Live now
Live now
Masquer
Source : Crédits : Anderson's signature
D'amour et d'eau fraiche

Frédéric et Tina, un mariage à 35 000 € : « le budget a vite été hors de contrôle »

« D’amour et d’eau fraîche » est la nouvelle rubrique de Madmoizelle, celle qui épluche le budget des couples mariés ou pacsés. Cette semaine, nous détaillons le mariage de Frédéric et Tina !

N’oubliez pas, dans les commentaires, que les personnes qui participent à la chronique sont susceptibles de vous lire. Merci de rester bienveillant.

Comment doit être un mariage pour être réussi ? Et les idées déco, on les trouve où ? Comment être loin des clichés et original ? C’est grave si, au contraire, on aime que ça se déroule comme dans les films ? Faut-il inviter toute la famille ou juste un peu ? Et le traiteur, on le choisit comment ? Mais surtout, la grande question : combien ça coûte réellement, un mariage ou un pacs ?

Dans notre nouvelle rubrique « D’amour et d’eau fraîche » des lectrices ont joué le jeu et nous détaillent leur jour J, finances incluses.

Le mariage de Frédéric et Tina

  • Le couple :  Frédéric et Tina
  • Âges : 39 et 37 ans
  • Ensemble depuis… :  2 ans
  • Mariés depuis… : Mariage civil le 17 septembre 2022, et religieux le 8 octobre 2022
  • Métiers : Chef d’équipe cariste / Responsable visuel merchandiser
  • Lieu de vie : Melun
  • Lieu du mariage : Melun pour le civil et Bondy pour le religieux
  • Nombre d’invités : initialement 200 invités, mais entre 150 et 170 présents à cause d’une d’une pénurie d’essence nationale
  • Total dépensé pour le jour J : 35 000 €
Tina_Fred_Depenses

Avant le mariage

Quand et où vous êtes-vous rencontrés ?

Nous nous sommes rencontrés sur Tinder, au mois de décembre 2020.

Au bout de combien de temps avez-vous décidé de vous marier ? 

Il m’a fait sa demande le jour de mes 36 ans le 18 août 2021. Nous en avions beaucoup parlé avant ça, car c’était une aspiration de notre part à tous les deux. 

9G0A5839
Crédits : Anderson’s signature

Pourquoi avoir choisi ce mode d’union ? 

Nous sommes tous les deux croyants et pratiquants. Nous n’avons pas d’enfant et voulons fonder une famille, mais le mariage était pour nous primordial pour cela.

Viviez-vous ensemble avant de vous unir ? 

Oui, depuis le mois de mai 2021, soit quelque six mois après notre rencontre.

Comment avez-vous planifié votre célébration ? Combien de temps à l’avance ? 

Le point de départ des préparatifs a été le salon du mariage de Paris que nous avons fait en septembre 2021, nous nous y sommes donc pris un an à l’avance. Ce salon nous a permis de nous orienter et de définir les priorités.

Vous êtes-vous tous les deux autant investis dans les préparatifs ? 

OUI, un grand OUI même et j’en étais ravie et rassurée, mais nous avions tous les deux nos domaines de prédilection. Pour ma part, c’était plutôt la décoration, les tenues et tout ce qui se voyait, je dirais, et lui s’est beaucoup occupé de la partie animation, traiteur, formalités administratives, mairie et église. Mais nous avons pris toutes les décisions ensemble et tout choisi ensemble tout au long des préparatifs.

_V1A4906
Crédits : Anderson’s signature

Est-ce que la préparation a été source de stress ? 

Pour la dernière ligne droite, donc plutôt le mois de septembre. Sinon avant, nous étions plutôt zen lui et moi, mais c’est aussi dans notre nature d’être comme ça.

À lire aussi : Merijn et Chloé, un mariage à 6140 € : « J’aurais voulu une cérémonie plus touchante et moins chaotique »

Quelles étaient les choses dont vous ne vouliez vraiment pas à votre mariage ?

Nous ne voulions pas un DJ qui fait des commentaires entre les chansons et une diffusion de diapo pendant la soirée. Nous ne voulions pas non plus du lancer de bouquet, car je voulais le garder en souvenir. Pas d’enterrement de vie de jeune fille et de garçon non plus parce que ce n’est pas notre délire. Nous ne voulions pas que les invités ne mangent pas à leur faim, d’où le choix du buffet à volonté.

Quel poste vous semblait le plus important à organiser ? Lequel l’était moins ? 

Le choix de la salle était pour moi le plus important, car il contribuait au souvenir du jour J. Le choix de la wedding planner était, pour moi, le moins important, mais à tort. Nous l’avons mal choisie, voir très mal, et nous avons donc organisé notre mariage seul, mon mari et moi, pensant que tant qu’elle assurerait le jour J, ce n’était pas grave. Mais notre erreur a été là.

Je suis plutôt du genre à tout contrôler, donc d’avoir une wedding planner incompétente a plutôt arrangé mes affaires pour les préparatifs, car nous avions pu faire les choses à notre façon et comme nous les voulions.

9G0A5726
Crédits : Anderson’s signature

Y a-t-il un moment où vous avez voulu faire marche arrière ? 

 Non, jamais !

Avez-vous dû renoncer à des choses dans l’organisation pour rentrer dans votre budget ?

Le budget a vite été hors de contrôle, donc oui, nous avons dû renoncer aux serveurs et au bar à cocktails, en nous servant de mes demoiselles d’honneur pour faire le job.

Comment avez-vous financé votre union ?

Avec nos épargnes, des dons de la famille et un crédit à la consommation.

Le jour du mariage

Est-ce que vous étiez stressée le jour J ? 

Moi non, mais lui oui !

Est-ce que tout s’est passé comme vous l’aviez prévu ? 

Plus ou moins, mais en grande partie oui, tout s’est passé comme prévu.

_V1A4896
Crédits : Anderson’s signature

Avez-vous regretté d’avoir investi autant / pas assez dans votre union ? 

Je ne dirai pas ça, car j’ai eu un beau et grand mariage que je ne regrette pas, mais il est vrai que cela a un certain coût, que nous subissons encore aujourd’hui.

Avez-vous regretté le choix des invités ? Auriez-vous aimé en inviter plus ? Moins ?

 Mis à part une personne, je dirai que non.

9G0A5590
Crédits : Anderson’s signature

Pouvez-vous citer 3 moments qui vous ont marqué pendant cette journée ? Pour quelles raisons ? 

  • Les préparatifs, car nous étions tous les deux entourés de nos proches.
  • La cérémonie religieuse qui était littéralement à notre image. Le prêtre a juste été fantastique dans son discours, il a marqué les esprits, y compris les nôtres.
  • L’ouverture de bal suivi de l’arrivée de notre wedding cake, car c’est le seul moment où nous avons un peu profité de notre mariage juste tous les deux.

Après le mariage, le debrief

Tina_Fred_Budget

Dans quel poste de dépenses ne regrettez-vous pas d‘avoir mis le paquet ?  

La décoration !

Si vous pouviez retourner en arrière, qu’est-ce que vous changeriez ?

La wedding planner…

Pensez-vous que le mariage a renforcé votre couple ? 

 C’est un grand oui !

9G0A5743
Crédits : Anderson’s signature

Êtes-vous toujours ensemble actuellement ? 

Oui, et nous espérons le rester.

Quels sont vos futurs grands projets de couple ? 

Un voyage de noces au bout du monde cette année, on l’espère, et un bébé après.

Est-ce que vous avez envie de partager des comptes Instagram ou autre qui vous ont aidé à préparer / ont inspiré votre célébration ?

Pas particulièrement, l’envie de partage est venue après le mariage suite à son succès. De base, mon mari et moi, ne sommes pas réseaux sociaux.

Merci à Frédéric et Tina d’avoir partagé ce joli moment avec nous.

Témoignez sur Madmoizelle

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

2
Avatar de nipoune
31 juillet 2023 à 09h07
nipoune
les photos sont belles, et ce bleu est magnifique !
4
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus D'amour et d'eau fraiche

Source : Pauline Kupper photographie
D'amour et d'eau fraiche

Annaëlle et Xavier, un mariage à 9 200 € : « C’est très rare de voir les mariés relax et profiter ainsi »

3
Lifestyle

Fête des Mères : 5 idées d’activités cocooning pour se faire plaisir

Humanoid Native
Source : Crédits : William Steele
D'amour et d'eau fraiche

Noémie et Tom, un mariage à 7 780 € : « On a fini en boîte de nuit »

1
DAEDF_DELPHINE&LÉO_UNE_V
D'amour et d'eau fraiche

Delphine et Léo, un mariage à 9 532 € : « Je me sentais seule à gérer le projet »

4
Source : Fabien Leduc
D'amour et d'eau fraiche

Laure et Benjamin, un mariage à 22 670 € : « l’aide financière de nos parents nous a permis de doubler le budget »

DAEDF_LOUISE_ADRIEN_UNE_V
D'amour et d'eau fraiche

Louise et Adrien, un PACS à 550 € : « Je ne voulais pas de fête, pas de monde, pas de célébration ! »

5
DAEDF_HÉLÈNE_RAFIK_UNE_H
D'amour et d'eau fraiche

Hélène et Rafik, un mariage à 2 500 € : « On n’aurait jamais pu s’offrir tout ça en France ! »

1
Source : Chatsimo - Getty Images
D'amour et d'eau fraiche

Alexandre et Sarah, un mariage à 7 680 € : « Je regrette de ne pas avoir mieux fait les choses »

1
Source : Midjourney
D'amour et d'eau fraiche

Valérie et Jelle, un mariage à 23 604 € : « Au pire on se sépare, c’est triste, mais ce n’est pas la fin du monde »

6
AEF_TIPHAINE_SAM_V
D'amour et d'eau fraiche

Sam et Tiphaine, un mariage à 15 800 € : « Mes parents n’ont pas pu assister à notre mariage »

1
[D’amour et d’eau fraîche] Image de une • Verticale
D'amour et d'eau fraiche

Madi et Enzo, un mariage à 58 990 € : « On ne voulait pas d’oncles soûls qui crient partout »

27

Pour les meufs qui gèrent