Live now
Live now
Masquer
ok-111
Bien-être et soin

Les dermatos détestent les SPF en aérosols et voilà pourquoi

Si porter de la protection solaire est capital afin de préserver la santé de la peau, le contenant, lui aussi, a toute son importance. 

Considéré comme une déclinaison pratique et facile à utiliser de la classique crème solaire, le SPF en spray a de plus en plus le vent en poupe surtout auprès des parents d’enfants en bas âge. Mais malgré sa popularité, il n’est que très peu apprécié des dermatologues et autres professionnels de la peau. Pourquoi ? La raison est très, très simple.

Le marché des soins solaires devrait atteindre environs 228,6 millions de livres sterling en 2022 (soit 264,7 millions d’euros) selon Mintel, une plateforme d’étude des marchés. Un chiffre impressionnant, qui traduit la compréhension commune de l’importance de protéger sa peau du soleil. Malheureusement, toutes les protections solaires ne se valent pas ! Crème, eau, huile, beurre… La chimiste cosmétique Michelle Wong a récemment fait le buzz sur TikTok en révélant ce qui la dérange dans un type de solaire en particulier : ceux à aérosols. 

« Le problème avec ces derniers c’est qu’ils contiennent beaucoup de propulseurs, qui sont des gaz liquéfiés. »

Appelés propane, butane, isobutane ou hydrocarbure, ces gaz permettent d’expulser le produit de la bouteille. Le problème c’est qu’il est difficile de quantifier la dose de propulseur diffusée sur l’épiderme pendant l’application. Pire : on ne saurait pas exactement quelle quantité de protection solaire est appliquée sur la peau… D’autant que ce type de format peut facilement s’évaporer en cas de vent. Bref… l’aérosol est bien pratique mais il ne convient pas vraiment à ce type d’utilisation. 

Le Docteur Walayat Hussain, dermatologue consultant et porte-parole de la British Skin Fondation valide cette théorie auprès de Refinery29 Us :

« Outre les quantités appliquées, le vent est un problème. Il existe en fait une autre étude sur les écrans solaires pulvérisés et le vent qui a révélé que vous perdez 32 à 79 % de l’écran solaire pulvérisé par vent de 10 km/h, et 28 à 93 % par vent de 20 km/h. Ces conditions sont considérées comme des vents légers et modérés. »

Nous voilà bien ! 

ok
Photo de Armin Rimoldi

Quels sont les formats les plus sûrs ? 

Vous l’aurez compris, les aérosols ne sont pas les plus appréciés, en revanche, une bonne crème solaire, sous forme de lotion, par exemple, ou encore une huile (accompagnée d’une forte protection) s’appliquent très facilement. Il est donc plus facile pour nous de quantifier la juste dose de produit sur la peau.

Les sticks sont également plutôt aisés à manier mais leur formule, souvent grasse et occlusive, peut faire fuir les peaux les plus réactives, mixtes ou grasses. Et utiliser un stick sur tout le corps… Ce n’est pas vraiment pratique, disons-le.

Dans tous les cas, pour vous assurer d’appliquer la juste quantité de produit, vous pouvez aussi utiliser des patchs colorés, dont on vous parlait dans un précédent article, dont la couleur violette se ravive lorsque la peau n’est plus protégée des UV.

Et vous pouvez toujours tenter de pulvériser votre SPF en aérosol plus près de votre peau pour que le vent ne vienne pas balayer toute la formule. Mais pas de trop près quand même, car souvenez-vous que les aérosols peuvent créer des brûlures importantes sur l’épiderme.

Bref… il y a d’autres alternatives, même s’il est vrai que le format aérosol est inégalable en termes de praticité. 

omc

Protection solaire pour le visage 50+, Oh My Cream Skincare, 20€

mimitika

Lait minéral protecteur SPF 50+, Mimitika, 22,90€

brume

Brume fraîche SPF 50, La Roche-Posay, 11,95€

ambresolaire

Lait Ambre Solaire protection 30 pour le corps, Garnier, 10,21€

À lire aussi : 5 parties insolites du corps où il ne faut pas oublier d’appliquer son SPF (et pourtant ça nous arrive tout le temps)

Crédits de l’image de une : @cottonbro


Aidez-nous à construire l’avenir de Madmoizelle en répondant à cette enquête !

L'affiliation sur Madmoizelle

Cet article contient des liens affiliés : toute commande passée via ces liens contribue au financement de Madmoizelle. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les Commentaires
10

Avatar de Octopuss
31 juillet 2022 à 08h11
Octopuss
C'est plus pour une application en dehors de la plage ou tu peux aussi te baigner avec ?
D’après ce que je vois sur la bouteille c’est ok pour la baignade et ça a aussi une mention comme quoi elle ne pollue pas l’eau.
2
Voir les 10 commentaires

Plus de contenus Bien-être et soin

ok-2
Bien-être et soin

Huile de coco pour les cheveux : bienfaits et conseils d’utilisation

Barbara Olivieri

28 jan 2023

beauté

Comment consommer des cosmétiques de manière plus raisonnée ?

Humanoid Native
pierre-fabre-green-impact-index-note-socio-environnementale
Beauté

Comment consommer des cosmétiques de manière plus raisonnée ?

marque-hygiène-bebe-maman
Daronne

4 marques qui prennent soin de la peau des bébés comme de celle de leur mère

lanopils-yuka-baume-peau
Bien-être et soin

Ce baume doudou est noté 100/100 sur Yuka et votre peau va l’adorer cet hiver

ok-2
Bien-être et soin

La marche mentale : cette méthode ludique pour trouver le sommeil plus rapidement

Barbara Olivieri

19 jan 2023

2
argile-verte-visage-bienfaits
Bien-être et soin

Tous les bienfaits du masque à l’argile verte pour le visage

ok-2
Bien-être et soin

La peau s’assèche quand on est malade, mais savez-vous pourquoi ? 

Barbara Olivieri

09 jan 2023

the-ordinary-serum-yeux-nouveaute-2023
Bien-être et soin

The Ordinary s’attaque aux cernes et aux poches avec un nouveau soin inspiré d’un de ses produits cultes

actifs-acne-dermatologue
Bien-être et soin

Quels sont les actifs anti-acné les plus efficaces ?

bakuchiol-retinol-vegetal-acne-rides
Bien-être et soin

Tout savoir sur le bakuchiol, cet actif qui lutte aussi bien contre l’acné que les rides

La beauté s'écrit au féminin