Live now
Live now
Masquer
PROCÈS (2)
Culture

On fait le procès de « Lupin » : série française qui envoie du lourd ou ramassis de clichés ?

Bienvenue dans ce sixième épisode d’Affichées, le podcast qui met les femmes en tête d’affiche en traitant de cinéma et de séries avec un angle féministe !

Quelle joie de vous compter parmi nos auditeurs et auditrices pour ce troisième procès de film, celui de Lupin, qui divise fondamentalement la rédaction de Madmoizelle.

Affichées #6 : le procès de Lupin

Si les premières phrases d’Aïda, éditrice des témoignages chez Madmoizelle, et Mymy, rédactrice en chef, furent respectivement « Lupin, c’est pas bien » et « Lupin c’est très sympa », la suite du podcast est autrement plus houleuse.

Lupin, la série qui cartonne sur Netflix en alliant thriller et réalité sociale à la française, n’a pas su combler tous les cœurs. Aïda, extrêmement déçue, y voit un rassemblement de stéréotypes, allant des arcs narratifs des personnages aux angles morts du débat sur le racisme en France, en passant par l’absence totale de femmes noires.

Mymy, au contraire, ne s’attendait pas à une exemplarité totale de la série grand public, et félicite ses tentatives plus ou moins réussies de détoner, tant sur la dimension sociale que sur son ambition de série de braquage.

Verre à moitié plein ou à moitié vide, à vous de décider aussi en commentant sur Apple Podcasts cet épisode d’Affichées… dans lequel on s’accorde tout de même à dire que les dialogues de Lupin sont « terrifiants » !

Ce dont on parle dans ce procès de Lupin

Comment se déroule le procès de Lupin ?

Aïda et Mymy s’affrontent dans trois parties :

  • L’instruction, dans laquelle elles établissent leur relation au film et ce pourquoi elles l’aiment ou le détestent.
  • Le retournage de cerveau, dans lequel elles s’emparent d’une scène pour tenter de ramener l’autre dans leur camp.
  • Le jugement, dans lequel elles attribuent des peines et des prix au film.

Affichées est un podcast quinzomadaire, disponible sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer et toutes les plateformes de podcasts.

Abonnez-vous à Affichées !

Sur Apple Podcast Sur Deezer Sur Spotify • Sur toute plateforme de podcasts en cherchant « Affichées »

À lire aussi : Comment les femmes, dans les films d’horreur, s’émancipent du sexisme


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

« Comment redécouvrir votre sexualité ? » : Lisa Demma, autrice du livre qui décomplexe le sexe // Source : DR
Sexo

« ​​Quand on parle de libido, l’insécurité est toujours dans les parages » : Lisa Demma

Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

1
L'affiche officielle du film Challengers de Luca Guadagnino avec Zendaya // Source : DR
Cinéma

Zendaya, Mike Faist et Josh O’Connor dans la nouvelle bande-annonce du film Challengers de Luca Guadagnino

Source : Wikimedia Commons
Société

Isild Le Besco se dénonce sa relation « d’emprise destructrice » avec Benoît Jacquot

Judith Godrèche revient sur l'émission de Laure Adler en 1995 - C Ce soir du 12 février 2024 // Source : Capture d'écran YouTube
Culture

« On s’en fiche bien que j’y aille ou pas » : Judith Godrèche balaye les rumeurs sur sa présence aux César 2024

Bilal Hassani pour Zalando // Source : Zalando
Mode

Bilal Hassani : « Le vêtement peut nous rassurer et nous armer de confiance »

The Beatles // Source : tmdb
Culture

Les Beatles auront chacun droit à leur biopic pour raconter leur légende

Judith Godrèche // Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Aux César, Judith Godrèche prendra la parole sur les violences sexuelles dans le monde du cinéma

1
Source : lumineimages
Daronne

Nostalgie : la suite de ce dessin-animé culte débarque sur les écrans

Anny Duperey  // Source : Capture écran YouTube
Société

Anny Duperey n’est plus marraine de SOS Villages d’enfants après sa prise de parole sur Judith Godrèche

4

La pop culture s'écrit au féminin