Live now
Live now
Masquer
bebe-avion
Daronne

Non, les mères n’ont pas à être désolées d’avoir un bébé qui pleure dans un avion

Oui, les bébés peuvent pleurer dans les transports, ça arrive. Et alors ?

Attention, ça va ruer dans les poussettes. Il y a quelques jours, une jeune internaute a publié sur TikTok une vidéo d’elle, face cam, subissant les pleurs d’un bébé dans un avion. En légende de la vidéo, elle écrit : « pourquoi est-ce qu’il n’existe pas des vols réservés aux adultes ? Je pourrais tellement payer cher pour ça ! »

Les réactions ne se font pas attendre dans les commentaires, de la part de celles et ceux qui partagent totalement son avis, mais aussi de celles et ceux qui s’insurgent de sa vidéo, défendant les parents de l’enfant qui pleure, qui subissent tout autant.

Et désolée, mais chez Daronne, on est du côté daronnable de la force. Arrêtons deux secondes le délire, si vous le voulez bien.

Les bébés, ça pleure, déso pas déso

Dans la vidéo en question, heureusement, la personne qui se filme ne montre pas ce que les parents ont l’habitude de voir dès qu’ils sont dans l’espace public avec un enfant qui a l’audace de pleurer, à savoir les regards noirs des autres usagers, les soupirs qui s’entendent bien fort, les réflexions à peine murmurées de la part de celles et ceux qui vont devoir subir les pleurs d’un enfant qu’ils ne connaissent pas.

@mooorganic

The flight was 3 hours and I listened to this the entire time #travel

♬ original sound – Mo

Soyons clairs : personne, je dis bien PERSONNE n’aime entendre un bébé pleurer. C’est fatigant, usant, stressant et ça énerve.

Bien évidemment, personne n’a envie de subir les décibels d’un bébé qu’il est impossible de calmer. En plus, en tant que parent, on ne choisit ni les moments où son môme va pleurer, ni l’endroit où ça va arriver. Et vous savez ce qui est le plus stressant pour un parent qui est doté d’un bébé qui pleure pendant un vol ou un voyage en train ? Ceux qui les jugent.

Ceux qui stressent le plus en entendant les pleurs du bébé, ce ne sont pas les autres usagers, ce sont les parents, ou plutôt, arrêtons de nous voiler la face, les mères.

Joie de la société patriarcale, qui fait que ce sont encore le plus souvent les mères qui s’occupent des mômes, ce sont elles qui se prennent de plein fouet les regards de travers dès qu’elles montent dans un train avec un bébé dans les bras, ce sont elles qui stressent dans l’avion en entendant les soupirs des autres usagers dès que leur môme teste la puissance de sa voix.

Mais que vous le vouliez ou non, les bébés font partie de la société, et demander de les exclure est réellement problématique.

Oui, on peut ne pas apprécier la présence des enfants. On peut ne pas en vouloir soi-même, on peut aussi vouloir passer un voyage au calme. Tout cela s’entend et se comprend. Mais on n’a pas toujours ce qu’on veut dans la vie, et faire subir, de façon dure et violente, son mécontentement à une mère qui galère déjà suffisamment n’est ni humain, ni normal, ni compréhensible.

Les mères n’ont pas à être désolées parce que leur enfant pleure. Les mères n’ont pas à s’excuser d’avoir un bébé, les mères n’ont pas à être mises en marge de la société parce qu’elles ont enfanté. Elles n’ont pas non plus à, comme j’ai déjà pu le lire par exemple, offrir des boules Quies aux usagers d’un avion pour s’excuser à l’avance du bruit que son bébé va faire.

bebe-avion
Bébé dans un avion – crédit : Nadezhda1906

La société doit s’adapter aux mères et pas l’inverse. Un avion n’est rien de plus qu’un bus qui vole. Si vous voulez du calme, prenez un jet privé.

Un bébé n’a pas de bouton off, il ne s’arrête pas de pleurer parce qu’on lui demande gentiment, il n’en a pas les capacités cognitives.

Si vous voulez être un peu décent et vous demander ce que vous pouvez faire pour aider une mère, donc un autre être humain que vous, à passer un moment plus agréable, vous pouvez au mieux lui filer un coup de main en divertissant l’enfant qui pleure — l’interaction avec une personne inconnue peut souvent calmer très vite un bébé — ou, si vous ne voulez rien faire parce que vous n’êtes pas à l’aise avec les enfants — ce qui s’entend parfaitement, vous pouvez au moins envoyer un sourire compatissant à celle qui, je vous le rappelle, est encore plus stressée que vous de subir cette situation.

Concernant la personne de la vidéo TikTok, qui joue la victime et qui subit les pleurs d’un bébé, elle est la triste représentation d’une rupture de la société actuelle, de celle qui demande à ce que les mères soient mises de côté du moment qu’elles enfantent.

N’oubliez pas que lorsque vous demandez à ce que des enfants soient silencieux, ce qu’ils ne sont pas capables de faire avant un certain âge, vous demandez aussi à leur mère de s’exclure et de se taire.

Non, les mères ne doivent pas être dans un vol à part ou un train à part pour voyager, non, elles ne doivent pas allaiter cachée ou dans un espace dédié, non, elles ne doivent pas offrir des bouchons d’oreilles aux usagers quand elles prennent des transports. Les mères font partie de la société, les enfants aussi, va falloir respirer un grand coup par le ventre et faire avec.

Crédit photo image de une : Nadezhda1906

À lire aussi : À quoi ressemble l’enfer ? À un voyage en avion avec deux enfants

Les Commentaires
76

Avatar de Gabelote
13 septembre 2022 à 08h36
Gabelote
@Mentalofresh pour répondre à ta question, avec un bébé de 10 mois ici, que j'ai toujours emmenée partout : train, métro, Rer, resto, lieux publics... Je n'ai jamais ressenti des regards de mépris, mais par contre beaucoup d'agacement.
Et notamment de l'agacement par avance dans le train. J'entre avec mes sacs et mon bébé et je vois tout de suite qui s'en fout (la majorité des voyageurs généralement) et qui se crispe à la moindre présence d'un bébé. Pareil dans un resto pas du tout familial où je suis allée une fois avec uniquement des adultes, il a fallut pas mal bouger dans le resto pour calmer ma fille, et on voyait bien les gens qui s'en foutaient, les gens qui trouvaient ça mignon, et ceux que ça dérangeait.
Et encore, je bénéficie encore de l'effet "bébé mignon" (parce que ma fille est le plus beau bébé du monde, en toute objectivité bien sûr :taquin, mais à partir d'un certain âge, ce ne sont plus des bébés, pas encore des enfants "raisonnables" et là ça se gâte.
Et pour le coup de laisser pleurer les enfants. Ben ça m'est arrivé, comme à tous les parents. Parce qu'on en pouvait plus, on en avait marre (j'inclus mon mari qui est présent dans la prise en charge de notre fille). Parce que j'ai passé près de 9 mois sans dormir plus de 3h de suite, et il y a des jours où j'étais juste en train de pleurer de fatigue dans mon lit pendant que ma fille qui n'arrivait pas à s'endormir seule pleurait de fatigue dans le sien. C'est comme ça.
Je pense aussi à certains bébés qui pleurent dès qu'on les pose. Avec ma super sciatique, je remercie le Ciel d'y avoir échappé parce que clairement je ne peux pas la porter des heures d'affilée. Certains parents sont obligés de le faire.
Je pense à une petite voisine de 2 ans qui hurle beaucoup, vraiment beaucoup. On ne sait pas pourquoi, ses parents s'en occupent, sa nounou est top, mais elle hurle beaucoup, surtout le soir. Et personne ne la "laisse hurler", c'est juste qu'il n'y a pas un bouton ON/OFF que les parents maîtriseraient magiquement.
11
Voir les 76 commentaires

Plus de contenus Daronne

Daronne
amitie-femme-homme

Mon meilleur pote est accusé d’agression sexuelle, et ça me fout un sacré coup

Chère Daronne

05 oct 2022

58
Daronne
pile-plate-danger

Votre enfant a ingéré une pile plate ? Il n’y a pas une minute à perdre

Manon Portanier

04 oct 2022

Daronne
gender-reveal-party

Les « gender reveal parties », ce fléau sexiste

Manon Portanier

03 oct 2022

25
Daronne
quel-lessive-bebe-choisir

Voici 3 lessives spécialement faites pour les bébés (mais qui ne doivent pas se manger non plus)

Manon Portanier

01 oct 2022

5
Daronne
lyceen-marchent-couloir-ecole

Les enfants transgenres pourront désormais porter le prénom de leur choix à l’école

Chloé Genovesi

30 sep 2022

55
Daronne
films-annees-90

Ces 6 films des années 90 que j’ai hâte de faire découvrir à mes enfants

Manon Portanier

29 sep 2022

11
Parentalité
[Site web] Visuel horizontal Édito

Au fait, ça sert à quoi un sac à langer ? Il y a quoi dedans ?

Manon Portanier

29 sep 2022

8
Daronne
femme-heureuse-joyeuse

30 % des femmes en âge de procréer déclarent ne pas vouloir d’enfants

Chloé Genovesi

28 sep 2022

38
Pop culture
Serena Williams sur le plateau du talk-show de Drew Barrymore

Pourquoi Serena Williams ne voulait pas de sa fille dans les gradins pendant ses matchs ?

Anthony Vincent

28 sep 2022

Chère Daronne
conjoint-aime-pas-belle-famille

Mon mec n’aime pas passer de temps avec ma famille et ça me vexe

Chère Daronne

28 sep 2022

14

Pour les meufs qui gèrent