Live now
Live now
Masquer
affichées horreur
Culture

Comment les femmes, dans les films d’horreur, s’émancipent du sexisme

Bienvenue dans ce nouvel épisode d’Affichées, le podcast qui met les femmes en tête d’affiche, en traitant de cinéma, séries et féminisme !

Quelle joie de vous compter parmi les auditeurs et auditrices de ce nouveau débat thématique, dans lequel nos expertes analysent comment, devant ou derrière la caméra, et même devant leur écran, les femmes luttent contre le sexisme dans le genre de l’horreur.

Affichées #5 : comment les femmes, dans les films d’horreur, s’émancipent du sexisme

Si l’horreur s’apparente à un genre fabriqué par et pour les hommes, il s’avère bien plus féminin qu’on ne le pense.

Ses personnages, son public, ses réalisatrices et ses critiques s’évertuent à sortir des clichés des scream girls ou final girls, permettant au genre de se renouveler.

Avec les expertes de cet épisode — Coralie Fargeat, réalisatrice de Revenge, Célia Sauvage, docteure en cinéma, et Kalindi Ramphul, cheffe des rubriques cinéma et séries de Madmoizelle — on discutera de nos premiers émois face à l’horreur, on reviendra entre autres sur les différences entre les films français et américains, et sur la façon dont le corps de la femme est perçu et représenté dans le genre.

On vous proposera aussi une lecture résistante et féministe de films sexistes aux sous-texte et symbolisme capables, on l’espère, d’exorciser le patriarcat.

Nous nous excusons par avance du fond sonore de la rue, sur laquelle notre salle de tournage était ouverte pour des raisons sanitaires. Écoutez-nous jusqu’au bout pour découvrir les affiches de films d’horreur rêvées par nos invitées !

Ce dont on parle dans ce débat d’Affichées sur les figures féminines dans l’horreur :

Affichées est un podcast quinzomadaire, disponible sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer et toutes les plateformes de podcasts.

Abonnez-vous à Affichées !

Sur Apple Podcast Sur Deezer Sur Spotify • Sur toute plateforme de podcasts en cherchant « Affichées »

À lire aussi : On fait le procès de « Clueless » : meilleur teen movie ou gênance totale ?


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

7
Avatar de Pelleas
11 février 2021 à 16h02
Pelleas
Ellen Ripley dans Alien

Et le personnage principale dans Grave. En terme d'appropriation de son corp et de sa sexualité, elle se pose la.
1
Voir les 7 commentaires

Plus de contenus Culture

Interview de María Riot, performer X et coordinatrice d'intimité // Source : Photo by @monica_figueras
Sexo

« Être performeuse X fait aussi de moi une meilleure coordinatrice d’intimité » : María Riot

Nora Hamzawi // Source : C à vous
Culture

Jacques Doillon : Nora Hamzawi s’oppose à la sortie du film CE2, dans lequel elle joue

le consentement // Source : jean paul rouve kim higelin
Culture

Calendrier, révélations : tout savoir sur les César 2024

1
ode-calvin-et-hobbes
Culture

Ode à Calvin et Hobbes, la lecture-doudou par excellence !

6
Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : enfin un MeToo en France ? Pour les César, 50/50 nous a répondu

« Comment redécouvrir votre sexualité ? » : Lisa Demma, autrice du livre qui décomplexe le sexe // Source : DR
Sexo

« ​​Quand on parle de libido, l’insécurité est toujours dans les parages » : Lisa Demma

Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

7
L'affiche officielle du film Challengers de Luca Guadagnino avec Zendaya // Source : DR
Cinéma

Zendaya, Mike Faist et Josh O’Connor dans la nouvelle bande-annonce du film Challengers de Luca Guadagnino

Source : Wikimedia Commons
Société

Isild Le Besco se dénonce sa relation « d’emprise destructrice » avec Benoît Jacquot

Judith Godrèche revient sur l'émission de Laure Adler en 1995 - C Ce soir du 12 février 2024 // Source : Capture d'écran YouTube
Culture

« On s’en fiche bien que j’y aille ou pas » : Judith Godrèche balaye les rumeurs sur sa présence aux César 2024

La pop culture s'écrit au féminin