Live now
Live now
Masquer
Source : Crédits : Alissoyova
D'amour et d'eau fraiche

Anne-Sophie et Emmanuel, un mariage à 32 110 € : « C’est déjà fini, tout ça pour ça »

« D’amour et d’eau fraîche » est la nouvelle rubrique de Madmoizelle, celle qui épluche le budget des couples mariés ou pacsés. Cette semaine, nous détaillons le mariage d’Anne-Sophie et Emmanuel !

N’oubliez pas, dans les commentaires, que les personnes qui participent à la chronique sont susceptibles de vous lire. Merci de rester bienveillant.

Est-ce qu’un mariage doit être traditionnel pour être réussi ? Où est-ce qu’on trouve des idées déco ? Comment être original et loin des clichés ? C’est grave si, au contraire, on aime que ça se déroule comme dans les films ? Faut-il inviter toute la famille ? Et le traiteur, on le choisit comment ? Mais surtout, la grande question : combien ça coûte réellement, un mariage ou un pacs ?

Dans notre nouvelle rubrique « D’amour et d’eau fraîche » des lectrices ont joué le jeu et nous détaillent leur jour J, finances incluses.

Le mariage d’Anne-Sophie et Emmanuel

Capture d’écran 2023-05-15 à 12.03.50

Le couple :  Anne-Sophie & Emmanuel

Âges : 33 et 35 ans

Ensemble depuis… :  2018

Mariés depuis… : mariage civil en juin 2022 et laïque en aout 2022

Métiers : Consultante en web marketing et développeur web – tous les deux à leur compte

Lieu de vie : Courbevoie

Lieu du mariage : Les tourelles de Fonville, dans l’Eure et Loire

Nombre d’invités : 80 adultes et 15 enfants

Total dépensé pour le jour J : deux jours différents, pour un total de 32 110 €

DAEDF_Depenses

Avant le mariage

Quand et où vous êtes-vous rencontrés ?

En 2012, quand nous étions encore à l’école. Lui était en couple et moi, j’ai eu un véritable coup de foudre. Histoire impossible sur le moment. Je me suis mise en couple et on ne s’est plus parlé pendant 5 ans. J’ai envoyé un message en 2018 à la suite d’une rupture. Et il était également seul.

Au bout de combien de temps avez-vous décidé de vous marier ? 

Il a fait sa demande en 2020, le jour de mes 30 ans, durant le confinement.

Pourquoi avoir choisi ce mode d’union ? 

On a séparé la mairie de la cérémonie, car ça faisait une grosse journée. On voulait se marier à la mairie du douzième arrondissement de Paris (Emmanuel a été déclaré là-bas, et on s’est pacsé là-bas aussi) et la cérémonie laïque était à 1h30 de chez nous.

On a choisi une cérémonie laïque, car l’église ne représente rien pour nous.

Viviez-vous ensemble avant de vous unir ? 

Oui, on a vécu ensemble quelques mois seulement après s’être retrouvé.

Comment avez-vous planifié votre célébration ? Combien de temps à l’avance ? 

On a débuté dès décembre 2022 en commençant par le lieu, car c’était le plus important. On l’a réservé en janvier 2021. Et le reste s’est fait naturellement au fil de l’eau ! Pas de pression, on le faisait quand on avait envie. De plus, je suis tombée enceinte en juin 2021 pour accoucher en février 2022.

Vous êtes-vous tous les deux autant investis dans les préparatifs ? 

Oui totalement. On n’aime pas les mêmes tâches. J’aime faire des listes et chercher pendant des heures des prestataires, les comparer, trouver des inspirations. Mais je n’arrive pas à faire des choix. Donc, je préparais tous les sujets et ensuite Emmanuel tranchait. Il s’est également occupé de toute la déco à partir de mes inspirations.

Capture d’écran 2023-05-15 à 12.03.10

Est-ce que la préparation a été source de stress ? 

Non pas vraiment. On s’y est pris très en avance, alors aucune pression de deadline. Et on est plutôt tranquille dans la vie ! On se disait, au pire si ça ne fonctionne pas, les gens ne le sauront même pas. Ce n’est pas grave.

À lire aussi : Mélanie et James, un mariage à 6 356 € : « On a fait confiance à ma famille et on a perdu de l’argent »

Quelles étaient les choses dont vous ne vouliez vraiment pas à votre mariage ?

Je ne voulais absolument pas de Patrick Sébastien ! Et on ne voulait pas de cérémonie laïque avec trop d’amour. On n’est pas du genre à étaler nos sentiments, alors on voulait un truc fun à notre image. On a d’ailleurs embauché un magicien pour la cérémonie laïque ainsi que l’animation de la soirée.

Capture d’écran 2023-05-15 à 12.03.43

Quel poste vous semblait le plus important à organiser ? Lequel l’était moins ? 

Le plus important était le lieu, car je voulais un truc champêtre, avec des tables et des chaises en bois. On voulait aussi bien manger et bien danser. Le traiteur était semi-imposé par le lieu — on avait le choix entre quatre traiteurs — et des conseils pour les autres prestas. On a choisi le DJ proposé et c’était parfait. Les postes les moins importants : la déco et les fleurs. On a fortement limité, car ce sont des choses trop éphémères et on ne voulait pas un truc trop chargé. Le domaine se suffisait à lui-même.

Y a-t-il un moment où vous avez voulu faire marche arrière ? 

Juste après la demande en mariage, quand j’ai vu le prix réel que ça allait coûter. Je lui ai dit qu’on pouvait s’arrêter, j’avais ma bague de fiançailles, c’est bon.

Avez-vous dû renoncer à des choses dans l’organisation pour rentrer dans votre budget ?

Non, parce que le budget n’était pas fixe, on n’était pas à 2000 € près.

Comment avez-vous financé votre union ?

À part la robe que mes parents m’ont offerte, on a tout payé cash. On ne voulait pas du tout faire un prêt pour ça, et on ne voulait pas que nos familles participent. Qui dit participation dit avis. On ne voulait pas de leurs avis.

Capture d’écran 2023-05-15 à 12.03.34

Le jour du mariage

Est-ce que vous étiez stressée le jour J ? 

Pour la mairie, pas du tout. C’était tranquille, on avait juste prévu un bar après la mairie. Pour la grande fête, pas vraiment non plus. On a commencé les préparatifs la veille, et j’avais juste l’impression que ça défilait sans que je m’en rende compte. On avait même oublié quelques éléments de déco, donc Manu a dû retourner chez nous pour aller les chercher. Et j’ai changé de chignon le jour même, car l’essai finalement ne m’avait pas convaincu. C’était assez chill en vrai !

Capture d’écran 2023-05-15 à 12.03.26

Est-ce que tout s’est passé comme vous l’aviez prévu ? 

Oui sauf le traiteur. On a eu quelques couacs du cocktail au dessert. Mais les invités n’ont rien vu et on a pu discuter avec lui après. Sinon, le reste était parfait, mais on n’avait pas non plus des attentes de dingues. On voulait juste profiter.

Avez-vous regretté d’avoir investi autant / pas assez dans votre union ? 

Non pas du tout, on s’est bien marré.

Avez-vous regretté le choix des invités ? Auriez-vous aimé en inviter plus ? Moins ?

On voulait limiter les invités volontairement. Pas de famille éloignée qu’on ne connaît pas. Pas de pote qu’on ne connaît pas nous deux non plus. On avait une règle simple : si l’un des deux ne connaît pas quelqu’un, alors il n’est pas invité. Si c’est de la famille éloignée qu’on n’a pas vue depuis 10 ans, pas invitée. Et on est content de notre choix.

Pouvez-vous citer 3 moments qui vous ont marqué pendant cette journée ? Pour quelles raisons ? 

  • Les discours des témoins pour la cérémonie laïque. On avait dit pas trop gnangnan, et il y avait beaucoup d’humour dans chacun des leurs.
  • Le discours du maire à la cérémonie civile. Il nous a appelés la veille à 21h pour savoir si on voulait un truc bateau pour la cérémonie ou, si on avait un peu de temps, on pouvait lui donner quelques infos sur nous pour étoffer le discours. C’était cool du coup, moins protocolaire qu’habituellement.
  • À la fin, un peu perdus, quand on s’est retrouvés tous les trois, nostalgiques. « C’est déjà fini, tout ça pour ça »

Après le mariage, le debrief

DAEDF_Budget

Dans quel poste de dépenses regrettez-vous de ne pas avoir mis le paquet ? Pourquoi ? 

Aucun, les plus gros postes étaient le lieu et le traiteur. 

Si vous pouviez retourner en arrière, qu’est-ce que vous changeriez ?

La photographe. Je suis déçue des photos. Il manque pas mal de moments, d’éléments de décoration.

Pensez-vous que le mariage a renforcé votre couple ? 

Du tout. Ça n’a absolument rien changé !

Êtes-vous toujours ensemble actuellement ? 

OUI !

Capture d’écran 2023-05-15 à 12.03.17

Quels sont vos futurs grands projets de couple ? 

Le voyage de noce en 2024 aux Galápagos. Il était prévu en septembre 2022, mais on a mal évalué le temps et ce n’est pas une très bonne période. Donc, on décale. Et continuer à bien rigoler ensemble, c’est le plus important. Peut-être un deuxième enfant ?

Merci à Anne-Sophie & Emmanuel d’avoir partagé ce joli moment avec nous.

Témoignez sur Madmoizelle

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

19
Avatar de Roomi
23 mai 2023 à 23h05
Roomi
Ce sont des photos d'illustrations ou ce sont vraiment les mariés ? Ils sont juste trop beaux ! Sublimes! Superbe couple <3
1
Voir les 19 commentaires

Plus de contenus D'amour et d'eau fraiche

Source : Pauline Kupper photographie
D'amour et d'eau fraiche

Annaëlle et Xavier, un mariage à 9 200 € : « C’est très rare de voir les mariés relax et profiter ainsi »

3
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Crédits : William Steele
D'amour et d'eau fraiche

Noémie et Tom, un mariage à 7 780 € : « On a fini en boîte de nuit »

1
DAEDF_DELPHINE&LÉO_UNE_V
D'amour et d'eau fraiche

Delphine et Léo, un mariage à 9 532 € : « Je me sentais seule à gérer le projet »

4
Source : Fabien Leduc
D'amour et d'eau fraiche

Laure et Benjamin, un mariage à 22 670 € : « l’aide financière de nos parents nous a permis de doubler le budget »

DAEDF_LOUISE_ADRIEN_UNE_V
D'amour et d'eau fraiche

Louise et Adrien, un PACS à 550 € : « Je ne voulais pas de fête, pas de monde, pas de célébration ! »

5
DAEDF_HÉLÈNE_RAFIK_UNE_H
D'amour et d'eau fraiche

Hélène et Rafik, un mariage à 2 500 € : « On n’aurait jamais pu s’offrir tout ça en France ! »

1
Source : Chatsimo - Getty Images
D'amour et d'eau fraiche

Alexandre et Sarah, un mariage à 7 680 € : « Je regrette de ne pas avoir mieux fait les choses »

1
Source : Midjourney
D'amour et d'eau fraiche

Valérie et Jelle, un mariage à 23 604 € : « Au pire on se sépare, c’est triste, mais ce n’est pas la fin du monde »

6
AEF_TIPHAINE_SAM_V
D'amour et d'eau fraiche

Sam et Tiphaine, un mariage à 15 800 € : « Mes parents n’ont pas pu assister à notre mariage »

1
[D’amour et d’eau fraîche] Image de une • Verticale
D'amour et d'eau fraiche

Madi et Enzo, un mariage à 58 990 € : « On ne voulait pas d’oncles soûls qui crient partout »

27

Pour les meufs qui gèrent