Live now
Live now
Masquer
©Laura Gilli
Culture

« Comment draguer (une fille) sur Internet ? », les bons conseils de Thomas Wiesel

À la question « comment draguer une fille sur Internet ? », Thomas Wiesel a une très bonne réponse… À laquelle certains ne s’attendent pas !

Initialement publié le 5 février 2016

Jeune humoriste dans l’ère de son temps, Thomas Wiesel sort aujourd’hui une vidéo sur la drague, qui a parfois des airs de harcèlement, sur Internet. Diffusée sur la radio suisse One FM, sa chronique hebdomadaire La semaine avec Thomas Wiesel présente un cas d’actualité sur un ton humoristique, et parfois, il parle aussi de sujets marrants. J’ai découvert, grâce à Navo, Comment draguer sur Internet ?… et je vous le fais partager car il y a des vérités qui ne doivent pas être tues !

Après un passage au Jamel Comedy Club, le Suisse de 26 ans a prêté son humour sur la scène du Montreux Comedy Festival et anime actuellement sa chronique sur les ondes suisses.

Si vous avez déjà contacté une inconnue sur internet pour la pécho, regardez cette vidéo.

À lire aussi : « NOULÉFILLES », cet agaçant syndrome de Stockholm

Comment draguer une fille sur Internet ? Thomas Wiesel donne ses astuces (ou pas)

Voyez un peu comment il a compris qu’implicitement, si la fille ne te répond pas, c’est qu’elle n’est pas intéressée. Et ça marche pour tous les genres !

À lire aussi : « Le Dernier Verre », le premier sketch d’Alison Wheeler chez Studio Bagel

Thomas Wiesel s’adresse à ses pairs et les éclaire un peu sur leurs méthodes un peu reloues que certains adoptent pour rencontrer des filles en ligne.

Dans ses vidéos précédentes, il s’attaque à l’UDC (Union Démocratique du Centre… de la Suisse, hein), mais aussi à des sujets plus culturels. Il est le premier surpris que Comment draguer sur Internet ? soit reçue aussi positivement, et estime que « ça redonne presque espoir en la vie ».

Si la vidéo vous a plu, n’hésitez pas à visiter son site, son Facebook ou même son Twitter !

big-femme-doit-sexe-infographie


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

29
Avatar de LaBeletteMasquee
11 février 2016 à 15h02
LaBeletteMasquee
Donc voilà, moi c'est ça qui m'énerve. Que des gars très biens attentionnés ont en réalité "leur soeur" comme seule raison de se battre contre un commentaire sexiste. Et le fait que le commentaire était dégradant pour un être humain, ça osef.

Au final, on est d'accord, vive la discussion !
0
Voir les 29 commentaires

Plus de contenus Culture

amber heard interview today show
Société

Amber Heard élue personnalité la plus détestée du monde, ou quand la haine des femmes fleurit en ligne

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-22T103209.737
Culture

Derrière Bridgerton, cette nouvelle série coréenne est le carton inattendu sur Netflix cette semaine

Bridgerton // Source : Netflix
Culture

Sur Netflix, 5 films et séries aussi torrides que Bridgerton, à regarder cette semaine

2
Source : Unsplash
Culture

Ces célébrités qui ont été bannies des applications de rencontre

Source : Eva Longoria/Instagram
Culture

« Desperate Housewives » bientôt de retour pour les 20 ans ? Eva Longoria fait une annonce

Bridgerton. (L to R) Luke Newton as Colin Bridgerton, Nicola Coughlan as Penelope Featherington in episode 302 of Bridgerton. Cr. Liam Daniel/Netflix © 2023
Séries

« Penelope n’est jamais réduite à son corps », pourquoi la saison 3 de Bridgerton fait du bien à la représentation féminine dans les romances 

10
Source : NBC
Séries

« Il me rend souvent visite » : Courtney Cox se confie sur Matthew Perry

netflix-selection-films-feministes
Cinéma

Les 7 meilleurs films et séries féministes à voir sur Netflix

3
Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Cinéma

Cinéma : ce qui pourrait bientôt changer dans les tournages où il y a des enfants

Source : Madmoizelle
Livres

Fête des mères : 5 livres féministes qui se dévorent d’une traite

La pop culture s'écrit au féminin