Live now
Live now
Masquer
disney-age-enfant
Parentalité

Les meilleurs Disney à montrer à votre môme, en fonction de son âge

Quels sont les dessins animés Disney les plus adaptés en fonction de l’âge des lardons ? On vous a dressé une liste adaptée aux enfants de 3 ans, 6 ans et 8 ans.

Parfois, on se demande qui a le plus envie de mater un dessin animé, entre vous et votre enfant. Vous pouvez toujours faire croire que vous avez souscrit un abonnement (ou que vous comptez le faire) pour faire plaisir à celui que vous avez enfanté, mais en vrai TOUT LE MONDE SAIT que vous avez envie de regarder en boucle Le Roi Lion ou La Reine des Neiges.

Du coup, avant de partir en roue libre et de faire partager l’intégralité de votre enfance à votre gamin, nous avons, par pur altruisme, listé les dessins animés Disney que vous pouvez lui montrer sans risque, en fonction de son âge. Le tout afin d’éviter qu’il ne soit complètement traumatisé en regardant un film qui n’est pas du tout adapté à son niveau de maturité, ça serait dommage.

Alors oui, on sait, les écrans, c’est le mal, mais un dessin animé de temps en temps ne va pas lui cramer le cerveau, du moins pas plus vite que d’habitude quoi, calmos.

Les dessins animés sur Disney + pour les enfants à partir de 3 ans

Il est plus difficile de trouver des dessins animés vraiment adaptés aux plus petits et les grands classiques Disney n’en font pas vraiment partie. Mais il y en a quand même quelques-uns pour changer un peu de Peppa Pig et de l’Âne Trotro.

À lire aussi : Est-il important pour les enfants de pouvoir s’identifier aux personnages Disney ?

Winnie l’Ourson 

Winnie, Bourriquet, Tigrou et compagnie sont de retour dans la Forêt des Rêves Bleus, et ils recherchent la queue perdue de Bourriquet. Un suspens de ouf, un casting grandiose, une intrigue digne des plus grands films oscarisés (ou presque).

Cendrillon 2, une vie de princesse 

La suite de Cendrillon, vous l’aurez compris rapidement, j’imagine. Dans ce dessin animé, votre enfant dopé au sucre pourra découvrir non pas un, non pas deux, mais bien trois contes, qui racontent ce qu’il se passe après que Cendrillon a dégagé son horrible belle-mère et ses méchantes demi-sœurs. Pourquoi le 2, et pas le 1 ? Parce qu’il y a moins de scènes qui peuvent faire flipper votre petit chérubin.

La Maison de Mickey

Ce n’est pas un film, mais une série, avec cinq saisons disponibles sur Disney +. Mis à part la musique du générique qui reste bien trop dans la tête, c’est une série interactive qui peut apprendre des trucs à votre enfant comme savoir reconnaitre les formes, les couleurs, les lettres. Au moins, ça servira à quelque chose.

Le Livre de la Jungle

L’histoire de Mowgli qui vit dans la jungle, et qui a plein d’animaux sauvages comme copains. Comme le dit Disney + dans la description du film : ce dessin animé est « présenté tel qu’il a été réalisé, et il peut contenir des représentations culturelles obsolètes ».

Les films d’animation sur Disney + pour les enfants à partir de 6 ans

À partir de six ans, on commence un peu les choses sérieuses, et vous pourrez faire regarder des dessins animés que vous aurez sûrement déjà vus vous-même enfant. Ou ado. Ou adulte. Bref, vous avez compris l’idée, vous allez enfin pouvoir kiffer regarder des choses avec votre héritier, amen.

Monstres & Cie

L’histoire d’un monde parallèle où vivent les monstres qui font peur aux enfants (mais pas que, parce que je sais qu’il y en a toujours un sous mon lit alors que je frôle dangereusement les 33 ans). Mais ici les monstres sont gentils, ils ont un boulot comme tout le monde, des congés payés et tout et tout, et leur vie se retrouve chamboulée quand une petite fille bien humaine se tape l’incruste et fait flipper tout le monde.

Toy Story

Cette fois-ci encore, l’histoire se déroule de l’autre côté du miroir. Que se passe-t-il quand les jouets sont seuls et qu’il n’y a plus d’enfant avec eux ? Eh bien, ils font leur petite vie bien pépouze, comme tout le monde.

Robin des Bois

Je crois que c’est l’un des dessins animés que j’ai le plus vus en boucle quand j’étais petite. L’histoire du renard qui vole aux riches pour donner aux pauvres, qui est hyper balèze en tir à l’arc, et dont les chansons restent en tête pendant des jours.

Fantasia 2000

La suite de Fantasia, CQFD. Cette version est tout aussi bien que la première, avec sept nouvelles séquences musicales, le retour de l’Apprenti Sorcier et toujours les chefs-d’œuvre de la musique classique qui feront du bien au cerveau et aux oreilles de votre Précieux.

La Belle et le Clochard 

L’histoire d’une petite chienne des beaux quartiers qui tombe amoureuse d’un loubard des rues. C’est old c’est vrai, mais c’est mignon, gentil, et ça vous donnera envie de manger des pâtes à la sauce tomate avec des boulettes.

Les Aristochats

L’histoire de trois chatons et de leur maman qui vivent dans les beaux quartiers, et qui sont lâchement kidnappés par un majordome véreux. Ils tentent de retrouver leur maison alors qu’ils n’ont visiblement jamais mis une patte en dehors du XVIe arrondissement de Paris et rencontrent sur leur route des chats qui connaissent la vraie vie, font de la musique et marchent avec des oies, bref la grosse éclate.

Les dessins animés sur Disney + pour les enfants à partir de 8 ans

Et voilà, on y est, tous les classiques Disney ou presque sont à sa portée. À partir de huit ans, votre enfant peut regarder tout ce que vous avez vous-même probablement maté en boucle toute votre enfance, c’est le moment de vous faire plaisir.

Le Roi Lion

Simba, Mufasa qui meurt, Timon et Pumba, la savane et Scar ce gros bâtard, tout y est : bienvenue dans votre enfance. Perso, je regarde juste la bande-annonce et je chiale et chante en même temps. « C’est l’histoiiiiiire de la viiiiiiiiiiie ! »

Peter Pan

Peter Pan, c’est l’enfant qui ne voulait pas grandir, et qui embarque toute une fratrie au Pays Imaginaire pour affronter des pirates, taper la causette avec des sirènes, jouer aux Indiens, le tout en volant dans le ciel grâce à la Fée Clochette. Oui OK, c’est vieillot, mais c’est un classique.

La Reine des Neiges

Par avance, je suis désolée pour vous. Vous risquez très probablement, en faisant regarder ce dessin animé à votre enfant, d’ouvrir un nouveau monde, celui de la dépendance la plus totale, impliquant l’achat massif de produits dérivés et de chansons qui vous resteront collées dans la tête pendant des jours, des semaines, des mois, voire des années.

À lire aussi : De Blanche-Neige à Asha, comment les princesses Disney ont évolué en 100 ans 

Pocahontas 

Pocahontas, grand classique. L’histoire d’un peuple amérindien envahi par les colons et de sa princesse fougueuse et libre Pocahontas, qui adore chanter dans le vent et qui pense que la loutre et le héron sont ses amis (sans avoir abusé du LSD en plus).

La Belle et la Bête

L’histoire d’un prince pas cool qui se fait transformer en Bête parce qu’il n’a pas été sympa avec une vieille sorcière. Du coup, s’il veut retrouver son corps humain, il doit faire de gros efforts pour que quelqu’un l’aime malgré son apparence bien velue. Et cette personne, c’est Belle.

Aladin

Dans mon Top 3 de mes Disney préférés, je crois bien. L’histoire d’Aladin, un mec qui galère un peu financièrement, et qui devient pote avec un génie. Il défonce un magicien pas très sympa qui a la sale manie d’avoir un perroquet cloué à l’épaule en permanence, et sauve tout le monde avec son tapis volant.

Raiponce

Plus récent, mais il est franchement pas mal. C’est l’histoire de la princesse Raiponce qui a été kidnappée quand elle était bébé par une méchante sorcière qui se fera passer pour sa mère toute sa jeune vie. Tout ça à cause de ses cheveux magiques qui empêchent de vieillir, c’est ballot hein.

Rebelle

Alors, je voudrais jeter un petit caillou dans la mare : pourquoi ce dessin animé n’a-t-il pas eu plus de succès ? Alors que tout est là : petit 1, ça se passe en Écosse (best pays ever), petit 2 la princesse est rousse (best couleur de cheveux ever), petit 3 la princesse dit fuck à tout le monde et elle est HYPER moderne et badass. Je ne comprends pas, vraiment. Ce dessin animé est gé-nial.

Bien sûr, vous remarquerez que je n’ai pas TOUT mis, parce que sinon on en a pour trois jours, et qu’en vrai, j’ai une vie aussi. Mais au moins, j’espère que cette petite sélection vous aidera à choisir ce que vous pouvez faire voir à votre grumeau, et que vous en profiterez, vous aussi, pour vous faire un petit retour en enfance qui fait toujours plaisir, même si certains clichés sexistes ou racistes contenus dans les films les plus anciens mériteront un débriefing avec votre progéniture après le visionnage.

À lire aussi : Ces 6 films des années 90 que j’ai hâte de faire découvrir à mes enfants


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

5
Avatar de Mlle Cassandre
28 décembre 2022 à 17h12
Mlle Cassandre
oui enfin rebelle a la fin rentre gentiment dans le moule et durant tous le film sont désir d'indépendance et sa con conformité sont montré comme un problème qui met en péril le monde sans que ce soit remis en question

Non, Mérida et sa mère finissent par communiquer et se comprendre. Là où sa mère comprends enfin que les traditions peuvent être un fardeau lourd à porter pour Mérida et les autres princes (qui eux aussi, voulaient avoir leur mot à dire), Mérida comprends aussi ce que son statut implique. Elle ne rentre pas vraiment dans le moule, elle prends conscience de ses responsabilités et des conséquences de ses actes tout en refusant toujours de se marier par devoir. Ce film avait l'avantage de ne pas être tout noir ou tout blanc parce que c'est une question de nuances. Pour moi, Mérida a grandi et pris en maturité à la fin.
5
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Parentalité

Source : laflor de Getty Images Signature
Conseils parentalité

Comment parler de la mort avec ses enfants ? Voici quelques pistes

Lifestyle

De la lingerie jolie à petits prix ça existe, et la collection Dim Daily Dentelle le prouve

Humanoid Native
Source : Gemütlichkeit
Conseils parentalité

Ces 8 tâches ménagères que les enfants peuvent faire à la maison (faut rentabiliser !)

2
Source : Africa Images
Conseils parentalité

Sacs à langer : les meilleurs de 2024

Source : Syda Productions
Parentalité

Dans cette ville, des consultations prénatales sont offertes aux pères, une bonne idée pour plus d’inclusivité

Source : nomadsoulphotos
Conseils parentalité

5 objets de puériculture complètement inutiles (mais qu’on voit pourtant partout)

4
Source : Rawf8 de Getty Images Pro
Parentalité

Le « coup de froid » n’existe pas, et un pédiatre vous explique pourquoi

Source : FatCamera de Getty Images Signature
Parentalité

« Il a besoin d’une figure paternelle » : et si on fichait la paix aux mères solo ?

8
Source : Likoper de Getty Images
Parentalité

Bientôt des nouvelles mesures gouvernementales pour soutenir les mères célibataires ?

3
Source : Pexels / Vika Glitter
Parentalité

Comment élever des petits garçons qui n’ont pas peur d’être vulnérables ? Quelques pistes concrètes

3
isabella-angelica-AvOAqDOvu4Q-unsplash
Grossesse

Enceinte, je prends quoi comme complément alimentaire ?

Pour les meufs qui gèrent