Live now
Live now
Masquer
Source : AGNES GUEANT
D'amour et d'eau fraiche

Zoé et Julien, un mariage à 35 000 € : « Pas mal de choix ont limité l’impact environnemental de notre mariage »

« D’amour et d’eau fraîche » est la nouvelle rubrique de Madmoizelle, celle qui épluche le budget des couples mariés ou pacsés. Cette semaine, nous détaillons le mariage de Zoé et Julien !

N’oubliez pas, dans les commentaires, que les personnes qui participent à la chronique sont susceptibles de vous lire. Merci de rester bienveillant.

Comment doit être un mariage pour être réussi ? Et les idées déco, on les trouve où ? Comment être loin des clichés et original ? C’est grave si, au contraire, on aime que ça se déroule comme dans les films ? Faut-il inviter toute la famille ou juste un peu ? Et le traiteur, on le choisit comment ? Mais surtout, la grande question : combien ça coûte réellement, un mariage ou un pacs ?

Dans notre nouvelle rubrique « D’amour et d’eau fraîche » des lectrices ont joué le jeu et nous détaillent leur jour J, finances incluses.

Le mariage de Zoé & Julien

  • Le couple :  Zoé & Julien
  • Âges : 30 et 31 ans
  • Ensemble depuis… : 7 ans
  • Mariés depuis… : 10 août 2021
  • Métiers :  Photographe de mariage pour Zoé, Chargé de mission à l’Agence Régionale de la Biodiversité pour Julien
  • Lieu de vie : Guadeloupe
  • Lieu du mariage : Dordogne (Château Lagut à Négrondes)
  • Nombre d’invités : 76
  • Total dépensé pour le jour J : 35 000 €
AEF_ZOÉ_JULIEN_DÉPENSES

Avant le mariage

Quand et où vous êtes-vous rencontrés ?

En septembre 2015, lors de notre dernière année d’études à Sciences Po Bordeaux. 

Au bout de combien de temps avez-vous décidé de vous marier ? 

Le jour de nos trois ans de relation, Julien m’a demandée en mariage. 

244724310_10226841587004036_8574522002746575934_n
Crédits : AGNES GUEANT

Pourquoi avoir choisi ce mode d’union ? 

On a choisi de se marier pour réunir tous les gens qu’on aime au même endroit au même moment, en sachant bien que ce serait sans doute la seule fois dans nos vies, puisque seul le mariage a le pouvoir de déplacer des gens sur de telles distances. On est conscient que si on avait choisi le PACS, beaucoup moins de gens auraient fait cet effort. 

Viviez-vous ensemble avant de vous unir ? 

On vivait ensemble depuis deux ans et demi, d’abord à Bordeaux puis en Guadeloupe où on a déménagé après un an de relation. 

Comment avez-vous planifié votre célébration ? Combien de temps à l’avance ? 

On a décidé de prévoir un an et demi de délai, puisqu’on organisait un mariage à distance (nous en Guadeloupe, le lieu du mariage en Dordogne). Ce délai s’est transformé en deux ans et demi, parce qu’on a dû reporter notre mariage d’un an à cause de la crise sanitaire (prévu initialement en août 2020, reporté en août 2021). 

Vous êtes-vous tous les deux autant investis dans les préparatifs ? 

J’étais plus investie parce que j’adore organiser, et que ça me tenait énormément à cœur de tout prévoir dans les moindres détails. Mais on a pris nos décisions ensemble à chaque fois et Julien s’est occupé de certains éléments tout seul également. 

244689811_10226841585363995_5875689165639553127_n
Crédits : AGNES GUEANT

Est-ce que la préparation a été source de stress ? 

Avec un tel délai, pas vraiment. On avait déjà tous nos prestataires et une idée globale de l’organisation de la journée plus d’un an à l’avance à cause du report. On a donc pu fignoler, prendre notre temps sur les détails, donc très peu de stress au final. Par contre, je n’aurais jamais pu organiser ça en quatre mois comme le font certains. 

À lire aussi : Frédéric et Tina, un mariage à 35 000 € : « le budget a vite été hors de contrôle »

Quelles étaient les choses dont vous ne vouliez vraiment pas à votre mariage ?

On ne voulait se forcer à rien ! Donc, on a dit ciao à certaines traditions qui ne nous convenaient absolument pas : le jeu de la jarretière (vulgaire selon nous), les dragées (mais qui aime ça en fait ?), ne pas dormir ensemble la veille, etc. Et je ne souhaitais pas de cérémonie religieuse, on a donc choisi une cérémonie laïque avec l’un de nos proches comme officiant. 

Quel poste vous semblait le plus important à organiser ? Lequel l’était moins ? 

Le plus important a été le lieu du mariage : c’est ce qui nous permet de bloquer une date, de nous projeter sur l’organisation de la journée et de prévenir rapidement nos invités. Notre mariage s’est déroulé sur trois jours, il fallait donc un lieu où un maximum de gens pouvait dormir sur place, où on puisse organiser la cérémonie laïque et la réception, et qui ne soit pas trop éloigné de la Mairie. 

Le moins important a sans doute été les cadeaux invités. C’était plus important pour nous de leur faire vivre un très beau moment plutôt que de leur trouver des cadeaux qui finiront au fond d’un tiroir. Finalement, on leur a proposé d’emporter en souvenir les gobelets réutilisables personnalisés qu’on avait prévus pour les trois jours : mignons et utiles !

244633072_10226841592444172_8008037150854093015_n
Crédits : AGNES GUEANT

Y a-t-il un moment où vous avez voulu faire marche arrière ? 

Jamais, c’était une évidence pour nous tout au long des préparatifs. 

Avez-vous dû renoncer à des choses dans l’organisation pour rentrer dans votre budget ?

Oui, on souhaitait un orchestre / un groupe pendant le cocktail, mais on a finalement renoncé. On avait également prévu un food truck pour la veille au soir et finalement, on a organisé un repas nous-mêmes grâce au four à pizza disponible sur le domaine. 

244696666_10226841603524449_7829849087514870869_n
Crédits : AGNES GUEANT

Comment avez-vous financé votre union ?

Une partie grâce à nos économies, le reste au fur et à mesure des préparatifs. Encore une fois, l’avantage d’avoir deux ans et demi pour organiser ce mariage, c’est qu’on a le temps de voir venir, on a donc pu tout payer petit à petit. Nous avons pris la décision de n’accepter aucune aide financière de la part de nos proches, mais nos parents nous ont tout de même offert nos tenues, ainsi que le vin et le champagne. 

Le jour du mariage

Est-ce que vous étiez stressée le jour J ? 

Un peu au moment fatidique, juste avant la cérémonie laïque, mais sinon pas du tout, alors que je suis de nature très anxieuse. Je ne l’explique toujours pas. Je pense que le fait que tout était bien ficelé à la minute près m’a beaucoup rassurée. On n’avait plus qu’à se laisser porter. 

244695949_10226841596364270_4510023660808182748_n
Crédits : AGNES GUEANT

Est-ce que tout s’est passé comme vous l’aviez prévu ? 

Globalement oui, on a eu seulement deux couacs : un invité qui est venu avec toute sa famille alors que ce n’était pas prévu, et des difficultés à brancher un ordinateur pour une animation de la soirée qu’on a dû annuler. Ce sont vraiment des détails, et aujourd’hui, on en rigole. 

Avez-vous regretté d’avoir investi autant / pas assez dans votre union ? 

On est conscient que c’est une énorme somme d’argent qui est partie pour seulement 3 jours, mais nous assumons parfaitement ce choix et n’avons aucun regret. C’était un moment magique, et à quoi sert à l’argent si ce n’est à nous créer des souvenirs extraordinaires ? 

Nous ne regrettons pas non plus de ne pas avoir dépensé plus, nous n’avons manqué de rien, c’était vraiment comme nous le souhaitions. 

Avez-vous regretté le choix des invités ? Auriez-vous aimé en inviter plus ? Moins ?

Nous avions prévu 110 invités, et avec la crise sanitaire, le report du mariage et quelques évolutions dans notre entourage, on s’est retrouvés à 75 invités. Et c’était PARFAIT ! Tous les gens qui étaient présents étaient réellement importants pour nous, on a pu faire le tour sans se contenter d’un « bonjour, merci d’être là ». Pas de conversation forcée avec des gens qu’on ne connait pas vraiment, simplement les proches avec qui on est heureux de partager ce grand moment. 

244731148_10226841599484348_2793457964610211337_n
Crédits : AGNES GUEANT

Pouvez-vous citer 3 moments qui vous ont marqué pendant cette journée ? Pour quelles raisons ? 

  • La Mairie : on ne s’attendait absolument pas à ce que ce moment soit émouvant, et pourtant ! Vraiment une sacrée surprise ! Au lieu d’une simple formalité administrative, on a vécu plein d’émotions pendant cette cérémonie civile, et nos proches étaient vraiment touchés aussi.
  • La participation de nos proches pendant la cérémonie laïque : que ce soit leurs discours, leur participation à notre rituel, ou les petites surprises qu’ils nous avaient organisées, tout était incroyablement touchant. Quand les personnes qu’on aime font ces efforts pour nous, il y a vraiment un truc magique qui se passe. 
  • Le lâcher de lanternes : on avait prévu une cinquantaine de lanternes écoresponsables juste avant le dessert, et c’est resté une surprise jusqu’au bout pour les invités. Tout le monde a adoré, et c’était vraiment magique comme spectacle. 

Après le mariage, le debrief

AEF_ZOÉ_JULIEN_BUDGET

Dans quel poste de dépenses ne regrettez-vous pas d‘avoir mis le paquet ?  

Le traiteur : hyper pro, on n’a rien eu à gérer du début à la fin, tout était délicieux, bien organisé, avec des prestataires très sympas qui savaient ce qu’ils faisaient. Zéro regret !

Si vous pouviez retourner en arrière, qu’est-ce que vous changeriez ?

J’étalerais notre mariage sur une semaine, haha ! Et j’essayerais de manger plus au cocktail, je suis passée à côté de plein de petites choses délicieuses apparemment. En vrai, rien à changer, c’était vraiment parfait. 

Pensez-vous que le mariage a renforcé votre couple ? 

Non, rien n’a changé dans notre vie quotidienne, parfois ça nous fait même encore rire quand on nous dit « ta femme / ton mari ». Sincèrement, on ne voit aucune différence, à part nos alliances. Mais par contre, on partage un merveilleux souvenir ensemble, et c’était exactement pour ça qu’on s’est mariés. 

Êtes-vous toujours ensemble actuellement ? 

Oui, et on s’apprête à avoir un bébé d’ici à quelques jours… 

Quels sont vos futurs grands projets de couple ? 

Être heureux ! On n’a pas d’autres projets, on veut profiter à fond de notre vie et du bonheur de s’aimer. Ceci dit, on a tellement aimé notre mariage qu’on a déjà réfléchi à organiser quelque chose de similaire pour nos 10 ans de mariage. On a le temps de voir venir, mais ce serait génial de pouvoir revivre ça.

244758755_10226841600964385_5494245295214294781_n
Crédits : AGNES GUEANT

Est-ce que vous avez envie de partager des comptes Instagram ou autre qui vous ont aidé à préparer / ont inspiré votre célébration ?

Pas spécialement. Mais nous avons fait pas mal de choix qui ont limité l’impact environnemental de notre mariage et je pense que c’est super important d’en parler, de montrer que c’est possible. 

Merci à Zoé & Julien d’avoir partagé ce joli moment avec nous.

Témoignez sur Madmoizelle

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

17
Avatar de BravoCharlie
29 août 2023 à 20h08
BravoCharlie
(Merci à Roxane E pour le lien)
J'organise le baptême de mon fils et j'essaie aussi de limiter l'impact. Voici mes premières idées :
- Je rassemble plein de vaisselle dépareillée (prêt par les proches), il n'y aura aucun 'jetable'.
- J'avais des tas de feuilles de papier couleur, plus des rouleaux de Sopalin et de la ficelle sisal, j'ai fait des soirées decoupage pour créer la déco/les guirlandes/de fausses plantes en pot, après la fête ce sera réutilisé.
- Je limite énormément tous les achats, encore plus si ce n'est pas éco-responsable (ballons, déco en plastique...). Je me fais prêter ce qui est déjà chez mes proches. Je vais aussi détourner des objets que j'ai déjà. Mes plantes vertes seront probablement aussi de la fête.
- Mes dragées sont faites avec de l'amande française chez un confiseur local. Le contenant est une boîte métal réutilisable. Je personnalise juste avec une étiquette papier.
- Je n'ai pas encore décidé pour le plat (traiteur ?) mais je ferai l'apéro et l'entrée fait maison et je prévois de demander aux proches de prendre des boîtes de conservation pour emporter des restes. Je vais limiter la viande, il y aura des options végétariennes.
Si ça peut t'inspirer... Bons préparatifs !
Ce sont aussi de supers idées ! Moi j’ai la chance que le lieu dispose déjà de nappes, vaisselles, guirlandes pour éclairer le jardin et non seulement c’est une charge en moins mais en plus ça permet de ne rien acheter.
Cela dit avec toute la matière que vous avez déjà, on pourrait faire un vrai article sur l’organisation éco-responsable d’un événement, je suis sure que c’est une ressource qui pourrait s’avérer utile à plein de monde.
3
Voir les 17 commentaires

Plus de contenus D'amour et d'eau fraiche

Source : Pauline Kupper photographie
D'amour et d'eau fraiche

Annaëlle et Xavier, un mariage à 9 200 € : « C’est très rare de voir les mariés relax et profiter ainsi »

3
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Crédits : William Steele
D'amour et d'eau fraiche

Noémie et Tom, un mariage à 7 780 € : « On a fini en boîte de nuit »

1
DAEDF_DELPHINE&LÉO_UNE_V
D'amour et d'eau fraiche

Delphine et Léo, un mariage à 9 532 € : « Je me sentais seule à gérer le projet »

4
Source : Fabien Leduc
D'amour et d'eau fraiche

Laure et Benjamin, un mariage à 22 670 € : « l’aide financière de nos parents nous a permis de doubler le budget »

DAEDF_LOUISE_ADRIEN_UNE_V
D'amour et d'eau fraiche

Louise et Adrien, un PACS à 550 € : « Je ne voulais pas de fête, pas de monde, pas de célébration ! »

5
DAEDF_HÉLÈNE_RAFIK_UNE_H
D'amour et d'eau fraiche

Hélène et Rafik, un mariage à 2 500 € : « On n’aurait jamais pu s’offrir tout ça en France ! »

1
Source : Chatsimo - Getty Images
D'amour et d'eau fraiche

Alexandre et Sarah, un mariage à 7 680 € : « Je regrette de ne pas avoir mieux fait les choses »

1
Source : Midjourney
D'amour et d'eau fraiche

Valérie et Jelle, un mariage à 23 604 € : « Au pire on se sépare, c’est triste, mais ce n’est pas la fin du monde »

6
AEF_TIPHAINE_SAM_V
D'amour et d'eau fraiche

Sam et Tiphaine, un mariage à 15 800 € : « Mes parents n’ont pas pu assister à notre mariage »

1
[D’amour et d’eau fraîche] Image de une • Verticale
D'amour et d'eau fraiche

Madi et Enzo, un mariage à 58 990 € : « On ne voulait pas d’oncles soûls qui crient partout »

27

Pour les meufs qui gèrent