Live now
Live now
Masquer
Copie de Template Images de une Horizontale Soldes Hiver 2023-2
Bien-être

La procrastination du sommeil : le nouveau mal de notre temps qui aura raison de notre énergie ?

Vous vous sentez fatigué, mais n’allez pas dormir pour profiter d’un dernier épisode de votre série préférée ou d’un moment privilégié avec vos enfants ou la personne qui partage votre vie ? Ce syndrome a un nom : la procrastination du sommeil.

Si le syndrome de la procrastination du sommeil ou encore du « revenge bedtime procrastination » en anglais commence à vraiment faire parler de lui ces dernières années, c’est en 2014 que des scientifiques de l’Université d’Utrecht aux Pays-Bas ont commencé à s’y intéresser.

Leur étude apparaît aujourd’hui dans la revue Frontiers in Psychology. L’idée derrière cette investigation ? Comprendre pour quelle raison nous repoussons constamment notre sommeil, même lorsque nos yeux semblent si lourds qu’ils se ferment tout seuls. 

Comment savoir si on a « syndrome » de la procrastination du sommeil ?

Selon les scientifiques, il est très facile d’évaluer si une personne souffre de ce « syndrome » en fonction de trois principaux critères :

  • Si la personne retarde volontairement l’heure d’aller se coucher.
  • Si elle ne dispose d’aucune raison valable de rester éveillé(e) plus tard. 
  • Si elle a conscience que retarder son heure de coucher va amputer son temps de sommeil  mais qu’elle continue malgré tout et accumule ainsi de la fatigue.

Mais une question se pose : pourquoi retarder son temps de sommeil quand on peut tout simplement aller se coucher à et profiter d’une bonne nuit réparatrice ? 

pexels-freestocksorg-14756354

Un problème générationnel lié à la frustration

Lorsqu’on a passé l’intégralité de la journée au travail, aller dormir tôt peut sembler frustrant pour certains. Et c’est pour cette raison précise que ces personnes décident de repousser l’heure du coucher pour pouvoir profiter davantage de leur soirée. C’est en tout cas ce qu’a analysé Carla Valette, interne en médecine, aux 2.7 millions d’abonnés sur TikTok :

« Après une grosse journée de travail, il vous reste très peu de temps libre et ça peut être extrêmement frustrant. Alors ce que vous faites, c’est que vous veillez le plus tard possible en faisant quelque chose que vous aimez, tout ça pour vous venger de votre journée de travail qui a accaparé tout votre temps »

Elle poursuit :

« Le fait d’aller dormir signifie que la journée est bel et bien terminée et parfois, on ne va pas se coucher pour retarder le fait d’être à demain »

Car oui, le stress du lendemain, de certains évènements au travail ou encore l’angoisse des examens peut nous donner envie de repousser l’heure fatidique du coucher.

Les personnes les plus à risque de tomber dans ce piège ? Les femmes et les étudiants… Deux catégories de population qui ont tendance à souffrir le plus d’un rythme de vie stressant et dense… De quoi donner à réfléchir…


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

1
Avatar de DamePatience
15 février 2024 à 23h02
DamePatience
C'est vrai que des fois, quand on passe une bonne soirée, que ce soit avec des gens ou en lisant un bon bouquin / matant une série / jouant à un jeu, hé ben ça fait cric de s'arrêter pour aller se coucher, on aimerait bien profiter davantage.
Après, on n'est pas tous égaux face au sommeil. Entre ceux qui peuvent se contenter de 6h de sommeil et ceux qui ont besoin de 8h voire plus, ceux qui s'endorment dès qu'ils posent la tête sur l'oreiller et ceux qui, peu importent l'heure et la fatigue, vont garder les yeux ouverts pendant plus d'une heure...
Contenu caché du spoiler.
6
Réagir sur le forum

Plus de contenus Bien-être

Pexels
Santé

JO 2024 : le cycle menstruel a-t-il un impact sur les performances des sportives ?

1
Lifestyle

De la lingerie jolie à petits prix ça existe, et la collection Dim Daily Dentelle le prouve

Humanoid Native
Source : Linda Prebreza
Actualités beauté

PFAS : découvrez dans quels cosmétiques vous pouvez trouver des polluants éternels 

131 - WinoraBikes-Rotterdam_Day-02 - L1120623
Lifestyle

« Le vélo électrique, éloigne les relous » : 3 bonnes raisons de se mettre au vélo électrique quand on est une meuf

[Essentiels BE] Image de une • Verticale
Bien-être

Les 5 nouveautés bien-être à tester (absolument) au mois d’avril !

Source : @cottonbro studio
Bien-être

Changement d’heure : ces effets sur notre organisme dont on se passerait bien

1
isabella-angelica-AvOAqDOvu4Q-unsplash
Grossesse

Enceinte, je prends quoi comme complément alimentaire ?

J'ai testé ces nouvelles chaussures de running VEJA, et elles s'avèrent aussi éthiques que performantes // Source : VEJA
Mode

J’ai testé les nouvelles baskets de running VEJA, et elles s’avèrent aussi éthiques que performantes

Source : @armin-rimoldi
Actualités beauté

Mais pourquoi les Français se protègent-ils toujours aussi mal du soleil ?

1
banane // Source : Unsplash
Vie quotidienne

Ne faites plus cette erreur pour conserver vos bananes

pexels-liza-summer-6382633
Santé mentale

« Ma psy m’a appris à comprendre et accepter mes émotions sans lutter contre elles » : Louise a testé cette nouvelle façon de suivre une thérapie

La vie s'écrit au féminin