Live now
Live now
Masquer
sommeil-bébé-parent
Daronne

Dette de sommeil des parents : comment limiter la casse ?

Un parent met six ans avant de retrouver de bonnes nuits. S’il n’existe pas de solutions miracles pour régler le problème, des gestes simples peuvent faire la différence.

Vous vous réveillez tous les matins en ayant l’impression d’être passé sous un camion ? Félicitations ! Comme près de la moitié des parents, vous ne dormez pas suffisamment.

La fatigue, c’est le fardeau de tous les jeunes darons et l’accumulation d’heures de veille finit par vous valoir une sacrée dette de sommeil. Si la science n’est pas encore parvenue à trouver l’antidote qui soulagerait tous ces géniteurs épuisés, il existe des solutions pour tenir le coup et éponger (un minimum) cette dette.

La fatigue, le fléau quotidien des parents

Breaking news (non) : les darons sont toujours fa-ti-gués. Même lorsque le bébé cesse de se réveiller toutes les heures, nos nuits sont rythmées par les cauchemars, les pertes de tétines, les maladies et les questionnements existentiels de nos chers enfants.

Plusieurs études menées au début et au milieu des années 2010 ont révélé que les parents perdaient environ 44 jours de sommeil la première année de vie de leur progéniture et mettaient environ six ans à redormir correctement.

En 2022, l’institut du sommeil et de la vigilance a publié un sondage sur les habitudes de sommeil des familles françaises. 80 % des adultes interrogés déclaraient s’être levé la nuit lors des sept derniers jours, à raison de deux fois par nuits concernées. Toujours selon cette enquête, les darons dormiraient en moyenne 6 h 34 par nuits, quand les adultes ont plutôt besoin de 7 à 9 heures quotidiennes.

Rattraper sa dette de sommeil

Les parents finissent par accumuler une sacrée dette de sommeil. Au lieu de les rassurer sur le fait qu’ils vont survivre en ne dormant que 20 minutes par nuit pendant les dix prochaines années, la science leur rappelle cruellement que chaque heure perdue devrait en théorie être rattrapée. Sans oublier que plus la dette est importante, plus elle est difficile à rembourser.

Évidemment, il n’existe pas de solution miracle pour se lever en pleine forme le matin. En revanche, certaines bonnes habitudes, un peu rigides, mais très saines, peuvent vous aider à limiter la casse :

  • Suivre une routine stricte : Il faut se coucher et se lever tous les jours à la même heure et dormir dès qu’on sent la fatigue arriver le soir. Pour beaucoup d’entre nous, cela signifie tirer un trait sur des heures précieuses de liberté nocturne et adopter le même rythme que ses enfants, mais c’est pour la bonne cause.
  • Oublier les grasses matinées : rattraper d’une traite ses heures de sommeil en retard lors d’une grasse matinée ou d’une sieste géante, ça ne sert à rien, sinon perturber son rythme habituel. Vous avez le droit de vous laisser tenter, hein. Vous devez simplement savoir que mis à part le plaisir immense de pouvoir ronfler au calme, ce moment d’extase n’aura pas d’impact bénéfique sur votre forme générale.
  • Grappiller des minutes de sommeil dès que possible : on en apprend tous les jours, le bouton snooze du réveil peut par contre vous sauver la vie. Selon les experts, 15 minutes en plus, c’est déjà ça de gagné sans pour autant bouleverser votre rythme circadien.
  • Miser sur les micro siestes : même principe, si c’est possible, on conseille aux parents crevés de faire une micro sieste quotidienne (moins de 20 minutes). Ce court moment d’inconscience recharge plus efficacement les batteries que sa grande sœur, la faille temporelle, dont on émerge en fin d’après-midi avec une trace d’oreiller incrustée sur la joue.

Pour finir, les experts es-sommeil insistent sur l’importance d’avoir une bonne hygiène de vie : exercice, alimentation saine, balades en extérieur, exposition à la lumière du jour, autant de bonnes habitudes qui pourraient insuffler un peu d’énergie dans nos corps de zombies.

À lire aussi : Il paraît qu’il ne faut JAMAIS réveiller un bébé qui dort. Mais c’est fiable ou pas ?

Crédit photo image de une : Getty images


On a besoin de vous pour construire l’avenir de Madmoizelle : participez à notre enquête !

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Daronne

[Site web] Visuel horizontal Édito (2)
Daronne

Découvrez Briony May Smith, l’autrice d’albums jeunesse à succès

Manon Portanier

29 jan 2023

mere-enfant-soleil-600
Parentalité

10 choses que j’aime dans la parentalité (et je ne m’y attendais pas)

Manon Portanier

27 jan 2023

7
enfant-internet
Daronne

Les parents qui exhibent leurs enfants sur Internet, bientôt menacés de perdre leur autorité parentale ?

rachel-emma-friends
Parentalité

« Alors, vous le faites quand le petit frère ? » Ça suffit, oui ?

Manon Portanier

27 jan 2023

26
fausse-couche
Grossesse

La Syntec a créé un congé exceptionnel pour les femmes qui vivent un arrêt naturel de grossesse 

Manon Portanier

26 jan 2023

1
argent-couple
Daronne

Pourquoi il faut impérativement parler d’argent avant de faire un enfant

mere-allaite
Daronne

En Espagne, une mère solo va pouvoir cumuler son congé maternité et paternité

Manon Portanier

26 jan 2023

CAF-caisse-dallocation-familiales
Daronne

Quel est le nouveau montant de la prime à la naissance en 2023 ?

Manon Portanier

25 jan 2023

5
enfant-greve-que-faire
Daronne

Grèves générales : quelles sont les solutions de garde (limitées) pour les darons ?

chere-daronner
Chère Daronne

Le père de mon mec n’arrête pas de me comparer à son ex qu’il adorait

Chère Daronne

25 jan 2023

16

Pour les meufs qui gèrent