Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Beauté

Disques à démaquiller lavables : pratiques ou non ?

21 mar 2012 33
Les disques à démaquiller c’est bien, mais ça pollue. De plus en plus de filles se tournent alors vers les disques lavables, réputés plus écologiques. Bonne idée ou non ? Voyons si ces morceaux de tissus sont pratiques au quotidien…

Tu hésites encore sur les disques à démaquiller lavables ? J’ai pesé le pour et le contre, vis à vis d’un Demak’up classique.

Qu’est ce qu’un disque à démaquiller lavable ?

Tu connais bien entendu les cotons à démaquiller classiques. Ils se vendent en supermarché, dans des petits pochons en plastique et se jettent après une utilisation unique. Les disques lavables sont, eux, fabriqués pour durer. Réalisés en coton bio, bambou ou une autre fibre végétale, ils s’utilisent une fois puis se lavent en machine. Ainsi, au lieu de racheter à chaque fois un paquet de cotons, tu gardes jusqu’à l’usure totale tes disques à démaquiller.

C’est écologique ?

L’argument numéro 1 de la chose, c’est de se revendiquer comme écologique. Oui, forcément, laver son coton est moins polluant que de le jeter tous les jours. De plus, il ne faut pas oublier que la culture de coton est très gourmande en eau, et épuise alors de nombreuses ressources. Si tu choisis un disque en bambou, c’est encore plus écologique puisque la culture de cette plante est peu polluante.

Le point écolo se ressent aussi face à la longévité : tandis qu’il faut racheter un paquet de cotons environ tous les deux mois voire tous les mois (avec, donc, le pochon en plastique qui l’accompagne), les lingettes durent très longtemps. Tu achètes donc le coton une bonne fois pour toutes, et c’est fini. disque

C’est agréable ?

Eh bien… Oui et non. Tout dépend de ton type de peau, et son utilisation des disques au quotidien.

Pour les peaux sensibles, les disques en coton lavables seront peut-être trop agressifs : en effet, il arrive que ces disques « râpent » légèrement la peau, ce qui n’est pas du tout agréable. Dans ce cas, il vaut mieux miser sur une matière plus douce, comme le bambou.

Sinon, vis à vis d’un coton classique jetable, le disque lavable récupère mieux la matière (en l’occurrence, le lait démaquillant), et tu peux avoir l’impression de mieux capturer les impuretés (l’effet gant de toilette).

C’est pratique ?

Là encore, c’est oui et non.

Au niveau de l’usage, c’est pratique pour le lait démaquillant ou toutes les textures plutôt épaisses, mais moins pour les textures liquides. En effet, le disque lavable a tendance à se gorger de lotion et à en déposer moins sur la peau, ce qui est dommage. Personne n’a envie de gaspiller sa lotion, n’est-ce pas ?

C’est en revanche peu pratique pour le roulement quotidien : il faut en acheter au moins 20 si tu n’as pas de machine à laver chez toi, histoire de tenir une grosse semaine avant d’aller au lavomatic, en utilisant deux disques par jour…

C’est économique ?

Tout dépend de ton budget ! Petit calcul rapide :

– Un paquet de cotons à démaquiller jetables, cela coûte entre 60 centimes et 2€ selon les marques, la forme et les formules proposées. Il faut en racheter tous les mois ou tous les deux mois, ce qui représente, au maximum, un budget de 24€ par an.
– Un disque lavable coûte en moyenne 7€ à 10€ le paquet de 10, ce qui représente, pour 20 cotons à laver régulièrement, un budget qui va approximativement de 15 à 20€. Tu peux y rajouter le prix pour l’eau et la lessive, mais concrètement tu n’en dépenses pas beaucoup plus que si tu faisais juste ta lessive comme d’hab.

Si tu choisis les produits bas prix, un coton à démaquiller jetable sera donc moins cher, surtout que les prix des lingettes lavables varient du simple au triple. Cependant, en terme d’investissement, il est plus avantageux de garder ses disques lavables, qui peuvent durer très longtemps s’ils sont bien entretenus (autrement dit : lavés régulièrement et bien séchés). En revanche, un coton lavable ne sera pas pratique pour utiliser du dissolvant ou les usages ponctuels de coton type mettre de l’éosine, du désinfectant…

En résumé

– Le disque lavable c’est bien si… tu veux réduire ton impact sur l’environnement, si tu fais très régulièrement des machines, et si tu cherches une solution plus douce pour ta peau très sensible.
– Le disque jetable c’est bien si… tu ne gère pas trop le roulement des lessives, si tu es souvent en vadrouille et que tu emmènes pas mal de disques.

Pour acheter des disques lavables

Ces sites proposent des disques lavables en différentes matières, et à différents prix :
Greenweez
Gemelline
Timtam-Nature
Tout allant vert et bien d’autres encore !

De votre côté, converties aux disques lavables ou pas du tout ?

[mmz_selection slug= »disque-demaquillant »]

Les Commentaires
33

Avatar de Comment bien se demaquiller ?
27 novembre 2019 à 09h01
Comment bien se demaquiller ?
[…] si vous voulez être plus écolo et produire moins de déchet, n’hésitez pas à utiliser des disques en tissus lavables et réutilisables […]
0
Voir les 33 commentaires

Plus de contenus Beauté

marque-soin-plus-vendue-internet-typology
Bien-être et soin

Cette marque de soin n’a que 4 ans mais c’est déjà la plus vendue en ligne en France

ok-2
Santé

Voici les 5 activités physiques les plus bénéfiques pour la santé selon une étude d’Harvard

Barbara Olivieri

29 jan 2023

4
ok-2
Bien-être et soin

Huile de coco pour les cheveux : bienfaits et conseils d’utilisation

Barbara Olivieri

28 jan 2023

pierre-fabre-green-impact-index-note-socio-environnementale
Beauté

Comment consommer des cosmétiques de manière plus raisonnée ?

ok-2
Conseils maquillage

Vous voulez camoufler un bouton ? Huda Kattan a l’astuce ultime et elle ne prend que quelques secondes 

Barbara Olivieri

25 jan 2023

ok-2
Coiffure

Vous avez les cheveux fins ? On a trouvé LA coupe de cheveux qu’il vous faut pour 2023

Barbara Olivieri

24 jan 2023

2
ok-2
Conseils Beauté

Et si le bronzer était LA solution ultime pour donner du volume à ses lèvres ? 

Barbara Olivieri

24 jan 2023

marque-hygiène-bebe-maman
Daronne

4 marques qui prennent soin de la peau des bébés comme de celle de leur mère

beauty-tools
Sélection shopping

Bougies, beauty tools, masseurs… 10 produits bien-être pour un gros moment de self-care

Barbara Olivieri

21 jan 2023

Lifestyle

À quand la fin de la bise, par pitié ?

Manon Portanier

21 jan 2023

3

La beauté s'écrit au féminin