Live now
Live now
Masquer
comparatif-boites-a-histoires
Daronne

Comparatif : voici les 20 meilleures boîtes à histoires pour les enfants

Très en vogue depuis quelques années, les boîtes à histoires pour les enfants fleurissent de partout. Mais comment choisir celle qui correspondra le plus à son enfant ? Madmoizelle en a testé 20.

Vous connaissez le concept des boîtes à histoires ? Ces petits objets, au design généralement soigné, permettent aux enfants de se divertir sans les écrans en écoutant des histoires et des contes. Relaxantes, divertissantes, pédagogiques et ludiques, elles s’imposent depuis des années dans le doux monde de la parentalité.

Quelle est la meilleure boite à histoires ?

Si le concept global est pratiquement identique pour toutes les boîtes à histoire, toutes ne se ressemblent pas.

Que ce soit pour les longs trajets en voiture ou en train, ou simplement pour aider à un retour au calme des enfants un peu trop survoltés en fin de journée, investir dans une de ces petites boîtes permettra à vos enfants de se détendre et de s’occuper en silence. Oui, du si-len-ce. Et sinon, vous avez aussi notre article sur les meilleures box d’activités manuelles pour les enfants.

Quelle boite à histoire choisir ?

On en a testé un petit paquet, et on va vous aider à voir plus clair dans toutes les offres proposées.

Notre avis sur le projecteur & conteur d’histoires de Clementoni, à partir de un an

Le tout nouveau projecteur et conteur d’histoires Disney Baby de Clementoni est top pour les tout petits. Utilisable dès la première année de l’enfant, il permet d’avoir une écoute dite proactive : on écoute l’histoire, tout en regardant les images projetées au mur. Pas de panique, ce n’est pas le dessin animé qui est projeté, juste des images extraites du film, qui restent fixes. Sept histoires sont incluses, allant de Peter Pan au Roi Lion, tout en passant par les 101 Dalmatiens. Les grands classiques de Disney quoi ! Deux modes sont disponibles : l’un avec une voix qui raconte l’histoire, image par image, l’autre avec un fond musical, pour raconter l’histoire. Pas étonnant que ce projeteur ait reçu le Grand Prix du Jouet 2023 !

Les points positifs : Son design un peu rétro, le petit rangement intégré pour ranger les cartes-histoires et sa facilité d’utilisation 

Les points négatifs : Les images ne défilent pas seules, il faut le faire soi-même

Disney Baby

Notre avis sur Flam, le baladeur interactif de Lunii, à partir de 7 ans

La Fabrique à Histoires de Lunii est la conteuse bien ancrée (et novatrice) dans le marché des boîtes à histoires. Et sa petite soeur, Flam, risque de suivre le même chemin ! Destinée aux 7-11 ans, elle se présente comme un baladeur au design délicieusement rétro, empruntant un peu ses traits à la GameBoy de notre enfance, tout en gardant les couleurs jaunes et vertes de la Fabrique à Histoires. Niveau contenu, l’idée reste la même : des histoires interactives à créer et à imaginer, mais de façon encore plus poussée, totalement adaptées aux premiers fans de la Fabrique à Histoires qui ont maintenant grandi. 

Résistante au choc et fabriquée en France avec 35 % de plastique recyclé, Flam peut voir son contenu s’enrichir en téléchargeant des histoires, en plus de celle présente gratuitement au démarrage, via l’application Lunii. 

Les points positifs : Son design, l’adaptateur jack pour brancher un casque, mais aussi sa connexion Bluetooth pour des écouteurs sans fils, son haut-parleur intégré et le volume adapté aux enfants.

Les points négatifs : Le prix des histoires à télécharger qui est un peu cher, en moyenne 14,90 € pour 2h30 de contenus 

flam

Notre avis sur la conteuse Max de l’École des loisirs à partir de 3 ans

Quand une des meilleures maisons d’édition jeunesse se lance dans les boîtes à histoires, ça donne forcément un truc chouette. C’est le cas avec Max, petit nom de la conteuse de l’École des loisirs. Le principe est simple : des histoires (mais aussi des quizz) à écouter, partout et tout le temps. Quatre heures d’écoute sont déjà téléchargées dans la boîte, et il suffit de se rendre sur l’application pour en télécharger des nouvelles. Et cerise sur le gâteau : on peut même enregistrer ses propres histoires grâce à un micro ! 

Les points positifs : Si vous êtes abonnés à l’École des Loisirs, vous pouvez retrouver les audios des livres sans devoir les racheter. À vous les histoires de Cornebidouille et Chien Pourri ! 

Les points négatifs : Max n’est disponible qu’en un seul coloris

max

Notre avis sur le lecteur Timio, à partir de 2 ans 

Timio est un lecteur audio interactif et éducatif. Ce n’est pas qu’une boîte à histoires, c’est aussi un véritable outil qui peut s’utiliser de 2 à 6 ans. Timio fonctionne avec des disques additionnels, qui se clipsent dessus, pour en écouter le contenu. Ce dernier est assez varié, puisqu’il y a des histoires à écouter, des berceuses, mais aussi des comptines, et des quizz. Les plus petits peuvent apprendre de nouveaux mots de vocabulaire en les associant aux images présentes sur les disques, et ce, en plusieurs langues. Il n’y a aucun écran, aucune connexion internet nécessaire et pas de configuration galère : on clippe le disque, et hop c’est parti. 

Les points positifs : Les disques à collectionner, la poignée pour le transporter et la solidité de l’objet

Les points négatifs : il fonctionne avec des piles, et il est fabriqué en Chine 

Timio

Notre avis sur Ma Boîte à héros de Auzou, dès 3 ans

Les éditions Auzou aussi se lancent des conteuses d’histoires, et sa Boîte à Héros est bien chouette. Côté design, elle a ce petit côté un peu rétro qui la fait ressembler à un petit théâtre portatif plein de couleurs, le tout avec une poignée, pour la transporter. Niveau contenu, on retrouve le fameux Loup, mais aussi Simon, Petite Taupe et Moustache, qui ont déjà conquis les cœurs des plus petits, mais en albums jeunesse. Avec la Boîte à héros, on peut tous les retrouver. De base, 25 histoires sont déjà incluses, et il est possible d’en télécharger 200 de plus sur le catalogue Auzou.  

Les points positifs : Les héros des livres qu’on adore retrouver, le grand nombre d’histoires déjà présentes sans avoir besoin d’en télécharger tout de suite d’avantage 

Les points négatifs : La boîte manque de solidité et peut s’abimer facilement si on n’en prend pas soin.  

auzou

Notre avis sur Elio de Morphée, à partir de 3 ans

En collaboration avec Hachette, Morphée (dont on parle plus bas dans cet article) élargit sa gamme avec Elio. Cette boîte à histoires est géniale : elle permet à l’enfant de choisir l’émotion qui l’envahit( colère, tristesse, peur, etc.) et il peut écouter une histoire qui y correspond, pour l’aider à s’apaiser. L’accompagnement de la gestion des émotions chez les plus petits peut être vraiment compliqué à gérer, et, de par la qualité de son contenu, Elio réussit à apporter des vagues de sérénité aux plus jeunes, en douceur. Utilisable dès 3 ans, Elio contient 72 histoires et séances de sophrologie.

Les points positifs : Son design très mignon, la qualité des histoires relaxantes

Les points négatifs : Son autonomie est assez courte, seulement 3h d’écoute, et son temps de chargement est plutôt long (2h)

elio

Notre avis sur Ma fabrique à Histoires de Lunii, dès 3 ans

La marque Lunii et sa Fabrique à Histoires est devenue un incontournable sur le marché des boîtes à histoire.

Comment fonctionne la conteuse Lunii ?

Le concept est top : l’enfant peut choisir, à l’aide d’un bouton à tourner, quelle histoire il veut écouter, quel personnage va prendre place dans son histoire, le lieu où l’endroit où elle va se dérouler et quel objet sera mis en avant. Le tout sans ondes, sans écrans, sans wifi et fabriqué en France. Un combo gagnant !

D’ailleurs, la nouvelle version de la Fabrique à Histoires, la Lunii-3, présente de nouvelles fonctionnalités top :

  • Plus besoin de câble USB pour transférer des histoires, tout se fait via l’application, à distance
  • Le niveau de batterie est visible (ce qui n’était pas le cas avant)
  • On peut régler le mode nuit directement via l’application, tout comme la luminosité de la boite à histoires

Comment recharger la fabrique à histoires Lunii ?

C’est tout simple, il suffit de la brancher (avec son câble d’origine si possible) sur une prise secteur ou sur le port USB d’un ordinateur.

Les points positifs : son design, le concept du multichoix, et le fait que l’on peut écouter des histoires dans plusieurs langues différentes. 48 histoires sont déjà incluses à l’achat de la Lunii. Petit plus : il est possible d’acheter aussi le casque audio de Lunii, Octave. Ce dernier est limité à 85 dB (ce qui limite bien le volume maximal pour les petites oreilles), il est durable, ajustable et pliable.

Les points négatifs : les histoires additionnelles sont un peu chères, entre 5 et 13€.

lunii

Notre avis sur Merlin de Bayard et Radio France, dès 3 ans

Merlin, c’est l’enceinte éducative proposée par Radio France et Bayard. Ce qui donne un assez bon aperçu de la qualité des histoires proposées ! À l’intérieur, on trouve plein de choses : des contes traditionnels, des comptines, des contenus pédagogiques et ludiques pour découvrir l’espace ou l’Histoire, de l’initiation au yoga pour aider les enfants à se relaxer, des comptines en anglais…Il y a souvent des mises à jour pour avoir de nouveaux livres audio !

Les points positifs : son contenu hautement qualitatif et son design de transistor un peu rétro

Les points négatifs : Temps de chargement de la batterie un peu long

merlin

Notre avis sur la Conteuse merveilleuse de Joyeuse, dès la naissance

On vous avait déjà un peu raconté tout le bien que l’on pense de la Joyeuse Conteuse merveilleuse, mais on en rajoute une couche ici. Le principe est simple : c’est une boîte à histoires sous forme de cube, composé de 6 faces joliment décorées. Et quand on secoue le cube, un conte parfaitement raconté ou une musique se lance. Pas de boutons, pas d’écran, pas d’ondes ! Deux conteuses sont disponibles : la 0-2 ans, ou la 2-8 ans.

Avec la conteuse, vous pouvez télécharger plus de 2000 titres d’éditeurs jeunesse, enregistrer aussi vos propres histoires et encore importer directement vos musiques préférées, si vous voulez que vos mômes soient fan de David Bowie dès leur départ, pour leur filer de bonnes bases dans la vie.

Les points positifs : très résistante, personnalisable et évolutive (on peut changer les faces de la boîte avec des design différents quand l’enfant grandit). Entièrement fabriquée en France.

Les points négatifs : L’utilisation n’est pas très intuitive au début, il faut du temps pour la prendre en main correctement, et il manque une prise jack pour un casque.

conteuse-joyeuse

Notre avis sur la Conteuse d’histoires Faba, dès la naissance

La Faba est une petite enceinte pratique et jolie, qui est très facile d’utilisation. Le concept ? Vous posez une petite figurine dessus (que l’on peut trouver dans de nombreux commerces), et l’histoire (ou la musique) se lance. On peut collectionner les figurines, mais aussi utiliser la Faba uniquement comme enceinte pour diffuser de la musique grâce au Bluetooth. Le volume est contrôlé spécialement pour les enfants, ils ne peuvent pas non plus faire trembler les murs en lançant « Petit escargot » comme s’ils sortaient en boîte.

Les points positifs : Sa petite taille, elle peut se transporter et se poser partout

Les points négatifs : Les figurines sont un peu chères et ne contiennent que deux histoires, une dizaine d’euros environ, qualité sonore pas au top.

faba

Notre avis sur la Toniebox, à partir de 3 ans

Un peu dans la même vibe que la Faba juste au-dessus, la boite à histoires Toniebox est une enceinte qui fonctionne avec des petites figurines qu’il faut apposer sur le dessus pour écouter des histoires ou des chansons. Nomade, de super qualité et avec un design génial, la Toniebox est aussi très intuitive avec des commandes facilement accessibles aux enfants, comme le tapotage sur les côtés pour changer de chapitre, le pinçage des oreilles de la boîte pour ajuster le volume…

Son truc en plus ? Ses partenariats avec des licences et des éditions qui plaisent aux enfants, comme la Pat’ Patrouille, Disney, Pixar, Elmer, ou encore Astérix et Obélix. De quoi occuper les oreilles des plus petits pendant un bon bout de temps.

Et grande nouveauté de cette année : le kit de voyage de Tonies, qui comprend l’enceinte, un Tonie avec des comptines, un casque audio aux décibels limités pour ne pas rendre les enfants sourds, et une mallette de transport pour embarquer tous les petits personnages sur la route des vacances, le tout sans les paumer entre les sièges de la voiture ou dans le camping, sous les tapis de la tente.

Les points positifs : Elle est solide, le design est très sympa, les finitions soignées, la qualité audio est parfaite et elle est disponible en plusieurs coloris.

Les points négatifs : Configuration un peu compliquée à mettre en place au début, et figurines à collectionner un peu chères (ce qui peut se justifier par la qualité et la durée des histoires)

tonie

Notre avis sur Mon petit Morphée, dès 3 ans

Mon Petit Morphée n’est pas une boîte à histoires au sens propre, mais c’est une boîte de méditation qui permet aux enfants de se relaxer et de se détendre. Idéale pour faire redescendre l’excitation avant le coucher, elle permet de renverser un peu la vapeur de l’héritier et de lui permettre de faire un retour au calme tout en douceur. Avec Mon Petit Morphée, les enfants peuvent faire des séances de méditation, écouter des musiques relaxantes ou des sons de la nature, et se dé-ten-dre.

Les points positifs : son autonomie de 7 à 10 jours à charge pleine, son design avec sa poignée en bois et les 192 types méditations différentes proposées.

Les points négatifs : son prix un peu élevé, et l’impossibilité de charger d’autres histoires ou ambiance que celles incluses dans la boîte.

morphee

Notre avis sur la Yoto Player, dès 3 ans

La Yoto, elle fait tout (ou presque) : radio, réveil, veilleuse, boîte à histoire… Ce petit cube remplit pas mal de fonctionnalité à lui tout seul, même s’il ne fait pas encore le café. En plus des cartes qui se collectionnent et qui s’insèrent pour écouter des histoires ou des musiques (le choix est extrêmement varié), la Yoto sert aussi de repère aux enfants pour qu’ils apprennent à faire la différence entre le jour et la nuit grâce son horloge pédagogique.

Petite cerise sur le gâteau : la Yoto existe aussi en version mini, très pratique à transporter dans une valise ou un sac à dos pour les vacances ou les week-ends.

Les points positifs : Les cartes sont bien classées par âge, par thématique, par langues et on peut « créer » aussi des cartes vierges pour y enregistrer sa propre voix.

Les points négatifs : un peu compliqué à utiliser au début et son tarif est un peu élevé.

yoto

Notre avis sur la Storikid de Vtech, dès 3 ans

Vtech a également sa boîte à histoires. Le géant du jouet propose la Storikid, une boîte interactive qui contient plus de 80 contes, poèmes, fables, histoires et chansons, et qui projette également des images animées pendant la diffusion de l’audio, histoire de dynamiser le moment. En plus de tout ça, la boîte à histoire sert également de veilleuse et le petit chien sur le dessus raconte des blagues à chaque fois qu’on lui appuie dessus. Bon, c’est des blagues pour enfants hein, mais moi je suis bon public, et ça me fait marrer.

Les points positifs : Un gros catalogue de contenus est déjà inclus dans la boîte, et il est possible d’en télécharger en rab.

Les points négatifs : Le design n’est pas des plus harmonieux comparé à d’autres boîtes à histoires.

storykid

Notre avis sur la conteuse Bookinou, dès 2 ans

Bookinou, c’est une jolie conteuse et liseuse. Le concept est top : les parents, grands-parents, oncles, tantes, ou toute personne proche de l’enfant s’enregistrent en lisant une histoire grâce à l’application mobile gratuite. Ensuite, une fois que l’histoire est enregistrée, on colle une gommette RFID sur le livre en question, et l’enfant peut entendre l’histoire lue, tout en tournant les pages de son livre préféré.

Un bon moyen d’encourager l’héritier à apprendre à lire sans remplacer le livre par une histoire à écouter, tout en attendant la voix de ceux qui l’aiment. Mais l’enregistrement de la voix des proches n’est pas sa seule flèche à son arc, puisque Bookinou est également éditeur de contenus audio, notamment en collaborant avec la maison d’édition Little Urban et sa collection Les Petits Marsus, pour proposer désormais des histoires enregistrées par un conteur professionnel.

Un super concept, qu’on a tout de suite adopté chez les parents de la rédac !

Les points positifs : Pouvoir écouter toutes les histoires lues par la famille et amis, avec autonomie, avec 100 h d’enregistrements d’histoires. Conteuse soutenue par l’Éducation nationale dans le cadre du dispositif Édu-Up

Les points négatifs : conçue en France, la conteuse est fabriquée en Chine et est en plastique (mais dans un emballage en carton sans emballage inutile).

bookinou

Notre avis sur le Storyphones, à partir de 3 ans

Pour changer un peu des modèles classiques, le Storyphones de la marque ONANOFF se distingue joliment. Pour ce modèle, pas de boîtes à histoires à proprement parlé, mais un casque sans fil sur lequel on peut plugger des petits disques.

Utilisable par les enfants à partir de 3 ans, le Storyphones a un design très agréable, des coussinets bien volumineux pour épouser la taille des oreilles des plus petits, et une belle collection de disques à écouter, allant de la licence Disney à l’enregistrement de votre propre voix lisant une histoire (le tout est transférable via l’application mobile connectée au casque). On peut aussi y écouter des sons de relaxation, ce qui est bien pratique pour demander un retour au calme à ceux qui semblent avoir mangé un paquet de piles en fin de journée (suivez mon regard !).

Les points positifs : Le design est top, les disques à clipper aussi, et le son diffusé dans le casque est réglable (75/85/ ou 94dB).

Les points négatifs : son prix élevé, ne le rendant pas accessible à toutes les bourses.

Storyphones

Notre avis sur Hoomkid, à partir de 3 ans

Hoomkid de Livab, n’est pas juste une boîte à histoire, c’est bien plus que ça. Pensée avec l’aide de psychologues pour enfants, le Hoomkid est parfait pour aider les plus petits à appréhender leurs émotions. En cas de difficultés à l’endormissement, ou de colères débordantes, de tristesse ou d’angoisses, les histoires de Hoomkid peuvent réellement aider à un retour au calme, sereinement.

La boîte à histoire est jolie, en forme de livre, entièrement faite en matériaux recyclés et facile d’utilisation. L’enfant choisi une couleur qui correspond à une émotion, il tourne ensuite la molette pour décider s’il veut une activité (comme des postures de yoga) ou une histoire, et hop, roulez jeunesse, tout le monde se détend.

Les points positifs : le design, la qualité des histoires, du son et la simplicité d’utilisation

Les points négatifs : il manque un léger éclairage autour des molettes, pour l’enfant qui utilise la Hoomkid pour aider à l’endormissement, dans sa chambre le soir.

Hoomkid

Notre avis sur Petit Ours Brun conteur d’histoires, dès 10 mois

Qui ne connait pas Petit Ours Brun ? Celui à qui il arrive des tonnes d’aventures trépidantes depuis des décennies se retrouve enfin personnifié dans une peluche qui raconte pas moins de 20 histoires aux tout-petits. Utilisable dès 10 mois, cette boîte à histoire se présente sous la forme d’une peluche toute douce de 28 cm. Pour l’actionner, c’est très simple, des boutons sont installés sur son ventre, il suffit de les presser. Le son est réglable et le tout est bien évidemment sans ondes et sans écran.

Les points positifs : Sa grande taille facilement manipulable par les plus petits, et le contenu audio très chouette

Les points négatifs : son fonctionnement à piles (incluses).

petit-ours-brun

Notre avis sur CloudBox, dès la naissance

La boîte à histoire CloudBox de la marque Cloud.b a beaucoup de cordes à son arc : elle raconte des histoires, diffuse des petits bruits de la nature, balance des chansons, le tout avec des projections lumineuses. Utilisable dès la naissance et jusqu’aux 8 ans de l’enfant, elle possède pas moins de 36 histoires, en anglais ou en français, 8 mélodies apaisantes, et il y a la possibilité d’enregistrer jusqu’à 8 histoires personnalisées. Sans ondes, rechargeable avec un câble USB-C (inclus) et dotée d’une prise jack bien pratique pour l’écoute au casque, la CloudBox est top, pour tous les âges.

Les points positifs : Son design, ses histoires variées et sa facilité d’utilisation

Les points négatifs : son prix un peu élevé

CloudBox

Notre avis sur la console Bugali, dès 2 ans

La console de la marque Bugali est vraiment l’un des plus chouettes concepts de ces dernières années. Au lieu d’écouter simplement une histoire, l’enfant, dès 2 ans, peut interagir avec le livre qu’il pose sur la console. Il peut tourner les pages, réécouter un dialogue, en même changer de langue en appuyant simplement sur un bouton, pour découvrir le texte en anglais. Le design est travaillé, et les nombreux partenariats de Bugali avec des maisons d’éditions reconnues comme Gallimard, Albin Michel, Seuil, Ecole des Loisirs, La Martinière ou encore Nathan, font que les contenus proposés, de façon additionnelle, sont de grande qualité. Un bon moyen pour les plus jeunes, dès le plus jeune âge, de se familiariser avec la lecture et le livre, en toute autonomie.

Les points positifs : Très facile à utiliser par les plus jeunes, et la diversité de tous ses livres

Les points négatifs : Le prix onéreux de la console en elle-même, et des livres additionnels (14,50€ chacun)

la console Bugali

Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

19
Avatar de Mellys
8 novembre 2023 à 21h11
Mellys
On a une mini depuis les 3ans de ma fille qui en a maintenant 6,5. A l'époque y avait bcp moins de choix que maintenant, c'était une des seules.
On en a rachetée une 2eme pour les 3ans de notre fils. Ils adorent tous les 2.
C'est top pour la voiture ou le soir pour s'endormir ou même les moments calmes.
On a pris l'abonnement pour avoir des nouveaux packs d'histoires. Je trouve ça intéressant. Pour 7€/mois on peut télécharger 1 nouveau pack d'histoire tous les mois. Je trouve les histoires vraiment de qualité, souvent inclusives ou du moins pas trop stéréotypées, un vocabulaire varié. Il y a bcp de choix et il y a des nouvelles sorties très régulièrement. Il y en a pour tous les goûts, et toutes les thématiques, avec des apprentissages sur différents sujets aussi.
0
Voir les 19 commentaires

Plus de contenus Daronne

bruce mars / pexels
Daronne

C’est quoi le « congé des parents » qui donne droit à 2 jours de congés payés en plus ?

selec-fete-des-peres
Daronne

5 idées de cadeaux pour la fête des Pères (qui changent des rasoirs)

3
Deux adolescentes sur leur smartphone
Daronne

Sur les sites de rencontre, des enfants de 11 ou 12 ans sont inscrits, révèle une étude

Source : The Bold type.
Chère Daronne

J’en ai marre que mes collègues parents aient la prio pour poser leurs congés

73
« creche-cout-garde-enfant »
Daronne

Le système des crèches est « à bout de souffle » selon la commission d’enquête

Source : olharomaniuk
Parentalité

Le mois de juin est le pire pour les parents (et surtout pour les mères)

Source : Pexels
Daronne

Votre ado enregistre vos conseils, même s’il n’en a pas l’air, c’est une étude qui le dit

femme enceinte avec une main sur son ventre
Daronne

« On dit aux personnes grosses qu’elles sont infertiles, alors que c’est complètement faux »

2
Source : Jupiterimages / Photo Images
Ce que j’aurais dû dire à mon ex

Lettre à mon ex : « Être avec toi, c’est être avec un lâche »

11
Source : Syda Productions
Lifestyle

Sophie dépense 1200 € de courses par mois : « Je regarde davantage le prix au kilo pour ne pas me faire arnaquer »

3

Pour les meufs qui gèrent