Live now
Live now
Masquer
Copie de [Image de une] Horizontale (92)
Daronne

Help, je ne veux pas rencontrer les enfants de mon nouveau mec !

La Daronne répond à vos questions en essayant de ne pas être trop à côté de la plaque.

La Daronne est la reine des conseils pas si cons enrobés dans une grosse dose d’humour plus ou moins subtil. La voici de retour pour voler au secours d’une lectrice !

À lire aussi : Help ! Mon amie n’aime pas son corps post-grossesse, comment lui redonner confiance en elle ?

La question pour la Daronne

Chère Daronne,

J’ai divorcé il y a un an et j’ai deux enfants en garde partagée. Avec le père de mes enfants, la routine nous a tués, d’autant que je prenais tout en charge et ne m’amusais même plus avec mes enfants, tellement j’avais la tête dans le guidon.

Depuis quelques mois, je suis de nouveau en couple avec un père divorcée comme moi et je vis ma meilleure vie. Nous nous voyons quand nous n’avons pas nos enfants, nous partons en week-end, nous sortons le soir, nous faisons des expos, nous allons au resto, nous passons des week-ends au lit à manger, regarder des films et faire l’amour. J’ai perdu dix ans et j’adore ce nouvel équilibre qui me permet de recharger les batteries quand je suis en solo et de m’éclater avec mes gamins quand je les ai. Je profite d’eux comme jamais avant, on s’est vraiment retrouvés.

Sauf que voilà… Mon mec veut me présenter ses deux enfants de 4 et 7 ans. Comme j’en ai aussi, je sens qu’il pense que ça nous lie, que nous avons cela en commun. Je l’aime, mais je ne veux pas d’enfants dans notre vie, ni les siens, ni les miens (je veux encore en profiter pour moi toute seule). Pas pour l’instant en tout cas. J’ai peur que ça change la dynamique. J’adore pouvoir vivre cette vie-là et compartimenter.

J’avoue que je suis échaudée par mon mariage : si rencontrer ses enfants, c’était le début de la fin de notre histoire insouciante ?

Que faire ?

Sophie

À lire aussi : Mon appartement est hanté et mon mec ne me prend pas au sérieux, help !

La réponse de la Daronne

Mon petit chamois,

Si tu savais combien de fois, j’ai répété à mon mec que non, je ne voulais pas voir ses enfants… Et il les a eus avec moi. Alors, je me mets parfaitement dans ta position et je comprends que tu n’en aies pas envie. 

Plaisanterie (de bon goût) mise à part, je conçois parfaitement qu’après des années d’intendance domestique, tu n’aies pas envie de remettre le couvert immédiatement. D’autant que ton quotidien actuel semble particulièrement agréable et bien ficelé.

Après tout, ton statut familial ne te condamne en rien à devoir gérer par proxy tous les enfants du monde.

Être mère te condamne-t-il à aimer tous les enfants ?

J’ai une tendresse immense pour les enfants des gens que j’aime. Je suis toujours ravie de pouvoir discuter avec eux de leurs défis quotidiens et partage volontiers mes propres questionnements. Cela-dit, chacun ses couches pleines. Je ne fréquente généralement ces petits mignons que lors d’un après-midi au parc, alors qu’ils patouillent dans la gadoue avec les miens (ils appellent ça, faire de la potion magique).

Je pense que nos enfants n’ont pas nécessairement leur place dans toutes les tranches de nos vies. Même si ces tranches sont partagées avec des gens qui sont eux-mêmes parents. C’est important de rappeler qu’ils existent, puisque notre univers est profondément façonné par leur présence et qu’il s’agit des êtres les plus importants de nos vies de darons. Mais ils ne sont pas obligés de participer activement à nos activités de grandes personnes.

Je parle volontiers de mes amis et de mes activités à mes enfants. Du moins, celles qui sont autorisées aux mineurs. Ils me parlent aussi des leurs, mais je ne rentre pas dans l’école avec eux le matin. (Bon, si, parce que franchement, je ne sais pas comment vous faites pour laisser partir un enfant qui chiale comme si on venait d’étriper une licorne devant ses yeux, mais moi, je ne peux pas). Tout comme mes bambins ne participent pas à ma vie professionnelle. (Bon, encore une fois, si, depuis que la visioconférence est entrée dans nos maisons, c’est l’enfer).

Je suis donc parfaitement raccord avec le fait que même si certaines relations adultes sont éminemment importantes, elles n’ont pas forcément vocation à être partagées avec nos enfants. Du moins pas sans se protéger un minimum… Surtout dans ton cas.

Les femmes n’ont pas intérêt à rencontrer les enfants de leurs mecs

Évidemment, je pourrais arguer que rencontrer les enfants de ton mec ne t’engage à rien, et qu’il peut seulement s’agir d’interactions cordiales et sans conséquences. Malheureusement, nous savons toi et moi que tes craintes sont justifiées. Si la première rencontre se passe bien, d’autres suivront de plus en plus régulièrement. Jusqu’au soir où il t’appellera en urgence pour te supplier de garder les petits, pendant qu’il gère une urgence au bureau. Suis-je pessimiste ? Possiblement. Mais les risques que tu te retrouves peu à peu à endosser le rôle de marâtre et tout ce que ça comprend de chaussettes à laver et de devoirs à vérifier, sont loin d’être nuls.

Bien sûr, tout dépend de la façon dont ton mec appréhende le travail domestique. Les chiffres actuels nous indiquent tout de même qu’il existe 70 % de probabilités que ton mec vienne de quitter un quotidien quasi exclusivement géré par son ex. Les hommes sont des créatures pleines de ressources et de courage. La preuve en est, ils ont déjà chassé des mammouths. Mais peut-être pas flexibles et courageux au point de déconstruire entièrement les schémas d’une vie en quelques mois.

Et toi non plus, d’ailleurs. Chassez le naturel, il revient en galopant. Et c’est parce que la société est ce qu’elle est que je soutiens ta non-envie. 

Comment gérer la situation (spoiler : simplement) ?

Bien entendu, tu n’as pas intérêt à exprimer les choses de la sorte. Le patriarcat est un monde confortable tapissé de déni. Il ne pense pas encore à la suite, juste une rencontre. – Roh lala, les meufs, vous êtes prises de tête rhhh rhhh...

Tu peux donc commencer par expliquer les choses telles qu’elles sont. Pour le moment, ta vie actuelle te convient parfaitement et tu préfères continuer de profiter entre adultes, sans mêler vos enfants à tout cela, même si vous leur parlez de vos partenaires respectifs. Cette demande est, selon moi, parfaitement recevable.

La suite dépendra de vous. Si ton conjoint n’envisage pas son futur de façon cloisonnée, à vous de poser des limites très claires sur les modalités de cette rencontre et ces implications. Je crois qu’il est parfaitement possible de fréquenter un enfant au quotidien sans devoir se substituer à son tuteur. À condition que le tuteur présent endosse son rôle. Et pour cela, il faut quadriller le terrain à l’avance et ne rien laisser passer le moment venu.

Je te laisse, l’école vient de m’appeler, je dois aller chercher la fille de mon mari.

La bisette,

Ta Daronne


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

13
Avatar de Lylia-B
12 janvier 2024 à 09h01
Lylia-B
@Alpha On est d'accord que le manque de communication, surtout dans des couples avec enfants, c'est en effet une vraie plaie
Tu écris : Tu dis "Tu peux vouloir vivre ton couple mais pas la vie avec ses enfants" : bah, comment ? Si l'autre personne a une vision différente ?
Justement, si tu n'en parles pas, tu vas droit au mur. Mais je connais des familles recomposées qui vivent en séparé quand ils ont les enfants, et vivent à fond leur vie de couple la semaine sans. C'est un truc communément acquis dans les FR : il faut que tout le monde s'entende bien, pour reproduire le schéma classique de "on habite ensemble et on doit tous bien s'entendre". Pourquoi ? Ca peut très bien fonctionner entre 2 personnes mais très mal avec ses enfants. Soit tu veux absolument que tout ce petit monde soit une "famille" et du coup, il vaut mieux arrêter la relation, soit tu te dis que tu peux très bien vivre ta vie de parents et ta vie de couple conjointement sans souci. Il n'y a pas de bonne configuration, juste la configuration qui convient à tout le monde.
Ca demande juste à se mettre d'accord sur la vision que chaque personne a, et en effet, si elle n'est pas raccord, sur la suite potentielle de leur relation.
Après, elle précise que cela fait seulement quelques mois qu'ils sont ensemble. Donc je trouve ça assez logique qu'elle ait "peur" de la rencontre et de ce que ça va donner par la suite. J'imagine qu'elle pensait que cette étape arriverait plus tard, et elle se retrouve un peu confrontée à cette situation alors qu'elle pensait avoir le temps de s'y préparer.
Un autre truc que je trouve assez sain dans la réflexion de la postante, c'est de ne pas vouloir mêler les enfants à leur couple encore naissant. En tant que parent, j'imagine que tu n'as pas envie que tes enfants voient ton nouveau conjoint, quand tu ne sais pas encore si ça va durer et quelle direction tu veux prendre.
Les enfants peuvent s'attacher rapidement à quelqu'un, ou au contraire rejeter complètement une personne (surtout le remplaçant de papa / maman), et ça peut sonner le glas de leur couple.
C'est une étape importante, et en effet, il faut être sûr de vouloir se lancer dedans, là où la postante semble d'abord vouloir kiffer de se retrouver en tant que femme 1 semaine sur 2, avec son chéri.
La conclusion reste la même : la communication avec son chéri reste la clé. Parce qu'il ne peut pas deviner ce qu'elle a dans la tête.
Edit : complément de réponse
10
Voir les 13 commentaires

Plus de contenus Daronne

Source : sofyabolotinaphotos
Food

La recette facile des macarons de Saint-Pierre-et-Miquelon

Source : Canva pro
Daronne

Connaissez-vous la recette facile de la pâte à modeler maison

Source : Canva
Daronne

La nouvelle tendance TikTok ? Des parents filment leurs enfants dire des injures

4
Source : Getty Images Signature
Vis ta vie

Top 4 des types de clients croisés au café du coin, en télétravail

Source : @cakebycourtney sur TikTok - Capture d'écran
Sport

Alerte chialade : une petite fille aide sa mère à terminer son marathon

Source : Oneinchpunch
Chère Daronne

Help, je manque de confiance en moi et j’ai peur de tout faire foirer avec mon nouveau mec

5
Source : Photocreo
Daronne

Les athlètes, aussi parents, pourront bénéficier d’une dérogation pendant les JO de Paris 2024

Léonore Moncond’huy // Source : France 3 Régions
Actualités France

Vers une loi en faveur d’une indemnisation du congé maternité pour les élues ?

Peut-on détester les enfants des autres // Source : Getty Images signature
Daronne

A-t-on le droit de détester les enfants des autres ?

27
Un enfant victime de harcèlement scolaire, qui pleure assis par terre dans ses genoux // Source : Pexels / Mikhail Nilov
Actualités France

Harcèlement scolaire d’Évaëlle : un procès requis après le suicide de la collégienne

5

Pour les meufs qui gèrent