Live now
Live now
Masquer
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-06-05T114051.004
Culture

Mike Flanagan a un plan précis pour rendre son remake de l’Exorciste atroce

Mike Flanagan, créateur de Hill House et Bly Mannor a été choisi pour réaliser une nouvelle version du film que beaucoup considèrent comme le plus terrifiant de tous les temps. Pour mener sa tâche à sa bien, Mike Flanagan compte moderniser L’Exorciste.

Maître contemporain de l’horreur au cinéma et dans les séries, Mike Flanagan a été choisi pour une lourde tâche : diriger la nouvelle adaptation de L’Exorciste. Après le fiasco critique et commercial de L’Exorciste : Dévotion en 2023, l’industrie de l’horreur a misé sur le nom de Flanagan, connu pour sa capacité à fusionner horreur graphique, poésie et questionnements métaphysiques.

À lire aussi : Films d’horreur : on a classé les scènes les plus terrifiantes de l’histoire du cinéma

« Frais, audacieux et terrifiant »

Mike Flanagan, à qui l’on doit des cartons pleins critiques et populaires a été désigné pour écrire, produire et diriger le film sensé redonner un second souffle à la franchise L’Exorciste, tirée du chef-d’œuvre de 1973 signé William Friedkin. Le projet réunit Flanagan avec la célèbre maison de production Blumhouse, à qui l’on doit des titres comme Paranormal Activity ou Insidious.

Fan inconditionnel du film original, Mike Flanagan a témoigné son enthousiasme à propos du projet. « L’Exorciste’ est l’une des raisons pour lesquelles je suis devenu cinéaste », a-t-il même confié, comme le rapporte Deadline. Le créateur de The Haunting of Hill House, Midnight Mass ou encore La Chute de la Maison Usher a promis au public que ce nouveau film apporterait quelque chose de « frais, audacieux et terrifiant. »

Hill House
Hill House

Exit les monologues : place à l’horreur pure

Quand on se plonge dans l’univers horrifique de Mike Flanagan, on se rend compte que le réalisateur a un goût prononcé pour les monologues. Au ATX TV Festival, le cinéaste et showrunner a même rappelé qu’il avait vendu The Haunting of Hill House à Netflix en promettant une fin spectaculaire, alors qu’elle était surtout le lieu de monologues. Un penchant artistique qui soulève la crainte des studios Blumhouse et Universal, qui redoutent que sa version de L’Exorciste soit trop verbeuse :

« Le rituel d’exorcisme lui-même est un genre de monologue, mais on a déjà vu cela. Quelqu’un qui crie des prières, ça faisait peur il y a 50 ans, mais aujourd’hui, je ne pense pas que cela fonctionnerait. »

l-exorciste-willima-friedkin-1972

Reconnaissant son penchant pour les monologues, Flanagan a assuré qu’il comprenait les préoccupations de ces producteurs. Les studios, selon Flanagan, pensaient que le public jeune, principal consommateur de films d’horreur, ne serait pas impressionné par des discours religieux longs. « J’étais totalement d’accord avec eux. Ce film doit être vraiment terrifiant. »

Vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous avait pas mise en garde.


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

1
Avatar de Rose_Eth
5 juin 2024 à 16h06
Rose_Eth
Le seul truc atroce, c'est ce titre pute-à-clic.
6
Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

Source : Netflix
Séries

Pour changer des séries, 3 documentaires glaçants à voir en un week-end

Source : © Amazon Prime
Culture

En manque de Bridgerton ? Vous allez adorer My Lady Jane ! 

Le Diable s’habille en Prada -Meryl Streep
Cinéma

Ce film iconique des années 2000 va avoir sa suite

[Image de une] Horizontale (16)
Culture

On démonte 5 idées reçues sur les liseuses

Source : URL
Séries

Sur Netflix, 3 mini-séries haletantes à voir en un week end

« friends-casting-v2 »
Séries

Où regarder les épisodes de Friends (puisqu’ils ont quitté Neflix)

1
[Image de une] Horizontale (3)
Culture

3 raisons d’aller voir Authentique, le one-man show de David Castello-Lopes

1
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-06-24T161828.941
Livres

« Dans le cœur de mon père », rencontre avec l’autrice Nadia Aoi Ydi

[Image de une] Horizontale (2)
Livres

« Je vis dans le monde parallèle de mon imagination », rencontre avec Kalindi Ramphul, autrice des Jours Mauves

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-06-20T150109.612
Culture

Paris : ce ciné associatif sauvé après une lutte soutenue par Scorsese, Tarantino et Sciamma

La pop culture s'écrit au féminin