Quelles sont les conséquences du confinement sur ta transpiration ?


Il faut croire que ce confinement concerne aussi les déodorants qui ne sortent plus des placards de salle de bain. Qu'est-ce que cela implique pour le corps et la transpiration ? Une dermatologue te répond !

Quelles sont les conséquences du confinement sur ta transpiration ?

Sortir n’étant plus d’actualité, beaucoup de personnes arrêtent complètement de porter du déodorant. Mais qu’est-ce que ça change pour la transpiration, et pour le corps en général, au juste ?

J’ai interrogé Juliette M., dermatologue, pour y répondre.

Le confinement et les conséquences sur la transpiration

Je ne sais pas toi, mais moi j’ai l’impression de puer beaucoup plus que d’habitude depuis que je suis confinée.

Selon Juliette M., cela peut venir d’un changement d’alimentation et d’hygiène de vie : manger moins équilibré, faire moins d’exercice, être plus stressée, sont des éléments qui influencent grandement les changements d’odeurs corporelles.

Juliette suggère aussi qu’il est possible que le confinement tende à nous rendre plus attentifs à nos odeurs corporelles que d’habitude. Alors qu’en temps normal, nos journées sont trop occupées pour qu’on n’y prête attention, le fait de rester inactifs (ou moins actifs que d’habitude) peut davantage nous focaliser là-dessus.

Pour finir, peut-être que comme beaucoup tu as complètement arrêter de t’épiler les aisselles depuis le début du confinement, ce qui peut également entraîner des odeurs plus importantes car la transpiration est retenue par les poils.

Comme l’explique un autre dermato sur Allodocteurs :

« Ça ne va rien changer en terme de quantité de transpiration, ça va changer en terme d’odeur éventuelle. Effectivement, cela augmente la quantité de bactéries potentiellement présentes. Or, ce sont les bactéries qui font apparaître l’odeur. Sans bactéries, pas d’odeur. »

Perso, j’avais déjà des poils avant, donc ça ne vient sans doute pas de là !

Juliette précise d’ailleurs que malgré les potentielles odeurs liées aux poils, les garder est plutôt une bonne chose pour le corps car l’épilation et le rasage irritent énormément la peau.

Le confinement, finalement, c’est un peu les vacances pour tes aisselles !

Arrêter de porter du déodorant, qu’est-ce que ça change ?

En fait, tout dépend du type de déodorant que tu utilises habituellement.

Si tu utilises un déodorant « simple », c’est-à-dire qui n’est pas un anti-transpirant, arrêter d’en porter ne te fera pas plus transpirer. Il est possible cependant que ta sueur sente plus fort parce qu’elle est habituellement occultée par l’odeur du déo.

En revanche, si ton déodorant habituel est un anti-transpirant et que tu arrêtes d’en appliquer du jour au lendemain, tu vas très logiquement te remettre à transpirer.

Et d’expérience, je sais que la transition qui suit l’arrêt complet d’anti-transpirants peut être assez violente en terme d’odeurs, mais je te rassure, ça finit par se calmer un peu !

Tu continueras bien sûr à transpirer, mais personnellement j’ai l’impression que ma sueur sent vraiment moins mauvais quand je ne mets pas de déo maintenant que j’ai arrêté les anti-transpirants qu’à l’époque où j’en portais tous les jours.

En ce qui concerne les autres effets, Juliette mentionne bien entendu l’aspect positif d’arrêter l’application sur la peau de substances irritantes et parfois controversées qui composent la grande majorité des déodorants (sels d’aluminium, allergisants, parfums…).

Ça peut être l’occasion pour toi de t’habituer à moins dépendre des déodorants traditionnels pour transitionner vers des produits plus sains pour ton corps et pour l’environnement.

Et bien sûr, dernier effet positif au fait de ne plus porter de déodorant : ça te fait faire des économies !

Survis au confinement à cause du coronavirus (Covid 19)

Face à la pandémie de coronavirus (Covid 19), une seule chose à faire : reste chez toi !

madmoiZelle t’accompagne pendant le confinement avec une liste d’articles à retrouver juste ici. Tu peux aussi nous suivre sur Instagram et sur YouTube : nos chaînes Let it Glow et Big Up n’attendent que de te remonter le moral !

Afin de soutenir le magazine tout en te divertissant, passe par ce lien pour tester gratuitement Amazon Prime Video (et son gros catalogue de super films, séries, documentaires…) pendant 30 jours.

Tu peux aussi profiter de l’appli de sport à la maison FizzUp avec un code promo madmoiZelle disponible ici.

Et enfin, la box madmoiZelle d’avril, créée par Mélody, a un thème parfait : le DIY ! Commande-la ici !

Bon courage ♥

Et toi, comment est-ce que tu vis ton confinement sans déo ?

Lucie Niekrasz

Lucie Niekrasz

Lucie est la rédactrice beauté de madmoiZelle (quand elle n'est pas trop occupée à chanter des chansons des années 2000 ou à manger des crêpes).

Tous ses articles

Commentaires

Aleyme

Aucun changement de mon côté... je n'utilise plus de déodorants depuis 5 ans, et vu que l'on me demande quel est mon parfum après des séances de sports, j'imagine que je suis une princesse. :ninja: Mais je pense que pour beaucoup l'arrêt de l'épilation + l'absence de déo + le temps estival = redécouverte de sa propre odeur. Et je comprends totalement que ça puisse être perturbant, après de longues années sans l'avoir côtoyée :)

Pour les madz qui ont un soucis de cheveux gras en confinement : est-ce que vous garder la tête appuyée contre un oreiller/dossier de canapé ? C'est pas toujours très propre et je trouve que ça fait vite graisser les cheveux... Et surtout, on y pense pas tellement...
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!