Live now
Live now
Masquer
Un compte instagram relaie les messages de haine reçus par les députées
Société

Ce compte Instagram dénonce les messages sexistes reçus par les femmes politiques

Balance ton intimidation : les députées écologistes s’emparent d’Instagram pour recenser les messages de haine qu’elles reçoivent au quotidien.

Comme un sentiment de ras-le-bol. Le 8 février, Marion Nadaud, directrice de la communication du groupe écologiste à l’Assemblée nationale, a créé le compte Instagram @balancetonintimidation. L’objectif ? Recenser les messages haineux reçus par les députées quotidiennement sur les réseaux sociaux. Au programme : insultes racistes, propos sexistes, menaces de mort, de viol (ou les deux)… Bref, un charmant condensé de violence, visant à museler les femmes qui auraient le malheur de faire de la politique.

À lire aussi : Qui veut faire taire le mouvement #MeTooPolitique ?

Dénoncer et dissuader

« C’est une toute petite action mais c’est pour leur montrer qu’on ne va pas se laisser faire », a expliqué Marion Nadaud à l’AFP. À ce jour, le compte dénombre 19 publications, toutes plus agressives les unes que les autres. Dans le viseur de ces cyberharceleurs, on retrouve principalement des élues écologistes arrivées à l’Assemblée l’année dernière : Cyrielle Chatelain, Lisa Belluco, Marie-Charlotte Garin, Julie Laernoes et Sandrine Rousseau.

Cependant, « les insultes et menaces envers les femmes sont loin d’être réservées aux écologistes. [Elles] touchent bien tous les partis politiques », précise Marion Nadaud, qui n’exclut pas que cet « outil de dénonciation » soit étendu à tous les partis politiques. C’est aussi un moyen pour les femmes visées de ne plus se sentir seules face aux insultes : « Les réseaux sociaux ne protègent pas les femmes des messages violents. Tant que la justice n’est pas adaptée, dépassée par la rapidité des réseaux, on ne peut pas attendre qu’il se passe quelque chose. »

À lire aussi : Rachel Keke et Ersilia Soudais : La tenue des femmes à l’Assemblée nationale, toujours criblée de sexisme

« Il y a un pic à chaque fois que je parle féminisme »

Sandrine Rousseau, visée à maintes reprises par de violentes campagnes de cyberharcèlement l’année dernière, note le caractère sexuel des insultes qu’elle reçoit, notamment dès qu’elle évoque le féminisme : « Ce que je trouve frappant, c’est à quel point les insultes sont sexualisées […] On est profondément dans la domination. Ça montre aussi la culture du viol. Dès qu’une femme ne leur plaît pas, ça part sur des “je vais te baiser” », déplore la députée à l’AFP.

Le 15 novembre 2022, 285 femmes politiques publiaient dans Le Monde une tribune appelant à « écarter les auteurs de violences sexuelles et sexistes » de la vie politique. Vastement relayée, cette tribune avant déclenché une vague de témoignages sur les réseaux sociaux, réunis sous le Hashtag #MeTooPolitique. Mais le chemin reste encore long, comme en témoignent les échanges tenus jeudi dernier dans l’hémicycle.

Image de Une : Frederic Köberl


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

1
Avatar de Crapule du Far West
23 février 2023 à 14h02
Crapule du Far West
Merci pour l'info...
j'ai suivi le lien, c'est d'une violence inouïe. Je pense que les comptes de personnes publiques devraient être traités avec dépôt de plainte automatique et suivi pris en charge par l'Etat.
2
Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

femme-billet-mains // Source : Pexels
Société

La « budgétisation bruyante », une méthode simple pour gérer (sainement) ses finances ?

Source : Madmoizelle
Société

Mad Prime Spécial Europe : tout ce que vous devez savoir sur les élections européennes

couple-rire // Source : URL
Couple

Couple : pourquoi ce cap est-il si difficile à passer ?

amber heard interview today show
Société

Amber Heard élue personnalité la plus détestée du monde, ou quand la haine des femmes fleurit en ligne

7
Source : Lompéal-Instagram
Société

Lomepal est visé par une troisième plainte pour viol, révèle «Mediapart »

Source : Instagram Judith Godreche
Société

« Laissez ma fille tranquille » : Judith Godrèche défend sa fille Tess Barthélémy, victime de slut-shaming à Cannes

4
Scarlett Johansson en icône 50's dans Asteroid City // Source : LLC
Société

Scarlett Johansson accuse OpenAI d’avoir reproduit sa voix sans permission pour ChatGPT

Source : Instagram/SebMellia
Société

Affaire Seb Mellia : une nouvelle plainte pour viols contre l’humoriste

Source : Nadezhda1906 de Getty Images Pro
Daronne

Mon enfant doit-il consulter un psychologue ? Voici les 6 signes identifiés par les spécialistes

Source : Pexels
Société

C’est quoi la « Lip gloss tactic » ? Pour des vidéos virales, il suffirait… d’un gloss

1

La société s'écrit au féminin