Live now
Live now
Masquer
notre-planete-netflix
Mode

Ouvre les yeux avec la série-documentaire Notre Planète, disponible sur Netflix !

Notre Planète, la nouvelle-série documentaire Netflix, a bouleversé Alix, et elle t’en parle encore toute chamboulée.

La série Notre Planète est disponible sur Netflix depuis le 5 avril. Elle m’a bouleversée et m’a ouvert les yeux dans tous les sens du terme.

Emerveillée par la série Notre Planète 

« Il y a tout juste 50 ans, nous nous sommes enfin aventurés sur la Lune. Pour la première fois, nous contemplions notre propre planète. »

Ce que cette série-documentaire veut te faire réaliser c’est qu’une planète à nous, on en a qu’une. 

Mes yeux se sont alors ouverts grands et ébahis devant les plans incroyables des richesses qui m’entourent, juste là, au-delà des frontières de mon quotidien.

J’en suis même venue à me demander si les images n’étaient pas de synthèse, notamment durant la scène de course-poursuite entre gaous et lycaons. Le spectacle est incroyable, et semble même scénarisé avec ses champs/contrechamps au suspense insoutenable.

Le premier épisode est introductif, et les sept autres se concentrent tour à tour sur les différents habitats de notre planète, et c’est juste à couper le souffle.

J’ai eu un coup de cœur pour l’épisode 3 qui traite des jungles, ces espaces si fertiles, dans lesquels beaucoup d’espèces animales nous sont encore méconnues, voire inconnues. Et les parades nuptiales des paradisiers sont si étonnantes et drôles !

Thrilleeeeeer, thriller niiiight !

Le tout est narré par l’envoûtant David Attenborough, dont l’écologie est le fer de lance depuis des années.

Terrifiée par la série Notre Planète

La série Notre Planète m’a aussi terrifiée, je l’avoue.

Je suis bien sûr au courant de tous les grands changements climatiques qui s’opèrent en ce moment, je suis une habituée des documentaires animaliers et pourtant la réalité reste toujours aussi dure à confronter.

La planète a déjà fait face à d’immenses changements, et a toujours su se réadapter. Mais aujourd’hui, la différence est que ce qu’elle subit est de notre responsabilité, à nous humains.

Alors oui, mes larmes ont coulé devant ce bébé flamant-rose qui ne peut pas suivre sa famille et devant les morses qui tombent des falaises, entre beaucoup d’autres. Je pleure à tous les épisodes en fait.

flamantrose

Je ne peux plus regarder cette image sans avoir envie de m’enrouler dans ma couette pendant une semaine.

La majesté des images a aussi un côté terrible : celui de te faire regarder, impuissante, des pans immenses de glaciers s’affaisser tels des géants tranquilles. La Nature ne crie pas quand elle a mal, mais les conséquences restent tout aussi lourdes.

Responsabilisée par la série Notre Planète

Notre planète m’a plongée au cœur du quotidien de ces espèces aux mille-et-une ressources. Et à cause de mon train de vie, le leur est menacé.

Souvent, je me cache derrière de faux prétextes pour justifier mon non-respect de la planète. Souvent, je suis submergée par l’immensité des dégâts et je me sens seule et impuissante.

Mais si j’ai bien retenu quelque chose de cette série, c’est que tout est lié. Les éco-systèmes fonctionnent ensemble, chaque chose a sa place, même si je n’en connais ou comprends pas tous les ressorts.

Mais si l’effet papillon fonctionne dans un sens, il peut fonctionner aussi dans l’autre. L’effort n’a pas besoin d’être instantanément colossal.

Alors si toi aussi, à ton niveau, tu souhaites faire un geste pour changer le monde et changer un peu tes habitudes, lance-toi.

Commence par lire l’article ci-dessous qui te donnera quelques idées pour savoir par où commencer !

À lire aussi : Mes 10 résolutions écologiques pour 2018


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

3
Avatar de Lysou_13
30 avril 2019 à 17h04
Lysou_13
J'ai à peine regardé 16mn du premier épisode et je suis émerveillée devant les images.
Et les petits flamants roses qui suivent les adultes en ligne, ça m'a fait penser à une sortie scolaire avec les parents.
Mais quelques instants après, j'étais plutôt et @Lysou_13, même si je ne peux pas l'affirmer avec certitude, je ne pense pas que cet oisillon a été aidé hors camera.

Ouiii je disais ça parce que dans un autre reportage de ce type, ils avaient aidé des pinguins coincés dans un trou, ils l'avaient montré dans les "backstage"
1
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Mode

« J'aimerais consommer mieux mais il n'y a que la fast fashion qui s'intéresse à ma taille 56 » : Virginie, 250 € de budget shopping // Source : Captures d'écran Instagram de Virginie Grossat
Mode

« J’aimerais consommer mieux mais il n’y a que la fast fashion qui s’intéresse à ma taille 56 »

5
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Madmoizelle
Beauté

J’ai testé le durcisseur ongles numéro 1 sur Amazon, mon verdict

1
Source : Pexels
Actualité mode

SHEIN retire une paire de chaussures pour enfants de son site, car trop nocive par rapport aux normes européennes

1
Vinted_11_IVS_1859
Actualité mode

Voici les 3 marques de luxe les plus recherchées sur Vinted

famille marche rue // Source : Pexels
Daronne

Chronique d’une daronne : J’ai arrêté de forcer mes enfants à sortir

10
Ce nouveau sac Polène est-il hideux ou somptueux ? // Source : Polène
Actualité mode

Ce nouveau sac-filet en perles de cuir upcyclé Polène est-il hideux ou somptueux ?

Couple de femmes devant un miroir
Mode

Help, ma première fois avec une femme me terrifie 

Où trouver de belles robes de cérémonie en seconde main, jolies et pas cher ? // Source : Des robes jolies, éthiques et au prix juste vendues sur l'eshop We Dress Fair
Conseils mode

Où trouver de belles robes de cérémonie en seconde main, jolies et pas cher ?

1
À Cannes, la top Bella Hadid, en robe keffieh hommage à la Palestine, joue avec la censure // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

À Cannes, la top Bella Hadid, en robe keffieh hommage à la Palestine, joue avec la censure

La chanteuse Thérèse présente ses meilleures pépites de fripes et son rapport à la mode auprès de Madmoizelle // Source : Madmoizelle
Mode

Thérèse, 700 € de shopping annuel : « Les vide-greniers de campagne regorgent de méga pépites »

La vie s'écrit au féminin