Live now
Live now
Masquer
Un sac à main peut-il être un bon investissement Une experte décrypte le pourquoi du comment.jpg
Conseils mode

Un sac à main peut-il être un bon investissement ? Une experte décrypte le pourquoi du comment

Certains sacs emblématiques des maisons Hermès, Chanel et Louis Vuitton ont la réputation d’être plus rentables que l’or ou la pierre. Mythe ou réalité ? Alors qu’un Kelly vient de se revendre 352 800 € à Paris, Alice Léger, spécialiste mode & accessoires de luxe de la maison de vente aux enchères françaises Artcurial, nous éclaire.

Alors que les crises climatiques, politiques, et économiques s’accumulent, vaut-il mieux investir dans l’or, dans la pierre, ou… dans des sacs à main ? C’est la question (f)utile qu’on peut se poser face à une récente acquisistion record à Paris : chez Sotheby’s, un sac à main Hermès en peau de crocodile s’est arraché à 352 800 € le 29 septembre 2022. C’est la plus grosse somme rapportée par un sac de luxe dans l’histoire de cette maison de vente aux enchères. Il s’agissait d’un Kelly 25 (chiffre qui renvoie à sa taille en centimètres) Himalaya (c’est ainsi que sont désignées les peaux de crocodiles blancs), initialement estimé entre 100 000 € et 130 000 € par Sotheby’s.

@bougie_habit

RARE BAG ALERT 🔊 You can channel your inner Kylie by adding this Himalaya Kelly to your closet, priced at $215,000. You won’t find this beauty anywhere else, anytime soon! 👜✨ #majorbagalert #fashionforyou #fashiontiktok #kyliejenner #selfcare #hermes #himalaya #linkinbio

♬ Major Bag Alert – Damickey Lillard

Et si cette somme peut déjà donner le vertige, elle paraît presque petite comparée à une vente record chez Christie’s : un Kelly Himalaya 28 de Hermès, vendu quatre millions de dollars hongkongais, soit près de 524 000 €, en novembre 2021. Celui-ci s’avérait incrusté de diamants au niveau de la métallerie et de son cadenas.

Mais comment des sacs à main peuvent-ils atteindre de telles sommes ? Est-ce que d’autres pièces de maroquinerie de luxe peuvent servir d’investissement permettant de faire d’incroyables plus-values ? Peut-on trouver dans les placards de nos grands-parents des trésors à vendre des fortunes aux enchères ? Alice Léger, responsable des ventes Hermès au sein du département Mode & Accessoires de luxe de la maison de vente aux enchères françaises Artcurial, nous éclaire.

Interview d’Alice Léger, spécialiste Hermès de chez Artcurial

Capture d’écran 2022-10-06 à 17.55.20
Capture d’écran Instagram d’Alice Léger.

Madmoizelle. Êtes-vous étonnée par le prix auquel s’est vendu ce sac à main Kelly 25 Himalaya ?

Alice Léger. Oui et non. Ce n’est pas étonnant, car c’est une pièce très recherchée, extrêmement rare. Et comme les sacs de toute petite taille sont à la mode ces dernières années, la taille 25 s’avère encore plus convoitée. Là où je suis plus étonnée, c’est sur la hauteur du montant. Ce record pour un sac à main chez Sotheby’s rivalise avec celui de Christie’s, chez qui il était incrusté de diamants, ce qui expliquait davantage son prix. C’est le jeu des ventes aux enchères.

Pourquoi les sacs Kelly et Birkin de chez Hermès sont-ils tant convoités ?

Parce que ce sont des modèles iconiques et très compliqués à obtenir chez Hermès. La production en est très limitée, ce qui a un impact sur le marché de la revente : plus c’est rare, plus c’est cher. On le ressent fortement dans le milieu de la seconde main et des ventes aux enchères. Ce sont des modèles convoités à travers les générations et sur tous les continents, sans cesse réinventés par Hermès à travers de nouveaux jeux de couleurs, de matières, pour rester toujours d’actualité.

Le statut d’Hermès en tant que maison de luxe française a également un rôle significatif dans le désir que suscitent ces produits. La qualité est incomparable, et bien au-dessus des autres maisons de luxe.

À lire aussi : La majorité des Français·e·s s’avère de plus en plus adepte de seconde main

Contrairement à une voiture qui perd en valeur dès qu’on sort du garage après l’avoir acheté, est-il vrai que les Kelly et Birkin d’Hermès gagnent en valeur juste après avoir été achetés en boutique ?

Une fois achetés en boutique, les modèles Kelly et Birkin ne perdent pas de valeur, à condition d’en prendre soin, de les protéger des ravages du temps, de l’usure, de l’humidité, etc. Ils peuvent même gagner en valeur dans certains cas, oui. Si bien que le marché Hermès s’avère extrêmement spéculatif en seconde main. C’est un marché de niche.

Pour cela, il convient de respecter certains critères, comme les modes de l’époque. Si l’on s’offre un Birkin taille 40 maintenant, on risque de réaliser moins de bénéfices en le revendant demain, car la tendance est aux petits sacs en ce moment, par exemple. Mais on peut attendre que la mode tourne, revienne aux grands sacs, et alors réaliser une importante plus-value. Et qu’importe la couleur, c’est surtout l’état à la revente qui importe.

N’importe quel sac de luxe représente-t-il forcément un investissement pouvant prendre de la valeur avec le temps ? 

À l’heure actuelle, du côté des maisons de luxe en général, c’est surtout la maroquinerie Hermès qui se revend plus cher sur le second marché qu’en boutique. Chanel est en train d’augmenter fortement ses prix, ces dernières années, ce qui aura sûrement une incidence sur le marché de la revente. Certaines éditions limitées de Louis Vuitton et collab’ avec de grands artistes peuvent parfois permettre de faire une plus-value, surtout si elles sont revendues peu de temps après leur sortie.

À l’heure actuelle, ce sont les trois maisons avec lesquelles on peut avoir le plus de chances de faire un retour sur investissement, voire une plus-value, en revendant leurs modèles de sacs à main les plus emblématiques. Par exemple, la côte des modèles Constance de chez Hermès augmente progressivement depuis plusieurs années : ils se revendent désormais au même prix qu’ils s’achètent neuf en boutique.

Capture d’écran 2022-10-07 à 12.16.00
Un modèle Constance d’Hermès. © Capture d’écran Instagram.

Comment reconnaître un modèle de sac à main qui prendra de la valeur avec le temps ?

Tout dépend de l’achat qu’on souhaite faire. Si c’est un sac qu’on veut porter, il faut acheter quelque chose dans le goût du jour. En ce moment, plutôt des petits formats. En termes de couleur, il n’y a pas de teintes qui vont se vendre plus qu’une autre, même si le rose et le vert sont très appréciés ces jours-ci. Il faut surtout faire attention à l’état du sac et plus il est récent, plus il se (re)vendra cher.

Par exemple, pendant que Jean-Paul Gaultier était directeur artistique de la maison Hermès [de 2004 à 2010, ndrl], il a sorti une collection « So Black » [caractérisé par une métallerie noire, ton sur ton avec le reste du sac en cuir noir]. Cette collection s’arrache encore aujourd’hui à prix d’or. Ainsi, en juillet 2021, on a vendu un Birkin So Black en alligator noir, taille 30, 115 000 €. C’est encore à ce jour le record de vente maroquinerie chez Artcurial.

À lire aussi : Contre les mauvaises odeurs des vêtements, y pulvériser de la vodka pourrait changer la donne

Et si l’on trouve un sac de luxe dans une brocante ou un placard de grand-parent, où peut-on le faire authentifier et expertiser afin d’en évaluer la valeur ?

Rares sont les maisons à accepter d’authentifier un sac, et leurs politiques peuvent varier au fil du temps, donc il n’y a pas de règles générales, c’est au cas par cas. Vous pouvez l’envoyer en restauration/réparation auprès de la marque, qui vous informera sans doute s’il s’agit d’une contrefaçon (auquel cas, elle pourrait proposer de le détruire) ou non. Autrement, s’il s’agit d’un sac griffé de grandes maisons, vous pouvez vous tourner vers une maison de ventes aux enchères qui pourra se charger de l’authentifier et d’expertiser sa valeur actuelle sur le marché. Par exemple, Hermès a tendance à renvoyer les clients vers nous pour ce travail d’authentification, justement. Ce n’est pas le travail de leur vendeur (mais leurs artisans peuvent le faire si on envoie un sac en réparation/restauration).

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite acheter un sac de luxe de seconde main et faire un « bon investissement » ?

Je déconseille d’acheter des sacs de grande valeur sur des sites comme Vinted ou LeBonCoin. Il faut absolument qu’il y ait un service d’authentification digne de ce nom en amont de la vente. C’est une protection dans l’intérêt de l’acheteur, selon moi. D’autant plus que de moins en moins de personnes gardent leurs factures, et qu’une contrefaçon bien faite [surnommée « superfake » dans le jargon, ndlr] peut remplacer un vrai sac dont on aurait les papiers.

Il ne faut pas hésiter à pousser la porte des maisons de ventes aux enchères, qui proposent d’ailleurs de plus en plus des ventes en ligne, beaucoup moins intimidantes qu’en salles. Par exemple, chez Artcurial, du 3 au 9 novembre 2022, on propose justement une vente Hermès Vintage : mode, bijoux, art de vivre, maroquinerie. On y propose notamment une grande sélection de Kelly vintage, autour de 2000 €, et de Birkin vintage autour des 6000 €. Il y aura aussi des modèles moins emblématiques, mais à des prix plus attractifs qui valent le détour. Pour enchérir, il suffit de s’inscrire sur le site internet, c’est gratuit. Et l’on peut tomber sur des pépites inestimables.

À lire aussi : Contre les contrefaçons, Vinted lance son premier service de vérification d’articles de grandes marques

Crédit photo de Une : Christie’s ; Capture d’écran Instagram.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Conseils mode

Où trouver de belles robes de cérémonie en seconde main, jolies et pas cher ? // Source : Des robes jolies, éthiques et au prix juste vendues sur l'eshop We Dress Fair
Conseils mode

Où trouver de belles robes de cérémonie en seconde main, jolies et pas cher ?

1
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
La chanteuse Thérèse présente ses meilleures pépites de fripes et son rapport à la mode auprès de Madmoizelle // Source : Madmoizelle
Mode

Thérèse, 700 € de shopping annuel : « Les vide-greniers de campagne regorgent de méga pépites »

6 gilets sans manches tendance pour le printemps-été 2024 // Source : Antik Batik / Balzac Paris / Shiwi via Zalando
Conseils mode

Les gilets sans manches sont-ils toujours tendance ?

https://www.sorbetisland.com/ariel-one-size-one-piece-swimsuit.html // Source : Etam / Sorbet Island / La Redoute Colections
Conseils mode

4 maillots de bain one size (taille unique) chics et confortables à porter cet été et les suivants

1
Deux femmes en train de déballer des vêtements d'une boîte en carton // Source : Vinted
Conseils mode

Seconde main : les choses à savoir (absolument) pour éviter d’acheter des contrefaçons mode

Pour changer de Vinted, et chiner du Sézane, ba&sh ou Maje pas cher, ce nouvel e-shop devrait vous plaire // Source : Paradigme.fr
Conseils mode

Pour changer de Vinted, et chiner du Sézane, ba&sh ou Maje pas cher, ce nouvel e-shop pourrait vous plaire

Sur Vinted, comment bien chiner un jean levi's de seconde main à sa taille // Source : Capture d'écran Vinted
Conseils mode

Sur Vinted, comment bien chiner un jean Levi’s de seconde main à sa taille ?

Si vous aimez les sacs Jacquemus, ces 3 dupes luxe à petit prix pourraient vous plaire // Source : Capture d'écran Instagram
Conseils mode

Si vous aimez les sacs Jacquemus, ces 3 autres modèles à petit prix pourraient bien vous plaire

Eva, 24 ans, 3500 € de shopping annuel : « Mes parents pensent que j'ai un problème : je suis acheteuse compulsive » // Source : Madmoizelle
Mode

Eva, 24 ans, 3500 € de shopping annuel : « Je suis une acheteuse compulsive, mais je tente de me corriger »

4
À gauche, une femme en lingerie Sculptresse. À droite, une femme en lingerie Elomi // Source : Sculptresse / Elomi
Conseils mode

Les 5 meilleures marques de lingerie grande taille (jusqu’au bonnet L)

La vie s'écrit au féminin