Live now
Live now
Masquer
Source : Dejan_Dundjerski de Getty Images
Conseils parentalité

5 phrases à enseigner à ses enfants pour leur apprendre à se défendre en collectivité

Comment aider nos enfants à se défendre sans devenir eux-mêmes des tyrans ? On n’a pas de réponses miracles, mais ces 5 phrases pourraient aider.

C’est difficile, en tant que parent ou personne responsable d’un jeune enfant, de le voir se confronter à d’autres spécimens de son âge, ou plus âgés. Parfois, il peut se faire malmener, maltraiter, rejeter, et on ne sait pas forcément à quel moment il faut, en tant qu’adulte, intervenir. Si le harcèlement en tant que tel est plus facile à déceler grâce à la libération de la parole et les mesures mises en place dans les établissements scolaires, il y a un petit angle mort qui peut vite nous mettre sur les dents.

Mais il n’est jamais trop tard pour apprendre à notre progéniture à se défendre, pour qu’elle pose ses propres limites, dès le début.

5 phrases à enseigner à votre enfant pour qu’il pose ses limites

Les enfants peuvent être méchants entre eux, c’est un fait. Pas tous, pas avec tous, mais il arrive qu’ils essayent d’assoir leur domination en malmenant leurs congénères. Si, de l’extérieur, il peut être difficile de voir son petit Jean-Kevin se faire malmener par d’autres petites têtes blondes de moins d’un mètre 20, on peut l’aider.

D’après Jaimie Bloch, une psychologue américaine pour les enfants, il y aurait cinq phrases importantes à apprendre à son enfant, pour l’aider à renforcer sa confiance en lui et lui donner les bases de sa propre autorité :

  1. « C’est mon tour, je te le donnerai quand j’aurai fini. »
  2. « Je n’aime pas qu’on m’appelle comme ça. Je veux que tu m’appelles par mon nom. »
  3. « Vous êtes responsable de votre corps et je suis responsable du mien. »
  4. « Je vais trouver quelqu’un d’autre avec qui jouer. »
  5. « Je vais demander à (nom de l’adulte responsable) de nous aider. »

Ce ne sont malheureusement pas des phrases magiques, et votre enfant, s’il a des difficultés à s’affirmer et à s’exprimer, ne pourra peut-être pas les dire dès le premier rejet. Mais c’est un travail de longue haleine qu’il faudrait essayer de faire à la maison le temps qu’il faudra, pour l’aider à trouver sa voix, et à l’affirmer.

Élever son enfant avec bienveillance et lui apprendre à avoir confiance en lui n’a rien de simple, surtout quand il peut être confronté à d’autres enfants qui n’ont pas la même façon d’être, le tout dans une société violente. Mais c’est un combat qui vaut le coup d’être mené, en douceur, pour que les limites soient posées et qu’il se protège le plus possible.

Si votre enfant n’est pas prêt, continuez à croire en sa capacité à s’affirmer et à se faire respecter, à l’aider à parler, même si ça doit rester dans le cercle familial au début. Petit à petit, boosté par cette confiance qui sera ancrée en lui, il pourra se faire entendre auprès des autres, et réussira à faire respecter ses limites.

Bien évidemment, si les limites sont franchies et qu’on ne parle plus de rejet ou « d’embrouilles d’enfants », mais de harcèlement et/ou de violence, il ne faut pas hésiter à vous rapprocher des autorités compétentes, et à solliciter l’aide d’un ou d’une psychologue.

À lire aussi : Comment expliquer à un enfant de 2 ans qu’on ne tape pas les autres ?

Ceci est mon dernier article ici, après bientôt cinq ans en tant que journaliste parentalité. J’ai une grosse pensée pour toutes ces chouettes personnes que j’ai pu croiser ces dernières années, allant de mes confrères et consœurs (la bisette à FabFlo qui m’a laissé passer par la fenêtre, à Clémence qui m’a tant appris, à Mymy, à mon acolyte Virginie, et toutes les autres avec qui j’ai adoré bosser) aux lectrices et aux (plus rares) lecteurs. Si vous souhaitez continuer à savoir ce que j’écris, on peut se retrouver sur Instagram.

Au revoir Madmoizelle, au revoir Rockie, au revoir Daronne, au revoir le forum, merci pour tout.


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

9
Avatar de Ornicar
4 juillet 2024 à 21h07
Ornicar
Plein de courage et bonne continuation @Manon Portanier merci pour ton travail sur madz et Rockie <3
0
Voir les 9 commentaires

Plus de contenus Conseils parentalité

Copie de [Image de une] Horizontale (34)
Conseils parentalité

Comment endormir un bébé : 6 astuces testées et approuvées

14
Source : pixelshot
Conseils parentalité

Comment et quand apprendre à lire l’heure à un enfant

Source : Série Working moms
Conseils parentalité

Les 3 pires conseils parentalité reçus à la naissance, d’après nos lectrices

Source : Nadezhda1906 de Getty Images Pro
Daronne

Mon enfant doit-il consulter un psychologue ? Voici les 6 signes identifiés par les spécialistes

Source : Avalon_Studio de Getty Images Signature
Conseils parentalité

Vos enfants ont du mal à manger ? Et si vous essayiez la technique de la bougie ?

Crédit photo : Pexels / Tima Miroshnichenko
Conseils parentalité

Comment maintenir le lien avec les grands-parents quand on habite loin d’eux ?

Source : SimpleFoto
Conseils parentalité

Parentalité : 3 raisons qui font que les pro de santé ne sont pas toujours raccord (et c’est pénible pour les parents)

1
mère-enfant-câlin // Source : Canva
Daronne

Ces 9 minutes seraient les plus importantes dans la journée d’un enfant

5
Source : Nadezhda1906 de Getty Images Pro
Conseils parentalité

Le top 5 des jouets pour enfants les plus dangereux (et parfois mortels)

Source : kipgodi de Getty Images Pro
Conseils parentalité

À quoi faut-il s’attendre lors du fameux 3ᵉ jour à la maternité ?

1

Pour les meufs qui gèrent