Live now
Live now
Masquer
sosie-beyonce-instagram
Culture

Beyoncé a une sosie sur Instagram et je suis extrêmement perturbée

Ladies and gentlemen, accrochez-vous, une jeune femme du nom de Brittany Williams ressemble très fort à Beyoncé et c’est impressionnant.

Ce matin, j’ai été prise de court.

Je parcourais tranquillement l’Internet, quand tout à coup, je tombe sur un comte Instagram qui éveille ma curiosité.

Est-ce que j’ai déjà parcouru ce feed ? Est-ce que j’ai déjà vu cette personne quelque part ? Est-ce qu’on est sur quelqu’un de tout à fait lambda ou est-ce qu’on est sur un certain degré de célébrité ?

(Bon je plaisante, je sais que les personnes célèbres sont lambdas aussi.)

Mais la vérité, c’est que j’ai à peine eu le temps de me poser toutes ces questions que je savais déjà précisément sur qui j’avais l’impression d’être tombée : B-B-B-EYONCÉ.

Brittany Williams, la jeune femme qui ressemble incroyablement à Beyoncé

Brittany Williams est une Américaine originaire du Michigan qui tout comme moi, mange, boit, dort et va probablement aux waters. (Désolé confessions intimes).

Petite différence : elle ressemble à Beyoncé, et moi pas. Admirez plutôt :

Who run the world ?

Sans surprise, elle cumule plus de 80 000 followers sur Instagram

et raconte dans une interview pour Daily Mail qu’il lui arrive régulièrement d’être prise en photo, qu’on lui demande de prendre des selfies…

Parfois, la situation s’avère plus extrême :

« Une fois, un groupe de femmes nous a suivies, moi et une amie, jusqu’à la voiture en chantant Single Ladies.

Elles ont donné des coups de talon sur la carrosserie jusqu’à ce qu’on baisse la vitre et accepte de prendre des photos avec elles »

Un comportement qui ne devrait être acceptable ni pour les sosies, ni pour les célébrités.

Mais c’est vrai que je peux comprendre que la ressemblance soit troublante, je veux dire, visez-moi le nombre de critères qui coïncident !

Les cheveux longs, volumineux et châtain clair : check. Les yeux en amande : check. La forme des sourcils : check. Le teint : check. Les traits de visage : check. Les formes : check.

Check check check check

Je suis presque entrain de me demander si il ne faudrait pas réunir Brittany et Queen B pour vérifier qu’elles ne possèdent pas chacune une moitié de coeur brisé en pendentif…

Sosie de Beyoncé, mais personnalité à part entière

Toutefois, la jeune femme explique que malgré sa « particularité », elle ne souhaite pas vivre à travers Bibi (pour les intimes) et sait parfaitement se distinguer.

Dans son interview pour BET, elle explique :

« En fait, je ne trouve pas que l’on se ressemble. C’est une femme très belle et moi aussi. Mais en fin de compte, Dieu l’a créée pour être elle, et moi pour être moi, et j’aime être moi. »

Elle explique avoir recours à une routine beauté simple et épurée, et même si on se doute bien qu’elle doit parfois s’amuser avec son image proche de celle de Reine B, Brittany Williams est avant tout Brittany Williams.

À lire aussi : Le sosie de Ryan Gosling qui est allé récupérer le prix de l’acteur, dans le plus grand des calmes


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

6
Avatar de Solidshnek
8 décembre 2017 à 22h12
Solidshnek
@Jenjirah
Je m'y connais pas en rap, je vais etre honnete, mais apparement Rohff aurait dit ça a Booba en 2012... D'où le fait que j'ai dis que cette expression datait un peu.
Ensuite oui bien sur que je suis contre l'utilisation du terme poulette aussi . Pareil que le mot "nana". Je trouve ces mots très réducteurs parce qu'ils servent souvent à réduire les femmes à leur genre ou à leur "appartenance" à un homme (d'où mon exemple qu'une zoulette c'est la copine de )
Rien à voir avec le terme de connard qui a un équivalent féminin. Parce que tu parles du mot "zoulou" mais j'ai toujours entendu le mot zoulou employé pour dire d'un mec qu'il est drole, qu'il aime amuser la galerie, un clown quoi.
Donc oui je trouve ça sexiste.
Alors peut etre que comme tu dis qu'on utilise pas les meme termes dans toutes les banlieues, dans le 93 ça fait vraiment longtemps que je n'ai pas entendu "zoulette".
Donc je comprends toujours pas pourquoi avoir utilisé ce mot plutot que "femme" par exemple. Il y a pas très longtemps Madmozielle avait sorti une série d'articles je crois sur pourquoi certaines femmes avaient plus tendance à se qualifier de fille, de jeune fille, de jeune femme ou de femme. J'avais trouvé cette question très intéressante et les réponses l'étaient tout autant : pour certaines c'était une question d'age, d'autre de responsabilités ou encore de situation matrimoniale (mariage) etc. Je pense que c'est important que chaque individu utilise le terme qui lui convient. Mais alors "zoulette"... ? Non franchement je sais pas qui aimerait qu'on dise d'elle qu'elle est une zoulette. Donc meme si une insulte peut devenir affectif comme tu dis il me semble pas que la rédactrice soit amie avec cette américaine.
Voilà je sais pas si je suis plus claire...
2
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Culture

LDR being amazing // Source : capture d'écran Instagram
Culture

Les trois révélations que j’ai eues pendant un concert de Lana Del Rey

Harlan Coben Netflix
Culture

Suspens et plot twist fous : on a classé les 3 meilleures séries d’Harlan Coben sur Netflix

saint-valentin-films-sexy-netflix
Culture

Les 7 films les plus sexy à voir sur Netflix, seule ou à plusieurs

16
Bande-annonce de Challengers // Source : MGM
Culture

Les scènes de sexe de Challengers vont beaucoup vous étonner, voici pourquoi

Aya Nakamura nous donne envie de zouker avec son nouvel album, DNK
Culture

Fan de rap, de RnB, d’afro (et d’Aya Nakamura) : Les Flammes est votre rendez-vous en avril

chihiro // Source : Studio Ghibli
Culture

Votre studio d’animation préféré recevra une Palme d’or d’honneur à Cannes, et c’est du jamais vu

Copie de [Image de une] Horizontale (6)
Culture

3 nouveaux livres d’Audrey Ouazan en avant-première

Tu mérites un amour // Source : Hafsia Herzi
Culture

Hafsia Herzi, actrice et réalisatrice : « Je réalise des films pour ne pas dépendre du désir des autres »

Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Les reines du drame // Source : Alexis Langlois
Cinéma

Festival de Cannes : on connaît enfin la liste de (presque) tous les films projetés

La pop culture s'écrit au féminin