Live now
Live now
Masquer
La-pression-dêtre-un-sex-symbol-masculin-à-Hollywood-selon-Channing-Tatum
Cinéma

Channing Tatum « arrive à peine » à être assez gaulé pour Magic Mike, et juge ça malsain

Sex-symbol taillé pour Hollywood, Channing Tatum a failli refuser de jouer dans le dernier volet de <em>Magic Mike</em> à cause des efforts nécessaires pour afficher le corps de stripteaseur lié au rôle.

Channing Tatum fait figure de sex-symbol à Hollywood depuis des décennies maintenant. Mais s’il a disparu des écrans durant ces quatre dernières années, c’est en partie parce qu’il ne supporte plus les efforts nécessaires, mais malsains selon lui, pour afficher un tel physique.

Channing-Tatum-arrive-à-peine-à-entretenir-le-physique-du-métier
L’acteur Channing Tatum parle de la pression du corps parfait selon Hollywood sur le plateau de The Kelly Clarkson Show. © Capture d’écran YouTube.

Channing Tatum « arrive à peine » à entretenir le physique du métier

L’acteur de 41 ans vient de l’expliquer dans l’émission The Kelly Clarkson Show, publiée le 17 février 2022 sur YouTube :

« C’est dur. Garder cette forme, même quand on fait du sport ? Ce n’est pas naturel. […] Je ne sais vraiment pas comment les gens qui travaillent à plein temps arrivent à rester en forme, parce que c’est mon travail et j’y arrive à peine. »

Channing Tatum Is Struggling To Get In Shape For 'Magic Mike 3'

Pour endosser certains de ses rôles où il apparaît dénudé, Channing Tatum suit une hygiène de vie drastique, poursuit-il auprès de la chanteuse : il suit deux entraînements par jour et mange à heure fixe des aliments précis. Tout ça pour correspondre à un idéal de corps masculin que l’acteur estime si délétère qu’il a profondément hésité avant d’accepter de participer au troisième volet de la saga Magic Mike.

Toujours auprès de Kelly Clarkson, Channing Tatum assène ainsi :

« On doit s’affamer. Je ne pense pas que ce soit sain d’être aussi mince. »

La pression d’être un sex-symbol masculin à Hollywood

D’autres acteurs se sont déjà exprimés sur la pression qui pèse sur leur corps exercé par la machine hollywoodienne afin de faire davantage de recettes, comme Sam Claflin ou Will Smith. À force, leur plastique ultra-travaillée affichée sur grand écran finit par troubler la perception du grand public. Au point que l’apparence de Zac Efron aujourd’hui puisse être abusivement considérée comme un dad bod par certaines personnes, par exemple.

Même si je veux bien appeler Channing Tatum « sexy daddy », la date de sortie de Magic Mike’s Last Dance n’a pas encore été précisée. En attendant, l’artiste fait en ce moment la promo de deux autres projets où il ne devrait pas être trop dénudé a priori : une comédie en forme de road-trip Dog (dont il est le co-réalisateur avec Reid Carolin) et un blockbuster d’action Le Secret de la cité perdue (de Aaron et Adam Nee, avec Sandra Bullock et Daniel Radcliffe).

Channing Tatum vient de poser dénudé pour le magazine VMan sorti en février 2022.

Bien gaulé ou non, on espère bientôt le voir dans le rôle de Slater King, un philanthrope magnat de la technologie, dans le thriller féministe réalisé par sa compagne Zoë Kravitz, Pussy Island.

À lire aussi : Pourquoi le style des couples improbables me fascine (et me fait… croire en l’amour)

Crédit photo de Une : capture d’écran YouTube The Kelly Clarkson Show.

Les Commentaires
5

Avatar de abou333
24 février 2022 à 19h38
abou333
Je pense que Hugh Jackman avait décidé de ne plus reprendre le rôle de Wolverine, justement parce que c'était trop dur physiquement. C'est flagrant quand on regarde l'évolution du corps de Jackman depuis sa première apparition dans le premier X-Men et dans tous les autres qui ont suivi, toujours plus de muscles, plus d'abdos, plus découpés, plus déshydraté, et franchement, l'idée n'est pas de faire du bodyshaming sur les corps hyper découpés, mais qui a décidé que c'était plus beau ou crédible qu'un corps en forme, certes, mais plus naturellement atteignable et possible à maintenir? Les réalisateurs et producteurs vont dire que c'est le public qui demande ça, et le public va dire l'inverse, mais au final, ce sont quand même les premiers qui peuvent y changer quelque chose.
3
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Cinéma

Cinéma
Diams au volant d'une voiture

Dans Salam, Diam’s fait la paix avec sa carrière et avec elle-même

Aïda Djoupa

26 mai 2022

3
Lifestyle
Sponsorisé

Deux femmes se confient sur leur réorientation professionnelle

Humanoid Native
Cinéma
journaliste-kalindi-ramphul-quitte-madmoizelle

Kalindi, notre journaliste ciné/séries, quitte Madmoizelle et vous dit merci

Kalindi Ramphul

25 mai 2022

17
Cinéma
bande-annonce-film-elvis

Elvis sort sa grosse banane dans le trailer du biopic signé Baz Luhrmann

Kalindi Ramphul

25 mai 2022

Cinéma
Les Liaisons dangereuses, version influenceurs, débarquent sur Netflix

Netflix adapte Les Liaisons Dangereuses, mais version influenceurs à Biarritz

Anthony Vincent

25 mai 2022

4
Cinéma
[Site web] Visuel vertical Édito

Entre testostérone et mirages, Top Gun : Maverick est magistral mais oublie certains combats

Marie Chéreau

25 mai 2022

Cinéma
thor love and thunder natalie portman

Natalie Portman est plus badass que jamais dans les nouvelles images de Thor : Love and Thunder

Maëlle Le Corre

24 mai 2022

Cinéma
falcon-lake-film-charlotte-lebon

Charlotte Lebon enchante Cannes avec Falcon Lake, son premier film qui mêle horreur et amours adolescentes

Kalindi Ramphul

24 mai 2022

Cinéma
film-cannes-novembre-attentats

Le réalisateur de Bac Nord émeut Cannes avec un film sur les attentats 13 novembre

Kalindi Ramphul

24 mai 2022

4
Cinéma
cannes-film-sans-filtre

Sans filtre, le film de Ruben Östlund qui se paye les riches et amuse Cannes.

Kalindi Ramphul

23 mai 2022

Cinéma
Les Colleuses nomment les victimes de féminicides au festival de Cannes

Des colleuses honorent les victimes de féminicides au festival de Cannes

Anthony Vincent

23 mai 2022

La pop culture s'écrit au féminin