Live now
Live now
Masquer
Source : firemanYU / Getty Images Signature
Santé

Protections solaires pour enfants : les aérosols sont-ils aussi efficaces que les crèmes ? 

Plébiscités pour leur praticité, les aérosols d’écran solaire pour enfants sont-ils aussi protecteurs pour la peau des tout-petits que les tubes ? Éléments de réponse. 

Les parents d’enfants de moins de six ans connaissent tous la galère que représente l’étalage de crème solaire. 

Chaque été, c’est le même cirque. À peine arrivés à la plage ou au bord de la piscine, nos petites têtes blondes s’empressent de faire voler leurs vêtements, prêt.es à courir dans l’eau avant même que nous n’ayons ne serait-ce qu’étalé la serviette de bain sur le sable ou sur le transat. 

Alors, pour gagner du temps et dompter leur impatience, on peut être tenté de préférer utiliser un aérosol de protection solaire plutôt qu’un tube de crème. Mais ces sprays, nécessairement plus volatiles, protègent-ils aussi bien leur peau fragile ? Et surtout, sont-ils sans danger pour leur santé ? 

Attention à la composition des protections solaires

Plus faciles à appliquer que la peau des bébés et des enfants, les aérosols solaires ont aussi comme grand avantage de pénétrer plus rapidement la peau. Mais cela signifie aussi que, contrairement aux crèmes solaires en tube, ces sprays utilisent des filtres UV chimiques. Parmi ces derniers, l’Octorylène qui, avec le temps, se dégrade en Benzophénone, un allergène également suspecté d’être un perturbateur endocrinien et classé par le CIRC (Centre international de recherche sur le cancer) comme « cancérogène possible pour l’humain ».

Par ailleurs, les écrans solaires en aérosol contiennent des propulseurs, qui sont des gaz liquéfiés, qui sont plus susceptibles d’être inhalés par les bébés et les enfants en raison de leur composition volatile. Il est donc indispensable de les utiliser correctement pour une utilisation sans risque pour la santé. 

En revanche, question efficacité, les aérosols solaires s’avèrent aussi efficaces que les lotions, tant qu’ils sont utilisés correctement : 

  • Choisir un spray au FPS (facteur de protection solaire) de 50 minimum pour bloquer 98 % des rayons UVB émis par le soleil (un écran total, FPS 50+ reste néanmoins la meilleure des protections).
  • Appliquer une quantité suffisante de crème sur toutes les zones du corps exposées au soleil, à renouveler toutes les deux heures et après chaque baignade. Pour être certain.e d’appliquer suffisamment de crème, comptez l’équivalent de deux doigts de votre main pour le visage de votre enfant et l’équivalent d’un verre à shot sur le corps (on a les références qu’on mérite). 
  • Appliquer la crème solaire vingt minutes avant l’exposition. 
  • Ne pas oublier de coupler l’application de la crème solaire avec un chapeau et des lunettes de soleil.

À lire aussi : Protéger ses enfants du soleil est non négociable, et on vous explique pourquoi

Et la meilleure protection solaire est…

Si vous ne savez pas vers quelle protection solaire vous tourner pour protéger la peau de votre bébé ou de votre enfant cet été, UFC-Que Choisir a publié mi-mai un vaste comparatif de 41 références.

Et la meilleure crème solaire pour enfant est… un spray ! Conçue pour une application sur le visage et le corps, la crème solaire protectrice SPF 50 de la marque française Respire est notée 14,3/20. Elle offre aux tout-petits une très bonne protection contre les UVB et une bonne protection contre les UVA. 

Les autres références recommandées sont : 

  • Le spray enfant 50+ d’Avène (noté 14/20)
  • La crème Waterlover hydrating sun milk 50+ de Biotherm (notée 14/20)
  • Le spray solaire haute protection 50 de Mustela (noté 14/20)
  • Le spray Ambre solaire enfant Sensitive expert+ brume 50+ de Garnier (13,9/20)

Enfin, il est important de rappeler qu’il vaut mieux éviter toute exposition solaire entre midi et 16 heures et que les bébés de moins d’un an ne doivent pas être exposés au soleil, même sur une courte période. Enfin, quel que soit l’âge et la protection solaire utilisée, mieux vaut installer, si possible, sa serviette à l’ombre ou à défaut sous un parasol. 


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Santé

"@rawpixel"
Santé

Le « syndrome post-contraception », quand le corps change après l’arrêt de la pilule

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Crèmes solaires pour peaux noires SPF50
Santé

J’ai testé et approuvé sur peau noire 8 crèmes solaires SPF50 parfaites pour toutes les carnations

16
Source : Natee Jindakum de ภาพของNatee Jindakum / Canva
Santé

Explosion des cas de coqueluche : quels sont les symptômes et le traitement ? 

5
Source : Syda Productions / Canva
Grossesse

Femmes enceintes et allaitantes, attention à votre consommation de tisane de fenouil

Rodnae production de la part de Pexel // Source : Rodnae production de la part de Pexel
Santé

Qu’est-ce que le syndrome de Yentl ? Ou quand la médecine est sexiste

8
Source : Canva
Santé

Cette raison surprenante pourrait expliquer pourquoi vous êtes tout le temps fatiguée

5
Deux adolescentes sur leur smartphone
Daronne

Sur les sites de rencontre, des enfants de 11 ou 12 ans sont inscrits, révèle une étude

1
pique-nique-herbe
Santé

Ces aliments à ne surtout PAS emporter à un pique-nique (gare aux intoxications alimentaires)

2
Source : Nadezhda1906 de Getty Images Pro
Daronne

Mon enfant doit-il consulter un psychologue ? Voici les 6 signes identifiés par les spécialistes

Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

La société s'écrit au féminin