Live now
Live now
Masquer
Source : Fabien Leduc
D'amour et d'eau fraiche

Laure et Benjamin, un mariage à 22 670 € : « l’aide financière de nos parents nous a permis de doubler le budget »

Cette semaine, dans notre rubrique « D’amour et d’eau fraîche » on s’attaque au budget du mariage de Laure et Benjamin !

Dans notre rubrique « D’amour et d’eau fraîche », des lectrices ont joué le jeu et nous détaillent leur jour J, finances incluses. Allez hop, on s’attaque au mariage de Laure et Benjamin, qui leur a coûté 22 670 € pour 110 invités.

Le mariage de Laure et Benjamin

  • Le couple :  Laure et Benjamin
  • Âges : 29 ans tous les deux
  • Ensemble depuis… : 2012
  • Mariés depuis… : Mariage le 9 octobre 2021 et Pacs le 21 décembre 2017
  • Métiers : Cheffe de marché et Chargé de clientèle
  • Lieu de vie : Métropole de Lyon
  • Lieu du mariage : Valouse dans les Baronnies provençales (sud drome)
  • Nombre d’invités : 110
  • Total dépensé pour le jour J :  22 670 €

Avant le mariage

DAEF_LAURE&BENJ_DÉPENSES

Quand et où vous êtes-vous rencontrés ?

Nous étions amis au collège et au lycée, puis nous avons été en couple à la fin du lycée.

Au bout de combien de temps avez-vous décidé de vous marier ? 

Au bout de neuf ans de relation. Mais nous nous étions pacsés au bout de cinq ans.

Capture d’écran 2024-02-05 à 11.19.52
fabienleduc-photographe.com

Pourquoi avoir choisi ce mode d’union ? 

Pour le Pacs, c’est parce que nous nous étions lancés dans un projet d’achat d’appartement. Puis pour le mariage, pendant le confinement, nous voulions fêter nos 10 ans de relation et célébrer notre couple avec nos proches.

Viviez-vous ensemble avant de vous unir ? 

Oui.

Comment avez-vous planifié votre célébration ? Combien de temps à l’avance ? 

18 mois avant. La première étape a été de faire les listes des invités — celle du vendredi était différente du samedi et dimanche — puis de choisir le lieu, car nous souhaitions un endroit où tous nos invités pouvaient dormir sur place pour pouvoir faire la fête sans risque et sans problème pour rentrer après. Nous recherchions un endroit qui puisse nous accueillir du vendredi au dimanche pour prendre le temps de vivre le moment.

Capture d’écran 2024-02-05 à 11.23.06
fabienleduc-photographe.com

Ensuite, nous avons cherché les prestataires. Nous avons planifié la cérémonie laïque qui a été organisée par nos deux sœurs, puis nous avons prévu les six repas du week-end et les boissons. Puis le plan de tables et de chambres pour faire rentrer tous les invités dans le hameau… Enfin, nous avons préparé les faire-part et le reste de la papeterie (à la main !) Par la suite, les tenues des mariés, témoins, parents, demoiselles et garçons d’honneur…

Nous avons fait deux repas avec nos témoins, frangins et parents pour balayer l’organisation, les rôles de chacun selon leurs envies. Nous avons de la chance, car nous avons été super bien entourés, nos proches ont vraiment été présents et ont eu l’air d’avoir pris plaisir à nous accompagner dans l’organisation. Merci aussi au tableau Excel 14 onglets qui résumait tout. L’organisation était assez carrée, mais ça nous a permis d’être vraiment libres le week-end, car tout le monde savait quoi faire et quand (prestataire compris) et nous avons très peu été sollicités le jour J.

Vous êtes-vous tous les deux autant investis dans les préparatifs ? 

60 % de mon côté, 40 % pour mon mari. Nous avons réalisé beaucoup de tâches ensemble.

Est-ce que la préparation a été source de stress ? 

Non, nous avons pris le temps. Il y a eu des phases très axées mariage et des périodes où nous avions moins de temps à y consacrer et c’était ok !

À lire aussi : Alexandre et Sarah, un mariage à 7 680 € : « Je regrette de ne pas avoir mieux fait les choses »

Quelles étaient les choses dont vous ne vouliez vraiment pas à votre mariage ?

Nous ne voulions pas de :

  • Un DJ qui fait le show, l’animation
  • Des personnes que l’on ne connaît pas/peu
  • Des discours malaisants
  • Un événement religieux
  • Un mariage trop court où l’on n’a pas le temps de passer du temps avec nos invités.
Capture d’écran 2024-02-05 à 11.23.28
fabienleduc-photographe.com

Quel poste vous semblait le plus important à organiser ? Lequel l’était moins ? 

Le plus important était la cérémonie, le déroulé global et le rôle de chacun. Le moins important était la déco et les fleurs.

Y a-t-il un moment où vous avez voulu faire marche arrière ? 

Non.

Avez-vous dû renoncer à des choses dans l’organisation pour rentrer dans votre budget ?

Non, nous étions partis sur un budget de 10 000 €. Nous souhaitions planifier et payer notre mariage pour l’organiser à notre image et sans devoir faire de concession. Nos parents ont proposé de participer financièrement et ça nous a permis de quasiment doubler le budget total. Cela a été très confortable et nous a permis de faire tout ce que nous avions prévu.

Capture d’écran 2024-02-05 à 11.23.39
fabienleduc-photographe.com

Comment avez-vous financé votre union ?

50 % notre couple, 40 % parents, et 10 % invités (tous les invités ont dormi sur place et payé une participation pour les chambres).

Le jour du mariage

Est-ce que vous étiez stressée le jour J ? 

Non, mais la veille, oui, nous étions stressés et excités.

Est-ce que tout s’est passé comme vous l’aviez prévu ? 

Oui, tout s’est parfaitement enchaîné. Les préparatifs ont été faits le vendredi matin avec une partie de nos témoins et demoiselles et garçons d’honneur. Puis mairie à 11 heures, vin d’honneur, route pour Valouse, préparation et décoration du hameau et première soirée tranquille. Le samedi, préparatifs le matin, puis photos de couple, repas et cérémonie laïque à 15 heures. Ensuite escape game, photos, cocktail, repas et soirée ! Le dimanche, c’était brunch et un peu de rangement.

Capture d’écran 2024-02-05 à 11.01.43
fabienleduc-photographe.com

Avez-vous regretté d’avoir investi autant / pas assez dans votre union ? 

Non.

Avez-vous regretté le choix des invités ? Auriez-vous aimé en inviter plus ? Moins ?

Oui, il y a trois « amis » que nous n’aurions pas dû inviter, mais cela a permis de faire le deuil de la relation et n’a pas impacté le jour J, donc rien de trop grave. Nous étions 110 et nous sommes plutôt satisfaits de cette liste d’invités.

Capture d’écran 2024-02-05 à 11.23.52
fabienleduc-photographe.com

Pouvez-vous citer 3 moments qui vous ont marqués pendant cette journée ? Pour quelles raisons ? 

  • La soirée de vendredi soir en « petit » comité après la préparation du hameau de Valouse
  • La préparation du samedi matin : yoga avec papa et mes témoins, coiffure et habillage avec nos témoins et garçons / demoiselles d’honneur
  • La cérémonie laïque : des interventions très chouettes de nos proches avec un juste dosage d’émotion, d’amour et d’humour. Mention spéciale pour la chanson et le rituel des pelotes de laine qui a clôturé la cérémonie, symbolique et amusante.
  • Et un 4ᵉ, car c’est difficile de choisir : la soirée de samedi : tous nos invités ont dansé/ discuté jusqu’au bout de la nuit, même mamie sur la piste de danse à 4 heures du matin !
Capture d’écran 2024-02-05 à 11.23.19
fabienleduc-photographe.com

Après le mariage, le debrief

Dans quel poste de dépenses ne regrettez-vous pas d’avoir mis le paquet ? Pourquoi ? 

Le DJ ! Il a coûté deux bras, mais il était vraiment pro, à l’écoute de la dynamique dans la salle, il s’est adapté et la soirée était géniale.

Si vous pouviez retourner en arrière, que changeriez-vous ?

Pas grand-chose, à part le prix de la robe de mariée (1 450 €, beaucoup trop cher par rapport au temps d’utilisation) et les trois invités mentionnés au-dessus.

J’aurais fait un petit peu plus de photos « posées » car il manque quelques invités sur les photos.

DAEF_LAURE&BENJ_BUDGET

Pensez-vous que le mariage a renforcé votre couple ? 

Le mariage n’a rien changé dans notre quotidien, mais il a créé de superbes souvenirs communs et a renforcé les liens entre nos deux familles et nos amis.

Êtes-vous toujours ensemble actuellement ? 

YES !

Quels sont vos futurs grands projets de couple ? 

Agrandir la famille !

Merci à Laure et Benjamin d’avoir partagé ce joli moment avec nous.

Témoignez sur Madmoizelle

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !

N’oubliez pas, dans les commentaires, que les personnes qui participent à la chronique sont susceptibles de vous lire. Merci de rester bienveillant.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus D'amour et d'eau fraiche

DAEDF_DELPHINE&LÉO_UNE_V
D'amour et d'eau fraiche

Delphine et Léo, un mariage à 9 532 € : « Je me sentais seule à gérer le projet »

4
DAEDF_LOUISE_ADRIEN_UNE_V
D'amour et d'eau fraiche

Louise et Adrien, un PACS à 550 € : « Je ne voulais pas de fête, pas de monde, pas de célébration ! »

5
DAEDF_HÉLÈNE_RAFIK_UNE_H
D'amour et d'eau fraiche

Hélène et Rafik, un mariage à 2 500 € : « On n’aurait jamais pu s’offrir tout ça en France ! »

1
Source : Chatsimo - Getty Images
D'amour et d'eau fraiche

Alexandre et Sarah, un mariage à 7 680 € : « Je regrette de ne pas avoir mieux fait les choses »

1
Source : Midjourney
D'amour et d'eau fraiche

Valérie et Jelle, un mariage à 23 604 € : « Au pire on se sépare, c’est triste, mais ce n’est pas la fin du monde »

6
AEF_TIPHAINE_SAM_V
D'amour et d'eau fraiche

Sam et Tiphaine, un mariage à 15 800 € : « Mes parents n’ont pas pu assister à notre mariage »

1
[D’amour et d’eau fraîche] Image de une • Verticale
D'amour et d'eau fraiche

Madi et Enzo, un mariage à 58 990 € : « On ne voulait pas d’oncles soûls qui crient partout »

27
Source : Thomas Cazorla
D'amour et d'eau fraiche

Éva et Max, un mariage à 10 000 € : « on a pas de regret sur l’argent »

13
Charlotte_Baptiste_Une_V
D'amour et d'eau fraiche

Charlotte et Baptiste, un mariage à 19 200 € : « Nous n’avons aucun regret d’avoir investi autant »

3
Source : AGNES GUEANT
D'amour et d'eau fraiche

Zoé et Julien, un mariage à 35 000 € : « Pas mal de choix ont limité l’impact environnemental de notre mariage »

17

Pour les meufs qui gèrent