Live now
Live now
Masquer
Source : mykolasosiukin / Canva
Beauté

Sur TikTok, la tendance #Anticrèmesolaire inquiète les médecins

Sous les hashtags #Antisunscreen et #Sanscrèmesolaire, des internautes incitent à ne pas utiliser de protection solaire, qu’ils présentent comme nocive pour l’organisme. De quoi inquiéter les autorités sanitaires.

Pour se protéger des UVA et des UVB du soleil, à l’origine des coups de soleil, du vieillissement accéléré de la peau et des mélanomes, utiliser une protection solaire adaptée est indispensable.

Pourtant, depuis quelques semaines, une fronde anti-crème solaire s’organise sur les réseaux sociaux, et en particulier sur TikTok. Sous les hashtags #Antisunscreen et #Sanscrèmesolaire, des internautes revendiquent de ne pas utiliser de protection solaire, qui serait nocive pour la peau. En cause selon eux, la composition chimique des produits solaires, qu’il s’agisse des crèmes, des huiles ou des sprays, et qui boucheraient les pores de la peau et serait même responsable du développement des cancers cutanés.

De l’huile de coco à la place de la crème solaire

Parmi les plus ferventes apologistes du #NoSunscreen, se trouve la TikTokeuse américaine Shannon Fairweather. Dans une vidéo postée en juillet dernier sur le réseau social, l’influenceuse et son copain tentent de convaincre ses 45 000 abonnés d’arrêter d’utiliser de la crème solaire, même bio, en raison de ses composés « bizarres », comme l’aluminium.

Dans une autre vidéo encore, elle explique utiliser de l’huile de coco qui fonctionne environ « 30 % aussi bien que la crème solaire sauf que vous ne vous enduisez pas de produit chimique ». Elle affirme aussi ne plus porter de lunettes de soleil « parce que vos yeux absorbent la quantité de lumière solaire qui est diffusée pendant la journée et produisent en fait de la mélanine pour protéger votre peau ».

Flo Health : votre allié santé du quotidien
Profitez d’un mois d’essai à 1€ sur l’application Flo Health : suivi de cycle menstruel, accès à une vaste sélection d’articles santé, conseils personnalisés et discussions avec une grande communauté.

Des « affirmations dénuées de fondements scientifiques »

Sur les réseaux sociaux, le phénomène #Anticrèmesolaire a pris une telle ampleur que l’Ordre des chimistes du Québec a réagi. Dans un communiqué daté du 19 juin, son président Michel Alsayegh écrit :

« Des influenceurs et influenceuses propagent des informations erronées et mensongères concernant la crème solaire, prétendant que ses ingrédients seraient nocifs pour la peau. Ces affirmations, dénuées de fondements scientifiques, peuvent mettre en danger la santé publique. »

L’Ordre des chimistes du Québec

L’Ordre des chimistes rappelle par ailleurs que « ces influenceurs et influenceuses, bien qu’ils disposent d’une large audience et d’un pouvoir de persuasion considérable, ne possèdent généralement pas l’expertise scientifique nécessaire pour évaluer les produits chimiques et leur sécurité ».

Invitant le public à se tourner « vers des sources d’information fiables et reconnues », il ajoute :

« La protection solaire est une mesure essentielle pour prévenir les dommages cutanés et les cancers de la peau. Les produits de protection solaire, lorsqu’ils sont utilisés correctement, sont sûrs et efficaces. Or, le fait de véhiculer de fausses informations à ce propos peut quant à elles causer un préjudice notable. » 

L’Ordre des chimistes du Québec

En France aussi, le mouvement #Sunscreen a ses défenseurs. Comme le compte @Vitalholis sur X, qui affirme que c’est la crème solaire qui est responsable de la hausse des mélanomes « dans les années 50 » et donne même une recette de crème solaire « maison », à base d’huile de coco, de cire d’abeille, de beurre de karité et d’oxyde de zinc.

Or, comme le rappelle Michel Alsayegh, ce type de crème solaire « naturelle » ne possède aucun ingrédient permettant de filtrer les rayons ultraviolets du soleil :

« Les crèmes solaires sont développées pour protéger la peau des effets nocifs des rayons ultraviolets (UV) du soleil. Les ingrédients actifs, qu’ils soient minéraux ou chimiques, agissent en absorbant, reflétant ou dispersant les rayons UV. Les recherches scientifiques démontrent l’efficacité et la sécurité de ces ingrédients lorsqu’ils sont utilisés conformément aux instructions. Il est inquiétant de voir des pseudo-experts inciter la population à renoncer à la protection solaire, augmentant ainsi les risques de cancer de la peau et d’autres dommages causés par les rayons UV. »

Michel Alsayegh, président de l’Ordre des chimistes du Québec

Selon Santé Publique France, 85 % des cancers de la peau sont attribuables à une exposition excessive aux ultraviolets (UV) naturels ou artificiels, mais « ils peuvent être évités grâce à une exposition raisonnée ». Chaque année, entre 141 200 et 243 500 cas de cancer de la peau sont diagnostiqués en France.

Comment (bien) se protéger du soleil ?

Si l’application de crème solaire doit rester un réflexe indispensable, elle doit être accompagnée d’autres mesures préventives :

  • Ne pas s’exposer aux heures les plus chaudes de la journée, entre 12 et 16 heures.
  • Choisir une protection solaire au FPS (facteur de protection solaire) de 50 minimum pour bloquer 98 % des rayons UVB émis par le soleil (un écran total, FPS 50+ reste néanmoins la meilleure des protections).
  • Ne pas utiliser de crème solaire périmée.
  • Appliquer une quantité suffisante de crème sur toutes les zones du corps exposées au soleil, à renouveler toutes les deux heures et après chaque baignade. Pour être certain.e d’appliquer suffisamment de crème, comptez l’équivalent de deux doigts de votre main pour le visage de votre enfant (trois pour le visage d’un·e adulte) et l’équivalent d’un verre à shot sur le corps d’un enfant (le double pour un·e adulte). 
  • Appliquer la crème solaire vingt minutes avant l’exposition. 
  • Ne pas oublier de coupler l’application de la crème solaire avec un chapeau et des lunettes de soleil.
  • Rester le plus possible à l’ombre.

À lire aussi : Protéger ses enfants du soleil est non négociable, et on vous explique pourquoi


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

5
Avatar de MorganeGirly
28 juin 2024 à 00h06
MorganeGirly
J’ai un peu l’impression que c’est en partie une réaction à cette trend qui dit que tu dois impérativement mettre de la crème solaire chaque fois que tu sors de chez toi sinon oh la la tu fais vraiment n’importe quoi.
J’ai toujours été très attachée à la crème solaire en cas d’exposition prolongée mais par contre, le bénéfice risque dans mon cas est loin d’être là pour la marche du métro au bureau. La crème solaire quand on a la peau sensible c’est pas toujours évident à porter, et encore moins quand on a pas une routine skincare très avancée pour tout enlever à la fin de la journée.
Bref, j’ai l’impression qu’il y a eu une telle promotion de la crème solaire comme produit de beauté ultime ces dernières années sur les réseaux sociaux et parmi certains influenceurs que forcément ça va créer des “anti”.
9
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Beauté

ok-222
Maquillage

Cette astuce pour éviter que le mascara coule quand il fait chaud est efficace, mais de courte durée

1
Culture

On démonte 5 idées reçues sur les liseuses

Humanoid Native
Marie Sissoko2
Psycho

« Je n’ai pas un physique commun », Marie a été gravement brulée quand elle était bébé

pha-exfoliation-peau-sensible
Beauté

Cet exfoliant iconique se vend toutes les 6 secondes dans le monde

3
« Ce lait capillaire a révolutionné ma routine » : la routine cheveux texturés 4b d'Anthony // Source : Veronika Louba
Soins cheveux

« Ce lait capillaire a révolutionné mes habitudes » : la routine cheveux texturés 4b d’Anthony

23
[Image de une] Horizontale (14)
Lifestyle

Le quotidien devient bien plus simple avec ce sèche-cheveux et cet aspirateur laveur

Source : Debashis Kumar / Getty Images
Beauté

Pourquoi gratter son vernis écaillé est une mauvaise idée

5 crèmes solaires SPF30, testées et approuvées sur peau noire
Beauté

6 crèmes solaires SPF30, testées et approuvées sur peau noire

Pexels
Beauté

Pieds secs ? J’ai testé la crème pieds la plus vendue de France en pharmacie (un tube toutes les minutes)

4
Rihanna sort Fenty Hair (mais toujours pas de musique) // Source : Capture d'écran YouTube de Fenty Beauty by Rihanna
Actualités beauté

Rihanna sort une nouvelle gamme Fenty (mais toujours pas de musique)

1
highlighter-2
Beauté

Quel est le meilleur highlighter à acheter en 2024 ?

La vie s'écrit au féminin