leur expérience.

Mais au final cette expérience a quelque peu validé mon ressenti sur le rapport des hommes hétérosexuels aux nudes et à leur corps… Et je suis restée sur ma faim.

Il me semblait intéressant de partager avec vous cette expérience, qui même si elle ne s’est pas déroulée comme je le souhaitais, a été très intéressante pour moi.

Mais évidemment, je suis encore curieuse, et je reste avec l’envie de donner aux hommes hétérosexuels la parole sur leur rapport aux nudes, car ils en savent beaucoup plus que moi.

Si certains lisent cet article et s’y reconnaissent ou non, je serais ravie de recevoir des mails de leur part, pour partager leur ressenti et leur vécu dans un article, en tout anonymat.

Pour cela il suffit d’envoyer un mail à l’adresse jaifaitca[at]madmoizelle.com, avec en objet « mon rapport aux nudes ».

N’hésite pas à partager cet article autour de toi, ou à l’envoyer à tes potes mecs, et qui sait, peut-être que finalement cet article verra le jour !

Et toi, quel est ton ressenti par rapport aux échanges de nudes ?

À lire aussi : Comment envoyer des nudes en (presque) toute sécurité

Commentaires

Prunylle

Comme beaucoup, c’est moi qui envoyais le plus de nude et n’en recevais que très peu, enfin pas durant ma première relation :hesite:
Donc ça m’a fait tout bizarre (et plaisir) de recevoir des photos nudes de quelques hommes avec qui je parlais sur internet, ma préférée étant un monsieur qui avait photographié son ventre où un rayon de soleil frappe sa peau ... cette image est tellement belle, sa peau est toute dorée et ses quelques poils sont or <3 on aperçoit son caleçon avec un début d’erection au travers, une partie de ses cuisses, et ce ventre doré me donnait envie d’y faire plein de bisous <3
Avec un autre monsieur on s’échangeait aussi pas mal de nude, mais en effet sa bite apparaissait sur toutes les photos :hesite: un autre style mais qui avec LUI me plaisait :happy:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!