Live now
Live now
Masquer
morning-routine-kelloggs-cereales-special-k
Lifestyle

« Je mets vraiment 40 minutes à m’habiller » : 3 personnes racontent leur morning routine singulières

Le matin est un moment ultra rythmé dont dépend souvent l’entièreté de la journée. Afin d’en savoir plus sur ses lectrices et ses lecteurs, Madmoizelle a interrogé trois personnes qui nous ont décrit leurs rituels matinaux.

Sortir du pays des rêves n’est jamais un moment particulièrement agréable, cependant chacun et chacune a ses habitudes pour le rendre le plus doux possible. Que vous vous leviez aux aurores afin de profiter du silence de votre lieu d’habitation ou que vous vous réveilliez au dernier moment pour dormir le plus longtemps possible, il n’y a pas de meilleure technique qu’une autre tant qu’elle vous permet de sortir du lit sereinement.

Le petit-déjeuner, ce repas souvent sous-estimé

D’ailleurs l’un des moments privilégiés de la matinée reste le petit-déjeuner et prendre le temps de manger le matin est un luxe pour certaines. Alors autant déguster des choses qui vous font plaisir. Beaucoup d’entre vous considèrent cette parenthèse comme un instant régressif, pendant lequel elles vont en profiter pour déguster des céréales dans un bol de lait.

D’ailleurs, Special K pense à tout le monde et fait peau neuve. Les recettes de la gamme ont été améliorées d’un point de vue nutritionnel, sans compromis sur la gourmandise. Après tout, le mantra de la marque est « Un bon départ. Une bonne journée.«  Autrement dit, si vous commencez bien votre journée, vous serez bien toute la journée.

Évidemment, passer une bonne journée ne dépend pas seulement du petit-déjeuner, mais d’un ensemble d’actions très bien rodées qui forme la fameuse morning routine ! Pour le démontrer, Madmoizelle a demandé à trois profils très distincts comment ils commençaient leurs journées :

special-k-cereales-morning-routine
Photo de Yan Krukov/Pexel

Être ou ne pas être du matin, telle est la question…

Avant de rentrer dans le vif du sujet, une présentation des trois interviewés s’impose. Flavie a 31 ans et habite à Montreuil. Au moment de l’entretien, elle s’apprête à changer de travail pour créer une agence de communication spécialisée marque employeur avec deux associés. Antoine a 29 ans, il vit à Paris et travaille dans la mode. Quant à Flora, elle a 46 ans, elle est mère de deux enfants de six ans et bientôt neuf ans et elle est hydrogéologue de formation. Elle vit à Toulouse avec son compagnon.

Ces trois profils sont différents, pas seulement par leurs choix de vie, mais également par leur organisation matinale. Il est par exemple surprenant de découvrir que la personne qui se lève le plus tôt avant de partir au travail n’est pas Flora pour s’occuper de ses enfants, mais Antoine :

Je me réveille à 6h30, je prépare du thé puis mon petit-déjeuner que je déguste jusqu’à 7h30. Ensuite je vais dans la salle de bain. Je me douche le soir, donc le matin je ne me lave que le visage, j’applique une lotion tonique et je fais ma routine skincare. Je passe dix minutes dans la salle de bain maximum, il est 7h40.

Ensuite je m’habille et c’est ce qui me prend le plus de temps. Je me change environ quatre fois et j’accessoirise jusqu’à 8h20. Je mets vraiment 40 minutes à m’habiller. D’ailleurs, j’applique la règle de Mademoiselle Coco, qui disait qu’il fallait toujours retirer un accessoire avant de sortir de chez soi. Du coup, je retire un accessoire au dernier moment. Si j’en ai deux, c’est que je n’ai pas dormi chez moi (rires).

Si jamais j’arrive à m’habiller vite, je peux faire d’autres choses. J’adore faire le ménage avant de partir, et ranger mon chantier de vêtements, ça me prend du temps. Puis je pars à 8h30.

Antoine

Antoine met deux heures à se préparer, en opposition avec Flora qui essaye de dormir le plus longtemps possible et pour qui le matin est un moment millimétré et optimisé :

Je me réveille vers 6h40 la semaine et le week-end vers 8h, même si j’aimerais me réveiller plus tard. Je passe une première fois dans la salle de bain où je me douche et je m’habille avec les affaires que j’ai préparées la veille en un peu moins de dix minutes. Ensuite je vais prendre mon petit-déjeuner, puis je retourne dans la salle de bain pour me brosser les dents, mettre mes lentilles, et me dessiner un trait de crayon sur les yeux. 

Pour une question d’occupation de la salle de bain, je m’y prépare en deux temps. Mais quand je n’avais pas d’enfants, je faisais ça aussi, ça me réveille de prendre une douche. Il y a aussi le fait de mettre des lentilles qui n’est pas possible au saut du lit, sinon j’ai les yeux secs et puis je vais me brosser les dents après mon petit-dej.

Les enfants sont réveillés pendant mon petit-déjeuner. Maintenant, ils commencent à être grands, donc ils se débrouillent un peu seuls, mais effectivement, je m’occupe des goûters, des sacs d’école, et je leur donne un coup de main pour qu’ils s’habillent. Et là, je suis prête à partir vers 8h.

Flora

Quant à Flavie, elle a une habitude surprenante qui l’aide à se sentir en vacances toute l’année pour son plus grand plaisir :

Je me réveille à 8h tous les matins. Je n’ai pas besoin de beaucoup de temps pour me préparer. Et plutôt que de me réveiller un petit peu plus tard, je préfère me réveiller plus tôt et avoir le bonheur d’aller me recoucher. Je trouve que ça donne à mes matinées de semaine un sentiment de week-end.

Je pense que ça fait quatre ou cinq ans que je fais ça. Dès que mon réveil sonne, je me lève, je ne traîne pas. En revanche, une fois que j’ai fini le petit-déjeuner avant d’aller me doucher, m’habiller, et me maquiller, je retourne au lit un quart d’heure et je scrolle sur mon téléphone.

Flavie
morning-routine-kelloggs-petit-dej
Photo de cottonbro/Pexels

Le point commun entre ces trois personnes est qu’elles prennent le temps de prendre un petit déjeuner et y apportent une grande importance. Après tout, on a tendance à dire qu’il s’agit du repas le plus important de la journée

« Mon petit-déjeuner est lié au temps que j’ai et aux activités un peu physiques derrière »

Certes, Flavie, Antoine et Flora petit-déjeunent, mais ils ne mangent pas la même chose, n’y passent pas la même durée et celui-ci n’intervient pas au même moment dans leur routine. Pour chacun d’eux le petit-déjeuner a une signification particulière. Pour Antoine, c’est un moment qui permet de faire le plein de nutriments pour la journée :

La préparation du petit-déjeuner met environ cinq minutes. Je fais bouillir de l’eau, je la verse sur mes flocons d’avoine. J’y rajoute des fruits surgelés qui décongèlent dans l’eau et je remue. C’est tout ! Je peux rajouter des ingrédients comme des fruits frais et mon beurre d’oléagineux, et parfois du lait végétal ou des fruits à coque qui trainent les lendemains d’apéro comme des amandes ou des pistaches. Ou alors, en ce moment, je rajoute de la mangue surgelée par exemple, parce que je suis martiniquais et ça me rappelle mon île.

En revanche, je mange très lentement parce que c’est hyper important pour la digestion et aussi parce que je suis quelqu’un d’assez lent, donc je mange au moins pendant une demi-heure voire une heure. Je suis très sujet à l’aérophagie, alors c’est important de bien mastiquer pour avaler peu d’air. C’est aussi parce que ma mère est nutritionniste et qu’elle m’a toujours appris qu’il fallait bien mâcher ses aliments pour mieux les digérer et que c’était important de poser sa fourchette ou sa cuillère entre les bouchées.

Je consacre 30 à 45 minutes à mon petit-déjeuner dans la vie quotidienne et le week-end une heure alors que c’est juste un plat (rires). Ce temps s’explique aussi par le fait que je bois beaucoup de thé, je bois une théière d’un litre. Quand je me réveille, je me fais du thé, je prends un premier mug, puis je commence à préparer un petit déjeuner et pendant que je mange, je prends un deuxième mug. Ensuite, je me prépare, je m’habille et après, je bois un troisième mug.

Antoine

 Intégrer Special K à votre routine matinale

cereal-special-k-petit-dejeuner-kelloggs

Pour Flavie, le petit déjeuner est un moment gourmand, c’est ce qui la motive à sortir du lit. Elle ne comprend pas les personnes qui ne prennent pas le temps de manger le matin. Pour Flavie, hors de question de louper ce moment :

Il me faut quand même une motivation pour sortir du lit, je suis une lève-tôt, mais ce n’est pas non plus mon plaisir absolu de commencer la journée. J’adore le café et c’est son odeur qui me sort du lit. Généralement, j’ai faim dès le matin, donc le petit-déjeuner, c’est vraiment un moment de plaisir. J’ai toujours petit-déjeuné, je commence ma journée comme ça avant même la douche.

Ce que je mange ne varie pas trop, c’est plus par période. En ce moment, c’est plutôt des céréales de la marque Special K, j’adore la recette au chocolat noir. Mais ça peut être du pain, du beurre/confiture, ou du beurre de cacahuète, je reste une aficionada des tartines. À côté, je rajoute un laitage et un fruit. Le week-end ou quand j’ai un petit peu plus de temps. J’aime bien me faire des œufs brouillés.

Flavie
petit-dej-kelloggs-morning-routine
Photo de cottonbro/Pexels

Quant à Flora, le petit déjeuner est un moment privilégié qui lui permet de profiter de sa famille avant de partir au travail :

Je dédie quinze minutes au petit-déjeuner. C’est le grand luxe, mon compagnon me beurre mes tartines quand elles sont encore chaudes afin que le beurre fonde dessus. Ensuite, j’y rajoute de la confiture et à côté, je bois du thé.

Si je sais que je fais une activité particulière, par exemple des chantiers un peu physiques ou que la journée va être longue, je vais manger plus ou parfois prendre un verre de lait pour les protéines. Le week-end, je prends le temps de manger des croissants, et de reprendre une tartine. Mon petit-déjeuner est lié à la durée disponible que j’ai et aux activités un peu physiques derrière.

Flora

Tous les trois adaptent leur petit-déjeuner à la journée qui va suivre, mais ils ne le zappent pour rien au monde ! Si jamais ils n’ont pas le temps, ce repas prendra une autre forme. Par exemple, si Flora est en retard, elle le prendra plus rapidement. Mais elle l’apprécie moins quand elle doit petit-déjeuner debout pour aller plus vite, et faire autre chose en même temps. Elle est obligée de se balader avec sa tartine, alors qu’elle considère le petit-déjeuner comme un moment sacré.

Du côté de Flavie, la seule partie de son rituel matinal qu’elle consent à éliminer si elle est en retard est le moment où elle retourne se mettre au lit. De même pour Antoine qui ne supprime aucune étape mais déplace son repas au moment où il arrive au bureau :

Quand je me réveille à 8 h et que je paraisse au lit, ce qui m’arrive très peu, je mets quatre cuillères à soupe de flocons d’avoine, une cuillère à soupe d’oléagineux et beaucoup de fruits rouges dans un bocal de confiture de 750 grammes. C’est presque le même volume de flocons d’avoine cru que de fruits rouges. Je mets tout ça dans un bocal, je verse mon eau chaude et je pars.

Quand j’arrive au bureau, je remue, et c’est prêt. J’aime trop mes ingrédients, même quand il y a des croissants offerts au bureau, je préfère manger ce que j’.ai apporté. C’est tellement rassasiant. Sinon, je gagne du temps avec les vêtements en mettant des combinaisons.

Antoine

Ce rituel matinal ne s’arrête pas à l’instant ou Flora, Flavie et Antoine sont prêts à partir, le trajet jusqu’à leur travail est aussi un élément à prendre en compte.

Le trajet pour aller au travail est un élément déterminant de la matinée

Chacun d’eux utilise un moyen de transport différent. Flavie fait huit kilomètres de vélo pour aller au travail. Depuis qu’elle habite à Montreuil, elle a fait l’acquisition d’un vélo électrique. D’ailleurs, elle n’a plus de carte de transport depuis dix ans.

Antoine met 20 minutes en roller, pour se rendre sur son lieu de travail, d’ailleurs, il me précise qu’il met de moins en moins de temps. À l’origine, il faisait le trajet en 40 minutes. Il utilise une marque de rollers qui lui offre la possibilité de greffer des roues sous la plupart de ses chaussures. Il envisage le vélo de plus en plus, même si c’est encombrant. Il reste conscient du style que lui donnent les rollers.

Flora de son côté va au travail en métro en 35 minutes. C’est son compagnon qui amène les enfants à l’école et c’est qui les récupère le soir.

morning-routine-petit-dej-kelloggs
Photo de Ono Kosuki/Pexels

Comment le rituel matinal peut-il influencer la journée entière

Vous l’aurez compris, ne pas perdre de temps pour apprécier l’étape la plus importante de leur rituel matinal, à savoir le petit-déjeuner, est important pour mes interviewés. Il est facilement observable que ce rituel se sépare en quatre parties : le petit-déjeuner, le passage dans la salle de bain puis l’habillage et le départ au travail. En revanche, pour Flora, il s’agit en réalité de cinq parties, si l’on ajoute le moment où elle s’occupe de ses enfants.

Tout est construit dans le but d’affronter le reste de la journée sereinement. La matinée est comme une première journée pour moi. C’est le moment où il faut que les enfants soient prêts et que tout le soit aussi. Il faut également penser à la troisième journée qui est le retour de l’école et du travail.

Parce que le matin, je peux commencer à réfléchir au repas du soir, donc cette routine est importante parce qu’elle permet que les deux autres journées se passent bien. Elle optimise le temps et cela permet de passer des bons moments avec les enfants avant qu’on se sépare tous pour aller vers nos occupations.

Flora

D’ailleurs, ayant plus de contraintes, Flora est plus résiliente quant au fait que ses habitudes ne se déroulent pas comme elles le devraient. En revanche, Antoine et Flavie y prêtent davantage d’attention et cela influence l’entièreté de leur journée :

Je suis  vraiment un homme d’habitude, je suis Taureau, et une caricature de ce signe. J’ai vraiment besoin de mes habitudes, de mes repères et tout. Si la moindre chose se déplace, rien ne va plus intérieurement. J’ai l’impression de me lever du mauvais pied, ça me fout en l’air ma journée.

Si je ne respecte pas ma routine je suis moins créatif et moins aligné avec moi-même. Il y a des gens qui font du sport tous les matins. De mon côté, ma méditation c’est de prendre soin de moi, en mangeant bien et en faisant ma routine de soins dans la salle de bain et en prenant le temps de choisir mon look.

Ça peut paraître trivial pour plein de gens, mais si je ne suis pas habillé en fonction de mon humeur et de ce que je fais pendant la journée, j’arrive pas à vivre, je suis littéralement anxieux toute la journée et ça me met de mauvais poil.

Antoine

 Intégrer Special K à votre routine matinale

Chacun ses habitudes et rituels matinaux pour se sentir bien tout au long de la journée. Que vous retourniez vous coucher après le petit-déjeuner comme Flavie pour mentaliser votre journée, que votre préparation se fasse en deux temps afin d’avoir un moment de calme dans la salle de bain comme Flora ou que vous preniez 40 minutes pour vous construire un look pointu comme Antoine, vous avez totalement raison.

Se construire une morning routine qui s’adapte à son emploi du temps ne se fait pas du jour au lendemain, alors soyez douce avec vous-même. Prenez le temps de prendre un petit-déjeuner si vous le pouvez afin de ne pas vous laisser déconcentrer par un estomac vide durant des activités.

Choisissez le petit-déjeuner qui vous convient le mieux, si vous hésitez, vous pouvez toujours opter pour les céréales Special K qui restent une valeur sûre. La gamme propose des recettes pour tous les goûts et toutes les envies, pour vous permettre de commencer la journée du bon pied, comme vous le méritez.

Il y a du nouveau dans le petit monde des céréales

Special K se renouvelle en changeant la composition de ses trois recettes historiques sans compromis sur le goût afin de faire du petit-déjeuner un repas qui allie bien-être et plaisir. Special K a notamment amélioré la recette de son pétale iconique qui a maintenant plus de fibres et avec moins de sel sans compromis sur le goût.

  • Special K Original : plus de fibres et moins de sel permettent à cette recette de passer en nutri-score B.
  • Special K Fruits Rouges : la nouvelle recette des pétales et l’ajout de cranberries permet à Special K Fruits Rouges d’être plus gourmande. Cette recette affiche un nutri-score B.
  • Special K Chocolat Noir : La nouvelle recette des pétales et l’augmentation de la quantité de chocolat à 64 % de cacao rendent cette recette délicieuse.

Quelles que soient les activités prévues dans votre journée, votre matinée pourra débuter du bon pied : « Un bon départ. Une bonne journée ».

special-k-cereal-petit-dejeuner

À lire aussi : Le lait de pomme de terre sera-t-il le nouveau jus hype à ajouter aux lattes ?

Crédits : Photo de Anna Rye-Pexels

Les Commentaires
12

Avatar de Chul
1 septembre 2022 à 14h55
Chul
@just_in_case : je sais ^^, c'est juste que là, on nous dit que c'est aussi pour préserver les témoignants d'éventuelle attaque sauf qu'on parle de morning routine. Qui va insulter quelqu'un parce qu'il met 2h pour se préparer le matin ?

Surement pas moi, 2 heures, c'est rapide
Pour bosser à 9h.... en partant à 8h50 de chez moi, le premier réveil est à 6h.... et un nouveau réveil tous les 15 minutes..... (sachant que je dejeune pas, c'est "juste" le levé / salle de bain qui prend 2h30)
Mon heure "naturelle", c'est 10h. avant c'est très difficile. Et à chaque fois que j'ai changé de boulot, j'ai déménagé pour habiter à proximité, il est hors de question de devoir se taper plus de 15 minutes de trajet (car c'est autant de temps qu'il faut partir plus tôt le matin)
0
Voir les 12 commentaires

Plus de contenus Lifestyle

Bien-être et soin
ok-2

« Oil pulling » : en quoi consiste cette méthode de bain de bouche qui fait de plus en plus parler d’elle ?

Barbara Olivieri

05 oct 2022

5
Animaux
chien-abandon-cage

Bonne nouvelle, un certificat d’engagement est désormais obligatoire pour adopter un animal

Manon Portanier

04 oct 2022

3
Santé
cancer-sein-depistage-palpation

Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’auto-palpation pour dépister un cancer du sein

Santé
Une femme atteinte de cancer dans une chambre. © Thirdman de la part de Pexels via Canva

La pollution de l’air augmente les risques de cancer du sein, selon une nouvelle étude

Anthony Vincent

04 oct 2022

Lifestyle
Dans_Lappart_Julia_V

Dans l’appart de… Julia : « On trouve des insectes dans la maison, sous cadres, sous cloche, coulés en résine… »

Manon Portanier

03 oct 2022

10
Sport
[Site web] Visuel horizontal Édito (1)

« Combattantes » retrace la longue histoire du rugby féminin (et c’est passionnant)

Santé
urticaire-chronique-conseils-peau

On vous dit tout sur l’urticaire, cette maladie qui toucherait près d’une personne sur cinq

Food
aubergine

Vous aimez l’aubergine ? Vous allez adorer cette recette, rapide et succulente

Pop culture
Serena Williams sur le plateau du talk-show de Drew Barrymore

Pourquoi Serena Williams ne voulait pas de sa fille dans les gradins pendant ses matchs ?

Anthony Vincent

28 sep 2022

Food
special-k-cereales-enfants-lait-petit-dejeuner
Sponsorisé

Dites-nous quel est votre rituel matinal, Madmoizelle vous dira quelles céréales sont faites pour vous !

La vie s'écrit au féminin